Quelles destinations pour votre prochain voyage à partir de Hong Kong ?

Par Ayman Ragab | Publié le 28/09/2022 à 19:54 | Mis à jour le 29/09/2022 à 09:35
Photo : Vang Vieng, @Wikicommons/ Basile Morin
Vang Vieng au Laos, une des destinations depuis Hong Kong

Thaïlande, Corée du Sud, Singapour, Bali... des destinations vues et revues pour un certain nombre d’entre vous. Avec la réouverture des frontières et l'abolition de la quarantaine à l'entrée de Hong Kong, pourquoi pas opter pour un voyage plus insolite, loin des sentiers battus. Plutôt que de proposer des destinations populaires et bondées de touristes, le petitjournal.com vous propose une petite sélection de pays et régions à visiter.

Bornéo malaisienne

Bien que 80% de la population malaisienne se concentre sur la péninsule malaisienne, celle-ci ne représente que 40% de la surface totale du pays. Les 60% restants se répartissent sur l’île de Bornéo, partagée avec l’Indonésie et l’état princier de Brunei. Si Kuala Lumpur et ses Petronas Tower, et toute la partie continentale du pays sont des destinations incontournables, la partie insulaire l’est tout autant.

Orang Outan Sarawak
Orang Outan à Sarawak/ @Wikicommons, Eleifert

La particularité de la Malaisie insulaire reste son côté indompté par la civilisation et la diversité de ses paysages et populations locales. Amateurs de nature, vous aurez l’opportunité de visiter des parcs nationaux abritant les fameux orang-outang, natifs de l’île. Amateurs de soleil et de détente, Bornéo offre des plages paradisiaques, pas encore prises d’assaut par des hordes de touristes.

Bornéo est aussi un melting-pot ethnique, aux populations tribales se sont ajoutés des communautés de marchants chinois et malais. Une des attractions les plus populaires est de passer quelques nuits dans une longhouse, au sein de communautés indigènes.

Pour les amateurs de randonnée et d’alpinisme, tentez d’escalader le mont Kinabalu, culminant à près de 4100 mètres d’altitude, un des plus hauts sommets de la région.

Mont Kinabalu
Mont Kinabalu/ @Wikicommons, Thomas Brown

Enfin, prenez le temps de visiter le centre urbain de Kuching, capitale de l’Etat de Sarawak et point de départ et d’arrivée de la plupart de vos excursions malaisiennes.

Pour un vol aller-retour en provenance de Hong Kong vers Kuching, avec escale à Kuala Lumpur, comptez environ 6000HKD.

Laos

Situé entre la Thaïlande, la Chine, le Vietnam et le Cambodge, le Laos est un Etat totalement enclavé. Ancienne colonie française, ravagé par la guerre du Vietnam et désormais un Etat communiste, le pays ne reste pas moins dépourvu de charme et fait office de destination parfaite pour celles et ceux qui souhaitent vivre une expérience authentique.

Si la qualité des infrastructures tant routières que touristiques du pays laissent encore à désirer, le Laos compense par la beauté de ses paysages et la richesse de son patrimoine culturel et historique. Vientiane, la capitale, est une vielle ville combinant temples historiques et bâtiments de l’époque coloniale. L’ancienne cité de Louang Prabang est située au nord du pays, dans la jungle. Celle-ci est inscrite au sein du patrimoine mondial de l’UNESCO. Bien conservés, les temples restent magnifiques même après des siècles.

Niveau nature, le Laos offre de nombreux paysages immaculés, notamment les grottes de Vang Vieng ou encore les chutes de Kouang Si.

Les chutes de Kouang Si
Les chutes de Kouang Si/@Wikicommons, Basile Morin

Le Laos semble être un pays figé dans le passé, donnant au pays un charme particulier. Ambiance qui pourrait bien changer rapidement dans le futur au vu de la modernisation économique du pays. Profitez-en tant que vous en avez encore l’opportunité.

Il n’existe pas de liaison directe entre le Laos et Hong Kong, comptez 4000HKD pour un vol aller-retour vers Vientiane avec escale à Bangkok.

Okinawa

Si cependant vous souhaitez allier confort et découverte, la préfecture japonaise d'Okinawa peut offrir ce que vous cherchez. Situé à 770 kilomètres de Tokyo, l'archipel d'Okinawa était autrefois un royaume indépendant connu sous le nom de Ryukyu. Vacillant entre suzeraineté japonaise et chinoise durant la quasi totalité de son histoire, l'archipel fut annexé et colonisé par le Japon, avant de devenir plus ou moins une gigantesque base militaire américaine. Aujourd'hui encore les bases américaines couvrent une large partie de la superficie de l'archipel.

Okinawa offre de superbes plages, un patrimoine historique superbe et un climat agréable. Un Japon tropical en sorte.

Château de Shuri
Château de Shuri/@Wikicommons, 663highland

De Hong Kong à Naha, capitale de la préfecture d'Okinawa, comptez environ 4000HKD pour un vol direct de 2h30.

Point sur les restrictions à l’entrée des pays alentours

Les restrictions à l'entrée ont été abolies dans pratiquement tous les pays de la région. Les seuls pays dans lesquels s'appliquent des restrictions à l'entrée sont la Chine continentale, Macao, Taiwan et le Japon. Dans les autres pays, un test n'est même pas requis à l'entrée. La Corée du Sud maintien toujours un test PCR à prendre sous les 24 heures suivant l'arrivée dans le pays.

Le Japon accueille déjà des touristes, mais seulement en groupe. Les voyageurs individuels pourront visiter le pays du soleil levant dès le 11 octobre.

Les touristes souhaitant visiter Taiwan doivent toujours pour l'instant se confiner pendant trois jours. Restriction qui risque de sauter mi-octobre selon les autorités taïwanaises.

WhatsApp Image 2021-11-30 at 16.27.56

Ayman Ragab

Arrivé à Hong Kong en août 2021, Ayman est étudiant en Master à l'Université de Hong Kong. En parallèle à ses études, il propose ses talents de rédacteur à Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale