Troisième dose de vaccin pour tous en janvier

Par Ayman Ragab | Publié le 15/12/2021 à 15:25 | Mis à jour le 15/12/2021 à 15:25
Photo : @Rfstudio-pexels
Personnel de santé tenant une seringue

Dans une annonce logique au vu des récents développements liés au variant Omicron, le gouvernement de Hong Kong vient d'annoncer qu'une troisième dose de vaccin sera disponible pour toute la population.

Troisième dose générale

Lors d’une allocution donnée le 14 décembre 2021, la cheffe de l’exécutif Carrie Lam a annoncé l’extension de l’éligibilité à une troisième dose de vaccin à l’ensemble de la population dès janvier 2022.

La troisième dose était auparavant uniquement réservée aux individus ayant été vaccinés avec le vaccin de Sinovac, ou bien aux personnes à risque. Les personnes ayant reçu deux doses du vaccin de Pfizer-Biontech seront donc elles aussi éligibles l’an prochain.

Les deux vaccins seront proposés, le gouvernement ayant bien fait savoir que recevoir une troisième dose de vaccin augmenterait de manière significative la protection face au virus.

Pas de réponse quant à un potentiel écourtement de la durée d’attente entre la deuxième et la troisième dose n’a cependant été donnée. Certains pays comme le Royaume-Uni ont déjà réduit la durée d'attente de six mois à trois mois. Plus de précisions seront disponibles prochainement.

Le gouvernement de Hong Kong maintient toujours le cap quant à son objectif "Zéro Covid". Aussi la découverte de cas en Chine pourrait-elle faire avorter les plans d'une ouverture de la frontière avec la Chine, attendue pour après les élections législatives.

Un variant qui inquiète

Cette annonce intervient alors que le variant Omicron se propage à travers le monde, notamment en Chine continentale, où des premiers cas ont été détectés dans la province voisine du Guangdong. De nouvelles études démontrent une résilience particulière de cette souche face aux vaccins disponibles.

En effet, une étude conduite par l’Université de Hong Kong a déduit que le vaccin Pfizer serait trente deux fois moins efficace contre le variant Omicron. Les personnes ayant reçu deux doses de vaccin n’auraient en effet pas été capables de développer suffisamment d’anticorps. Sinovac serait quant à lui très peu, voire presque totalement inefficace face à Omicron. La même étude conclut que les individus ayant reçu trois doses de vaccins Pfizer avaient développé un nombre d’anticorps détectable.

En Europe, le variant gagne du terrain et menace de s'imposer comme souche dominante très rapidement. En France, 170 cas ont déjà été recensés.

Le gouvernement a annoncé de nouvelles restrictions à l'entrée, notamment en provenance des Etats-Unis, après la découverte du variant sur un voyageur. Les individus venant des Etats-Unis seront donc invités à passer une semaine au centre de quarantaine de Penny Bay, avant de passer les quatorze jours suivants dans une chambre d'hôtel. 

WhatsApp Image 2021-11-30 at 16.27.56

Ayman Ragab

Arrivé à Hong Kong en août 2021, Ayman est étudiant en Master à l'Université de Hong Kong. En parallèle à ses études, il propose ses talents de rédacteur à Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale