4ème dose de vaccin pour les personnes âgées à Hong Kong

Par Juliette Montigny | Publié le 11/04/2022 à 15:29 | Mis à jour le 11/04/2022 à 15:29
Photo : Le vaccin pour les plus de 60 ans photo@Mat Napo (unsplash.com)
Vaccination des personnes agees

Après des débuts timides sur la vaccination depuis le début de la pandémie, Hong Kong rattrape progressivement son retard. Depuis la 5ème vague du Covid, le taux de vaccination a augmenté au sein de la population. Au 3 avril, 87% de la population avait reçu une dose de vaccin, 78% deux doses et 38% trois doses. Malheureusement, malgré le fait que les personnes âgées de plus de 60 ans ont subi ces dernières semaines une explosion des cas positifs du Covid et un taux de mortalité battant les records, le taux de vaccination est resté faible. Afin de protéger au maximum toutes les personnes âgées de plus 60 ans, le gouvernement les invite à se faire vacciner pour la 4ème fois.

Seulement 52% des personnes âgées à deux doses à Hong Kong

Vendredi 8 avril, seulement 52% de ces personnes ont reçu 2 doses de BioNTech ou 3 doses du vaccin Sinovac.

Néanmoins, le 7 avril dernier, le gouvernement a conseillé aux personnes de plus de 60 ans de recevoir la 4ème dose du vaccin contre le Covid moins trois mois après la dernière dose. Il est important de protéger ces personnes et de les inciter à se faire vacciner une nouvelle fois, surtout avec l’assouplissement des mesures de lutte contre le Covid, attendu à partir du 21 avril.

Considérant le fait que la majorité des cas mortels locaux de cette 5ème vague de l'épidémie concernaient des résidents âgés de 60 ans ou plus, le Comité scientifique des maladies à prévention vaccinale et le Comité scientifique des maladies émergentes et zoonotiques, rejoints par le groupe consultatif d'experts du chef de l'exécutif, ont donné ce conseil après concertation.

Le même principe s'applique aux personnes âgées de 60 ans ou plus qui ont eu le Covid récemment.

Les enfants et adolescents, vaccin contre la grippe...

Les conseillers ont également réexaminé l'intervalle de 21 jours entre la 1ère et la 2ème dose du vaccin BioNTech pour les enfants et les adolescents immunodéprimés et n'ont émis aucune objection à ce que les personnes guéries reçoivent leur prochaine dose de vaccin à un intervalle d'au moins 28 jours après leur guérison, pour des raisons personnelles comme des études à l'étranger ou un voyage à l'étranger.

Les personnes rétablies sans antécédents de vaccination par le Covid peuvent être vaccinées un mois après leur rétablissement.

Les conseillers scientifiques n'ont pas d'objection à ce que les vaccins contre le Covid soient administrés en même temps que les vaccins contre la grippe saisonnière ou d'autres vaccins infantiles lors de la même visite, avec le consentement éclairé des personnes concernées et pour les maisons de soins.

Les vaccins BioNTech et Sinovac disponibles à Hong Kong

Selon l'association de défense des patients, le personnel de santé peut donner aux personnes âgées dans les maisons de soins le vaccin BioNTech au lieu du Sinovac pour mieux les protéger. En effet, d’après l'Association pour les droits des patients et des professionnels de la santé, il s’avère que le vaccin de fabrication allemande, BioNTech, offre une protection plus efficace en un temps plus court.

Il est fortement conseillé de proposer aux personnes de plus de 60 ans qui ont reçu le vaccin Sinovac en première dose, de choisir BioNTech en seconde dose.

Autres types de vaccins contre le Covid à Hong Kong

Pour les personnes partiellement vaccinées en dehors de Hong Kong avec des vaccins Covid non disponibles localement et figurant sur la liste des vaccins Covid reconnus à des fins spécifiques et sur la liste d'utilisation d'urgence de l'Organisation Mondiale de la Santé, les experts les ont exhortées à compléter leur cycle de vaccination avec des vaccins utilisant la même plateforme ou toute alternative appropriée disponible localement, au moins 4 semaines après la dose précédente, en fonction de leurs besoins.

Les personnes qui ont été entièrement ou partiellement vaccinées avec des vaccins ne figurant pas sur les listes susmentionnées sont invitées à recommencer avec les vaccins disponibles à Hong Kong en suivant le calendrier local recommandé, ont ajouté les experts.

juliette montigny

Juliette Montigny

Récemment arrivée de Singapour à Hong Kong, Juliette est responsable éditoriale de Lepetitjournal.com. Elle s’intéresse à l’actualité de sa nouvelle ville d’accueil et de l’Asie en général.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale