Samedi 31 octobre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Les prochaines bulles de voyage avec Hong Kong

Par Didier Pujol | Publié le 07/10/2020 à 10:37 | Mis à jour le 07/10/2020 à 19:25
Photo : @unsplash/Ross Parmly
voyages hong kong

Comme l’annonçait Mardi le ministre des transports singapourien Ong Ye Kung, le gouvernement de la ville-état et Hong Kong sont d’accord pour étudier l’ouverture prochaine d’un couloir privilégié entre les deux destinations permettant d’éviter la quarantaine. Profitons-en pour faire un point sur les projets de bulles de voyages avec Hong Kong.

Ouverture de la Thailande et de la Chine

Cette annonce intervient alors que deux bulles sont en cours de mise en place dans la région. La première concerne la Chine dont la frontière pourrait rapidement devenir perméable pour les résidents de Hong Kong résidant sur le continent dans un premier temps, avant d’être élargie à d’autres catégories, comme annoncé il y a une semaine par la Chief Executive Carrie Lam. De même, la Thaïlande propose aux Chinois les plus fortunés, donc les plus intéressants en termes de revenus touristiques, de venir séjourner dans le cadre d’une quarantaine dorée au sein des plus beaux resorts du pays, une offre qui pourrait bien servir de modèle à d’autres pays ayant souffert de la baisse du tourisme. Hong Kong faisant partie intégrante de la Chine, il conviendra de préciser si les résidents hongkongais pourront profiter de cette offre.

Hong Kong, destination business pour Singapour

Bien évidemment, Hong Kong est l’une des destinations naturelles pour les entrepreneurs singapouriens qui y ont de nombreux intérêts, notamment dans le secteur immobilier, la chute récente des prix du m2 ayant entrainé un nouveau flux d’investissement dans l’ancienne colonie britannique. La diaspora chinoise de Singapour a depuis plusieurs décennies partagé ses placements entre le territoire de Hong Kong et leur patrie d’accueil. Aussi l’annonce faite en début de semaine par Mr Ong Ye Kung a toutes les chances de relancer les voyages de cette population entre les deux villes. De plus, beaucoup de sociétés étrangères partagent aujourd’hui leur personnel entre ces deux hubs financiers, Singapour jouant le rôle de porte d’entrée vers l’Indonésie ou la Malaisie et Hong Kong vers la Chine et le Japon.

A quand la bulle de voyage avec la France?

Pour l’instant, la France reste toujours dans la short list des 6 pays pour lesquels Hong Kong discute d’une bulle de voyage, et ce malgré la mise au ban récente de la Grande Bretagne, désormais considérée comme un pays à risque. Il est vrai que les intérêts mutuels sont forts et la volonté de part et d’autre de normaliser les voyages, sans forcément repasser par la case quarantaine. Une pareille mesure repose évidemment sur la confiance et l’harmonisation des procédures de tests de part et d’autre, soit un examen négatif au départ suivi de deux tests négatifs dans le pays d’accueil. La reprise des nouveaux cas en France ne favorise pourtant pas l’avancée rapide des discussions, qui pourraient bien prendre plus de temps que prévu, des destinations telles que le Japon ou l’Allemagne présentant plus de garanties sanitaires à ce stade. Il faut donc encore à nos compatriotes s’armer de patience et suivre les recommandations sanitaires à la lettre afin de rétablir au plus vite les conditions du voyage libre.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.