Mardi 19 octobre 2021
TEST: 2261

Pourquoi les soins de santé coûtent toujours plus chers ?

Par Alea | Publié le 22/08/2021 à 14:45 | Mis à jour le 22/08/2021 à 14:45
Photo : @Unplash/Annie Spratt
personnel médical dans un hopital autour d'un malade

Si la santé n'a pas de prix, les frais des soins de santé, eux, augmentent tous les ans ! En 2021, le taux d'inflation médicale devrait atteindre 6,7 % à Hong Kong. Alea vous explique aujourd’hui les raisons de cette inflation et la manière dont elle impacte directement le montant de votre assurance santé.

contenus sponsorisés

Quels sont les taux d’inflation médicale dans le monde ?

À l’international

L'inflation médicale est un phénomène international qui varie en fonction des continents. Selon le rapport "2021 Global Medical Trends Survey Report" de Willis Towers Watson, la tendance mondiale devrait chuter et atteindre 5,9% en 2020 pour remonter à 8,1% en 2021.

Le taux d’inflation passera de 6,2 % à 8,5 % en Asie-Pacifique, de 4,2 % à 5,8 % en Europe, et de 8,7 % à 10 % au Moyen-Orient et en Afrique. En Amérique du Nord et Amérique latine, les taux d'inflation vont exploser et passer respectivement de 2,8 % à 7,1 % et de 9 % à 13,6 %.

À Hong Kong

Le rapport de Willis Towers Johnson prévoit une augmentation de 0.5 % à Hong Kong en 2021 et atteindra 6,7 % (bien moins que l’inflation de 8,2% en 2019).

Bien que le taux d’inflation reste inférieur à la moyenne de l'Asie-Pacifique, les coûts des soins de santé dans le secteur privé, eux, sont bien plus élevés. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de bien choisir votre assurance santé. 

Pourquoi l’inflation médicale est-elle si élevée ?

La multiplication des cancers, des maladies cardiovasculaires et des troubles musculo-squelletiques ont un impact considérable sur le montant des frais de santé. Les coûts liés aux problèmes de santé mentale vont eux prendre beaucoup plus d’importance dans les années à venir et impacter davantage cette inflation d’après le rapport  publié en 2019 par Willis Towers Watson "The mounting crisis of mental health

Ce taux d’inflation s’explique aussi par une surmédicalisation de certains patients mais aussi de professionnels de santé. Chaque acte de soin a un coût, une surconsommation entraîne donc forcément une hausse des prix. 

L’essor des nouvelles technologies dans l’industrie médicale entraîne inéluctablement une hausse des prix. D’après le 2020 Global Medical Trends Survey Report, 70 % des assureurs affirment que les nouvelles technologies sont en partie responsables du taux d'inflation médicale élevé.

Les mauvauses habitudes de vie impactent aussi la hausse des soins de santé et alimentent donc l’inflation.

À Hong Kong, où l’espérance de vie est la plus élevée au monde, le vieillissement de la population et le nombre croissant de cas de cancer ont entraîné une inflation importante au niveau local.

Quel est l’impact sur les contrats d’assurance santé ?

Le taux d'inflation médicale a un impact direct sur le montant des contrats d'assurance. Tout d’abord, même si votre contrat reste inchangé et offre les mêmes prestations, son montant a tendance a augmenté chaque année. Cette évolution s’explique en partie par la gestion (bonne ou mauvaise) des produits par les assureurs eux-mêmes. Néanmoins, ils n’ont aucun contrôle sur le taux d’inflation. 

Toujours d’après le rapport de Willis Towers Watson, les assureurs limitent de plus en plus le montant des remboursements et la fréquence des consultations prises en charge. Le fait d’avoir une assurance complémentaire (top-up plan en anglais, il s’agit par exemple d’une assurance à laquelle vous allez souscrire, en plus de votre assurance employeur) vous permet d’améliorer la prise en charge de vos soins.

Les couvertures d’entreprise ont tendance à exclure les remboursements des soins liés aux conditions préexistantes pour les entreprises de moins de 50 employés. De même, tous les soins liés à la consommation de drogues, d’alcool ou aux VIH et SIDA ne sont pas pris en charge par les compagnies d’assurance.

D’après Willis Towers Watson, le faible recours aux services médicaux pendant la pandémie et la récession expliquent le ralentissement de l’inflation médicale en 2020 et 2021 à Hong Kong. Au vu des prévisions incertaines dans les années à venir, les entreprises risquent de revoir à la baisse leurs couvertures médicales.

Quel est l’impact du COVID-19 sur l’inflation médicale? 

La pandémie a fait reporter de nombreuses opérations chirurgicales non urgentes, ce qui a entrainé une baisse des coûts de soins de santé. Néanmoins, ces opérations reprennent et risquent d’impacter plus fortement l’inflation médicale dans les années à venir.

Globalement, durant la pandémie, les assurances ont revu leurs exclusions pour améliorer la prise en charge des soins initialement non remboursés (hormis le marché Européen, qui lui a restreint sa politique de remboursement). En Asie-Pacifique, seuls 8 % des assureurs ont exclu le remboursement des soins liés à la pandémie (c’était 27% avant la pandémie).

D’autre part, les téléconsultations ont connu un énorme succès durant la pandémie, ce qui a permis un accès plus efficace aux services de soins mais aussi une meilleure gestion des coûts de santé. La moitié des assureurs couvrent désormais les téléconsultations.

Pour faire face à l’impact négatif de la pandémie, environ deux tiers des assureurs sont ouverts à l’idée d’accorder des bénéfices supplémentaires à leurs clients, tels que des exonérations ou bien des rabais lors des prochains renouvellements.

 

Vous avez des questions sur votre assurance santé ou la protection de votre famille ? Vous voulez connaître vos meilleures options d’assurance au meilleur coût ? Contactez Alea en ligne, par email ou appelez-nous au +852 2606 2668. Notre équipe d’experts francophones répondra à toutes vos questions.

Alea

Alea

Alea est votre partenaire assurance et conseils santé. Nous vous offrons le meilleur conseil possible pour bien choisir. Tous nos conseillers ont suivi une formation complète sur les produits et le système de santé à Hong Kong.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Hong Kong ?

ACTIVITÉS SPORTIVES

Essayez-vous aux patins à roulettes en salle à Hong Kong !

Lepetitjournal.com est allé se tester aux patins à roulettes, le nouveau lieu branché des jeunes proche de North Point. On a enfilé coudières, genouillères, casque etc. Chaud devant, on arrive !