Samedi 31 octobre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Réouverture envisagée de la frontière entre Hong Kong et la Chine

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 29/09/2020 à 15:15 | Mis à jour le 30/09/2020 à 00:04
covid hong kong

Avec une situation largement stabilisée à Hong Kong en matière de Covid, la Chief Executive Carrie Lam a annoncé vouloir rétablir dès que possible les échanges de personnes avec la Chine afin de relancer la machine économique.

Aucun nouveau cas local de Covid en Chine

Cela fait maintenant deux mois qu’aucun nouveau cas d'origine locale n’a été signalé dans la région frontalière avec Hong Kong du Guangdong. Or à ce jour, les trois points des points de passage principaux restent fermés, empêchant la reprise du tourisme en provenance du sud de la Chine. Le tourisme représentait en 2018 plus de 4,5% des revenus du territoire spécial, employant 257.000 personnes. L'enchainement des manifestations et de la pandémie a mis un point mort à cette activité. On estime que le passage quotidien des postes frontière les plus fréquentés était de 200.000 personnes avant les événements. La possibilité pour les personnes disposant de résultats de tests négatifs concernerait d’abord les citoyens Hongkongais vivant en Chine continentale indiquela leader de Hong Kong mais a terme, la réouverture aux autres catégories de personnes aurait un impact sur la reprise des secteurs hôtelier, restauration et le commerce de détail. Selon certains experts, la fin de la “golden week” chinoise permettrait de s’assurer que la situation sur le continent est maîtrisée.

covid hong kong

4 cas de Covid à Hong Kong

Avec un maximum de 10 cas quotidien et seulement 4 cas ce Mardi, tous importés, il est acquis pour les observateurs que la pandémie est sous contrôle à Hong Kong et que la troisième vague est passée. Or, les mesures de distanciation restent en place, au moins pendant la période de la Fête Nationale, jugée politiquement critique si l’on en croit le déploiement exceptionnel de policiers ce 1er octobre, soit près de 6000 hommes. Les conséquences sur l’économie locale dont les restaurants sont encore contraints de travailler à 50% et les lieux d’amusement interdits de spectacles musicaux. Quant aux entreprises, elles sont passées au fonctionnement en home office pour la majeure partie du temps, restreignant du même coup la consommation de services en plus de ralentir livraisons et projets.

 

Couloirs de circulation

Evoquée comme la première étape vers le retour des échanges de personnes entre Hong Kong et les autres pays, cette ouverture de la frontière chinoise pourrait être suivie de la mise en place de "bulles de voyages". Au début de ce mois, Hong Kong avait annoncé étudier la reprise des échanges sans quarantaine avec 11 pays dont la France. Il est vrai que la situation sanitaire française actuelle n’est pas rassurante et que l’Angleterre, pourtant moins touchée que la France en matière de Covid, a été placée la semaine dernière sur la liste des pays à risque. Pourtant il semble bien qu’il y ait une volonté de part et d’autre de revenir à une situation de libre circulation, les conditions étant la mise en place d’un test de Covid au départ du trajet et de deux tests dans le pays d’arrivée. Cela suppose un niveau de confiance et de reconnaissance dans le processus sanitaire du pays partenaire. Nous n’en sommes pas encore là mais la volonté du gouvernement de Hong Kong de relancer l’économie par la reprise des voyages, tel qu’indiqué ce Mardi par Carrie Lam, devrait permettre d’avancer sur cette voie.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi).

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.