Cuisinez hongkongais facilement chez vous

Par Alexia Ashworth | Publié le 25/10/2022 à 15:00 | Mis à jour le 25/10/2022 à 15:43
Photo : Photo by K8 on Unsplash
Dim Sum crevette

Paradis des gourmets, Hong Kong déborde de propositions, de la street-food à la haute gastronomie internationale. Emblématiques de la cuisine locale, les dim sum - dont la traduction en français est "toucher le cœur" - sont l’un des plats les plus populaires. Salées ou sucrées, à la vapeur, frites ou cuites au four, ces petites bouchées - que les chefs réinterprètent avec beaucoup de créativité - ont fait la réputation de la ville.

Lepetitjournal.com vous propose une recette facile de dim sum à la crevette (Haa Gaau ou Har Gow).

Tout le monde peut le faire

Pour un grand nombre d'expatriés, cuisiner chinois semble être une tâche insurmontable. En effet, avec tous ces différents ingrédients et différentes méthodes de cuisson, il est plus aisé d'aller commander au restaurant du coin. Mais la préparation des dim sum est en réalité une tâche à la portée de tous, du moment que vous y mettez du vôtre !

Préparez des dim sum facilement à la maison

Pour faire environ 35 raviolis il vous faut:

200 g de farine de blé (on peut aussi utiliser de la fécule de blé et de tapioca)

140 ml d'eau bouillante

1 pincée de sel

230 g de crevettes crues décortiquées

150 g de pousses de bambou

1 cuillérée à café de sauce de soja

1 cuillérée à café d'huile de sésame

1 cuillérée à soupe de vin jaune chinois (vin de shaoxing)

Sel et poivre

 

Verser progressivement l’eau bouillante sur la farine, tout en mélangeant rapidement avec une fourchette ou une spatule.

Une fois que la pâte commence à coller, pétrir avec les mains sur un plan de travail saupoudré de farine (ou de fécule) jusqu’à obtenir une texture lisse.

Former une boule lisse et homogène puis laisser reposer la pâte pendant au moins 30 min.

Hacher les crevettes.

Égoutter et hacher les pousses de bambou.

Mélanger les crevettes hachées avec la sauce de soja, l'huile de sésame et le vin jaune.

Saler et poivrer.

Ajouter les pousses de bambou.

Réserver la farce au frais.

Donnez forme à vos dim sum

Former la pâte sous forme de boudin long puis couper en une trentaine de morceaux équivalents.

Abaisser chaque morceau en petite galette puis étaler en disque fin et rond.

Mettre 1 cuillérée à café de farce au centre de chaque disque de pâte.

Plier et fermer en pinçant avec les doigts.

 

Comme pour tout ravioli, l'important est qu'il ne s'ouvre pas à la cuisson.

Tapisser le panier en bambou d’une feuille de papier sulfurisé.

Faire cuire à la vapeur pendant 8 min à partir de l'ébullition.

Les raviolis sont cuits quand ils sont translucides sur toutes les faces.

 

Les dim sum peuvent être servis accompagnés de sauce soja, d’une sauce aigre-douce, de l’huile de sésame mélangée à un peu d’ail.

 

Des dim sum à conserver et à partager

Les Har gow, Siu Mai et autres dim sum se congèlent très bien empilés dans une boîte hermétique. Une fois sortis du congélateur, faire cuire sans décongélation, en prévoyant 5 minutes de cuisson supplémentaires. 

Sur le même sujet
alexia ashworth hong kong

Alexia Ashworth

Très active depuis son arrivée à Hong Kong, Alexia est heureuse de partager ses trucs et astuces sur cette ville qu'elle adore
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale