Vendredi 18 octobre 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’héroïne chinoise Mulan et la révolte hongkongaise

Par Gérard Henry | Publié le 29/08/2019 à 16:30 | Mis à jour le 30/08/2019 à 04:00
Photo : L'affiche officielle du film Mulan vs le dessin animé homonyme
Mulan révolte Hong Kong Liu Yifei

Walt Disney s’est une nouvelle fois maladroitement embourbé dans la révolte hongkongaise avec cette héroïne chinoise lorsque Liu Yifei, l’actrice qui incarne Hua Mulan dans son film, a posté sur Weibo: “Moi, je soutiens la police hongkongaise"...

...Vous pouvez me battre maintenant!” accolé à un emoji de cœur, qui fit une traînée de poudre sur les réseaux sociaux de Chine continentale dénonçant les manifestants pro-démocratie hongkongais et supportant la répression policière. Les Hongkongais ont immédiatement réagi en lançant un appel au boycott du film (hashtag #BoycottMulan) non encore sorti. L’ironie de la chose est que l’actrice Liu Yifei est une Chinoise née en Chine communiste qui a immigré aux Etats-Unis et s’est fait naturalisée américaine, pays qui prône la liberté d’expression et la démocratie. Les Hongkongais, très choqués, déclarent que la vraie Mulan se bat comme eux-mêmes pour son peuple et non contre lui.

Il reste à savoir si cette actrice a été manipulée, et par qui, dans cette guerre médiatique lancée par la Chine contre les manifestants hongkongais.

 

 

Mulan: l’une des plus célèbres héroïnes chinoises

Mulan, c’est une femme légendaire qui mena son armée à la victoire et qui refusa ensuite les honneurs pour rentrer dans son village. S’il fallait la comparer à une héroïne de même notoriété en Europe, on penserait à Jeanne d’Arc.

En 1999, le dessin animé de Walt Disney avait attiré des foules lors de sa sortie en Europe, avant les fêtes de Noël. Mais à vrai dire, il avait déjà suscité quelques critiques à Hong Kong car la Mulan de Disney est une lointaine version de l’originale ou du moins de son image véhiculée traditionnellement en Chine. Cette dernière, dont l’Histoire sait peu de choses, est par contre admirablement décrite dans un poème anonyme publié dans un catalogue de chansons aux environs des années 580 de notre ère.

Mulan aurait vécu dans la période des Wei du Nord (de 386 à 534), une dynastie d’origine barbare qui soumit le septentrion chinois et contrôla les premières étapes de la Route de la Soie, d’abord par la terreur, puis en se sinisant, fit du chinois la langue nationale et donna à la Chine l’un des sommets de son art et de sa pensée.

L’histoire de Mulan commence lorsque son vieux père reçoit notification de son engagement dans l’armée. Pour protéger son père, elle se déguise en homme, prend son nom et s’enrôle à sa place. Partie à 17 ans, elle passa douze ans dans l’armée sans que son sexe fût jamais révélé et atteint le rang de général.

 

La ballade de Mulan

Mais est-ce légende ou réalité? Il n’existe pas de traces historiques de son existence. Même si deux villages chinois se la disputent, Zhouzhuang, au Henan, et Huayuantou, au Shaanxi, son mausolée est sur la colline Wanhua, à Yan‘an, censé être construit au-dessus de sa tombe. La source la plus fiable est donc cette fameuse ballade dont voici une traduction tirée de l’Anthologie de la poésie chinoise classique, éd. Gallimard-Unesco:

Père n’a point de fils adulte,
Et je n’ai point de frère aîné.
Qu’on m’achète cheval et selle,
Et je pars en campagne à la place du père! 

Elle achète au marché de l’Est un beau cheval
Elle achète au marché du Nord longue cravache  

Et rien ne saurait la retenir
La fille n’entend plus l’appel de ses parents,
Elle n’entend qu’un bruit: les eaux du Fleuve jaune qui roulent et mugissent. 

Mulan passe ainsi les douze années suivantes dans les rangs de l’armée sans que jamais son sexe ne soit révélé:

Elle a franchi dix mille stades, au gré des armes;
Elle semble voler, par-delà monts et passes,
Le vent du Nord transmet le son des gangs d’airain;
Un jour glacé reluit sur les cottes de fer

Et quand vient le temps de quitter l’armée, elle a atteint le grade de général. A l’empereur, le Khan, le fils du ciel qui lui propose récompense, ce fier soldat répond:

Mulan n’a pas envie d’être ministre!
Je voudrais un fameux coursier, courant mille stades d’une traite,
Et qui me reconduise à mon pays natal

Et c’est quand elle rentre à la maison qu’à la stupeur générale l’histoire se dénoue:

Elle enlève son long manteau du temps de guerre,
Et revêt ses habits du temps jadis;
A sa fenêtre, ajuste un nuage de boucles,
Et devant son miroir se colle au front une mouche jaune. 

Mulan franchit le seuil, revoit ses compagnons,
Et tous ces compagnons sont frappés de stupeur:
Pendant douze ans, ils ont fait route ensemble
Nul ne savait que Mulan était fille.

 

Mulan révolte Hong Kong Liu Yifei
L'actrice Liu Yifei

 

Une femme guerrière au caractère de fer

Cette Mulan est pour les Chinois le symbole de la piété filiale. Elle se sacrifie pour son père. Mais c’est aussi une femme guerrière au caractère de fer, toute en muscle et en force, qui a peu à voir avec la gracieuse créature du dessin animé de Disney. Elle se distingue par son courage et sa compétence, agit seule et réussit contre tous, sans aucun besoin d’un personnage masculin qui lui serve de soutien. Certains sociologues hongkongais reprochent à Disney l’ajout du Dragon, qui à leur yeux accentue le caractère patriarcal, car le dragon est dans la culture chinoise l’image même du mâle dominant, et Mulan n’a nul besoin de cette protection, protestent ses admirateurs.

En Chine, son image reste très vivante dans l’opéra chinois, au cinéma et dans tous les livres d’enfant, symbole de la bravoure et de la piété filiale.

Il est évident que toutes ces nuances sont loin des préoccupations de Disney, mais les Chinois d’aujourd’hui se demandent quelle image auront leurs enfants de leur héroïne, car qui pourrait opposer les images traditionnelles au rouleau compresseur hollywoodien?

Mulan était sans doute androgyne mais nul ne pourrait le savoir comme le souligne la dernière strophe de cette célèbre “Ballade de Mulan” du VIe siècle, très malicieuse:

Lapin mâle sautille
Et lapine voit trouble
Lorsque les deux lapins courent à ras de terre
Bien fin qui reconnaît le mâle de la femelle.

 

Pour être sûr de recevoir gratuitement tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi): 

https://lepetitjournal.com/newsletter-152565

Ou nous suivre sur Facebook: https://m.facebook.com/LPJHK/

 

Nous vous recommandons

Gérard Henry

Gérard Henry

Ecrivain, journaliste et critique d’art, Gérard Henry est l’auteur de nombreux catalogues d’artistes, des Chroniques hongkongaises (Editions ZOE/2008) et de Hong Kong dans la tourmente, (essai, Editions Hermann/ 2010)
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Hong Kong ?

ÉVÉNEMENT

HALLOWEEN – Hong Kong fais-moi peur !

Nous vous proposons une liste des meilleurs endroits où célébrer Halloween en famille, des meilleurs endroits où clubber avec les zombies, et enfin des magasins pour votre costume d'Halloween..