Rebond de la bourse de Hong Kong, recul à Shanghai et Shenzhen

Par Didier Pujol | Publié le 28/09/2020 à 15:29 | Mis à jour le 29/09/2020 à 10:31
Photo : @unsplash/Markus Spiske
bourse hong kong

Ce Lundi, les bourses chinoises réagissaient différemment aux tensions sino-américaines du moment sur les valeurs technologiques. Le Heng Seng de Hong Kong a fini à +1,04%. Dans le même temps Shanghai perdait -0,06% et Shenzhen -0,75%

Marché des semi-conducteurs à la peine

Après la menace de bannir Wechat du marché américain et la reprise envisagée de TikTok par l’américain Oracle, les valeurs chinoises des technologies de l’information semblent accuser le coup face aux attaques américaines. Dernier événement en date, la décision de Washington d'obliger les entreprises américaines à obtenir une autorisation officielle pour les ventes de technologies au géant chinois des semi-conducteurs Smic, impacte la perception du marché chinois quant aux perspectives de l'entreprise dont le titre a perdu 7% en une seule journée à Shanghai et 3,9% à Hong Kong.

HSBC repart à la hausse à Hong Kong

Mise en cause il y a une semaine dans une affaire de blanchiment avec les FinCen Papers, une enquête à rebondissement impliquant plusieurs grandes banques internationales, HSBC a pourtant repris du poil de la bête ce Lundi suite à une augmentation du capital détenu par l’assureur chinois Ping An, déjà actionnaire principal. C’est une envolée de +9,22% du cours qui a marqué la séance de reprise, amenant le titre à 30,80 $HK, un record!

Hong Kong dépendant de la Chine

Dans un contexte de mise à l'amende du territoire spécial par les Etats Unis depuis la répression des manifestations, la dépendance de la ville vis-à-vis de la Chine continentale n'a jamais été aussi forte. La disparition des avantages douaniers dans les échanges transitant par le Port des Parfums vers ou en provenance des Etats-Unis mine en effet l'intérêt concurrentiel des implantations étrangères à Hong Kong. Il n'est donc pas absurde de considérer que dans un futur proche, la prospérité ou le déclin de Hong Kong reposeront principalement sur les politiques économiques décidées à Pékin.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi).

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram.

 

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale