Jeudi 6 mai 2021
Hong Kong
Hong Kong

Marie: "Uplifters aide les helpers à se former à Hong Kong "

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 09/02/2021 à 12:42 | Mis à jour le 10/02/2021 à 02:34
uplifters hong kong

Finaliste de la catégorie caritatif des Trophées des Français de Hong Kong, Marie Kretz di Meglio fait partie des 6 finalistes de l'édition internationale des Trophées, également pour la catégorie caritatif. Lepetitjournal.com a décidé de diffuser à cette occasion l’interview de la fondatrice de Uplifters, une association qui aide les helpers à se former à Hong kong par Raphael Seghier au travers de sa chaîne SESAME ASIE

"La question de la sous-qualification des helpers est universelle"

Beaucoup des helpers que nous aidons n'ont pas eu l'occasion de mener les études de leur choix. Uplifters leur permet d'accéder à ce rêve grâce à des modules en ligne. Un de nos soucis est de s'assurer que les élèves vont au bout de leurs formations pour pouvoir jouer un vrai rôle de levier.

"L'accès à Internet est un problème pour beaucoup de helpers"

Outre que grand nombre de helpers ont peu de temps pour elles-mêmes, la question de l'accès et des outils internet se pose si l'on veut dispenser des formations. Nous essayons de faire en sorte que des outils et des accès de bonne qualité puissent être mis à leur disposition.

"Il a fallu passer par le crowd funding"

Pour réussir à financer nos opérations à Hong Kong, le crowd funding a joué un rôle important car la gestion d'une association de cette envergure nécessite des moyens conséquents pour parer aux imprévus et se développer. Aujourd’hui nous avons formé 80 helpers qui deviennent aussi des “team leaders”.

Contenu de ce podcast

Monter une ONG à Hong Kong pour aider les "helpers". Uplifters vient en aide aux "domestic workers" par le biais de formations en ligne

  • Faire un parcours classique: Essec, stages dans grandes entreprises 
  • Vouloir travailler dans des petites structures, plutôt que grands groupes 
  • Obtenir des résultats concrets, travailler sur des projets qui avancent vite 
  • Suivre son mari, s’installer à Singapour 
  • Ne pas vouloir être "femme d’expat"   
  • Se former, chercher du travail, lancer des projets 
  • Créer une ONG à Hong Kong en partant de zéro 
  • Offrir des formations pour les helpers (domestic workers) 
  • "Aides à domicile", femmes originaires des Philippines et d'Indonésie  
  • Leur permettre de transformer leur expatriation en succès
  • Apprendre à éviter les arnaques, à économiser, à gérer son argent, à gérer la relation avec les employeurs 
  • Améliorer ses compétences (soins au bébé, personnes agées, cusine…) 
  • Gérer son ONG comme une startup, être "data driven" et chercher la "scalabilité"  
  • Construire un MVP, itérer, développer une solution tech 
  • L’écosystème des ONG à Hong Kong 

Site Internet

Contact Marie

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Hong Kong ?

IDÉES CADEAUX

Faire plaisir à sa maman en temps de Covid

Pour remercier nos mamans de tout ce qu'elles ont fait pendant cette année pandémique, Lepetitjournal.com vous propose quelques idées alléchantes pour fêter les mères à Hong Kong.