Lundi 16 décembre 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un policier tire sur un manifestant lundi à Hong Kong

Par Didier Pujol | Publié le 11/11/2019 à 01:42 | Mis à jour le 11/11/2019 à 10:29
manifestations Hong Kong

On apprenait avec stupeur ce lundi matin qu’un policier dégainait son arme et tirait à bout portant une balle dans le ventre d'un manifestant à la sortie de la station de métro Sai Wan Ho.

Les circonstances de cet incident ne sont pas claires. La scène est intégralement filmée et l’on voit l’officier de police d’abord cravater un manifestant et dégainer son arme pour éloigner deux autres. Trois coups de feu sont tirés dont un à un mètre de distance dans l’estomac d’un jeune homme vêtu de noir qui s’écroule aussitôt. Les faits se déroulent aux alentours de 7:30 alors qu’une tentative de blocage de la station de métro était en cours. D'abord immobilisé malgré sa blessure, le jeune homme a été ensuite conduit à l'hôpital pour y subir une intervention chirurgicale en urgence, son état étant jugé critique.

 

Actes violents de part et d'autre

Après la mort du jeune étudiant tombé d’un parking la semaine dernière, l’escalade de la violence est a craindre. Ce matin, l'ensemble des moyens de transport à Hong Kong étaient à l'arrêt ou très ralentis suite à des blocages simultanés dans plusieurs endroits de la ville: Shatin, Tuen Mun, Tsuen Kwan O, Sai Wan Ho, Wan Tai Sin... Plusieurs écoles et universités ont annoncé l'arrêt des cours. Sur les lieux de protestation, la police pratiquait de nombreuses arrestations et des confrontations violentes avaient lieu comme lorsqu'une moto de la police fonçait délibérément et à plusieurs reprises dans un groupe de manifestants à Kwai Fong. Aux environs de 3:00, une dispute à Ma On Shan avec un opposant aux manifestations se solde par son aspersion à l'essence enflammée, vidéo également passée en boucle.

 

La ville paralysée

Le reste de la matinée devait se dérouler de manière chaotique, l'intervention de la police anti-émeute finissant par bloquer le quartier des affaires de Central, où d'autres arrestations avaient lieu vers midi et des tirs de gaz lacrymogènes à l'heure du déjeuner. Les cadres nombreux dans ce secteur se retrouvaient pour certains victimes des gaz et pour d'autres suivaient les événements derrières les baies vitrées du centre commercial Landmark. La circulation était quant à elle totalement à l'arrêt, les trams et les bus immobilisés par les opérations de dispersion

À suivre

 


Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet