Samedi 29 janvier 2022
TEST: 2261

Ouverture prochaine de la frontière entre Hong Kong et la Chine

Par Didier Pujol | Publié le 04/11/2021 à 15:23 | Mis à jour le 05/11/2021 à 01:15
frontière entre chine et Hong kong

Les voyageurs de Hong Kong pourraient être autorisés à se rendre en Chine continentale dès le mois de décembre 2021 sans avoir à se mettre en quarantaine. L'information révélée par un porte-parole du Bureau des affaires de Hong Kong et Macao a été confirmée jeudi 4 novembre par la chief executive Carrie Lam.

Vers la réouverture complète de la frontière 

Il semble bel et bien que Pékin et Hong Kong soient enfin parvenus à un consensus sur la réouverture de la frontière. Ainsi ce jeudi un porte-parole du Bureau des affaires de Hong Kong et Macao déclarait-il : "Les deux parties ont fait chacune un bout du chemin et la réouverture complète de la frontière progresse de façon significative". Un peu plus tard dans la journée, l'information était confirmée par Carrie Lam lors d'un entretien avec des journalistes. Les discussions ont eu lieu ce mardi par video conférence entre des représentants chinois et hongkongais, permettant de progresser de façon concrète sur ce sujet. A ce stade, les passages prévus se feraient uniquement via Shenzhen et dans le cadre d'un quota quotidien. Les voyageurs de Hong Kong seraient limités à la seule province du Guangdong. La qualification des voyageurs est prévue grâce à une application de traçabilité sanitaire fournie par Hong Kong.

Des quotas à partir de mi-décembre

La mise en œuvre du dispositif devrait aboutir à l’ouverture du poste frontière de Shenzhen vers la mi-décembre. On le sait, plusieurs groupes de pression se sont exprimés récemment sur le fait  qu'une fermeture prolongée avec la Chine continentale ferait courir de graves risques commerciaux et économiques à Hong Kong. La chief executive Carrie Lam avait déjà indiqué que le rétablissement des échanges avec le reste de la Chine, avant les autres pays, constituait pour elle la priorité absolue. La leader a sur ce plan présenté comme un gage de l’engagement fort de Hong Kong en faveur de la stratégie de « zero covid » décidée par Pékin la suppression des exemptions aux règles de la quarantaine pour 32 groupes sur 36 dont les diplomates étrangers et les patrons de grandes entreprises listées.

Les professionnels et familles prioritaires

Le nouveau dispositif devrait donner la priorité aux personnes ayant des besoins professionnels ou familiaux urgents, sans que le nombre en soit encore défini à ce stade. Les heureux élus devront pour effectuer leur voyage être détenteur d'un code vert dans l’application de suivi sanitaire, ce qui suppose de ne pas avoir été récemment en contact avec des personnes infectées (code rouge). La proximité avec un cas confirmé, comme dans un même immeuble par exemple, équivaut dans le dispositif à un code « jaune », ne permettant pas de voyager sans quarantaine. Cette classification sera la même dans le Guangdong pour les personnes souhaitant voyager vers Hong Kong sans quarantaine. L’acceptation de participer au programme de traçabilité fait aussi partie des prérequis pour les voyageurs, seul moyen efficace de contrôler la proximité avec des cas avérés selon les organisateurs. Les organisation professionnelles et familiales se sont félicitées de cette avancée décisive vers le retour à la normale des échanges entre Hong Kong et la Chine continentale.

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir