Mercredi 12 août 2020
Hong Kong
Hong Kong

Les meilleurs espoirs pour Hong Kong aux JO 2020

Par Hugo Garcia | Publié le 05/03/2020 à 15:50 | Mis à jour le 07/03/2020 à 10:19
Photo : La délégation hongkongaise lors des Jeux Olympiques 2012 à Londres
Hong Kong Jeux Olympiques 2020

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 approchent à grands pas, et les athlètes hongkongais tentent encore de se qualifier ou bien peaufinent leur préparation, avec en toile de fond le coronavirus qui perturbe quelque peu la dernière ligne droite avant la compétition.

Malgré certaines inquiétudes qui planent sur l’organisation des prochains JO à Tokyo, Le petitjournal.com revient aujourd'hui sur les différents athlètes qui peuvent espérer ramener une médaille pour Hong Kong.

Sarah Lee Wai-sze

 

Hong Kong Jeux Olympiques 2020
Sarah Lee Wai-sze a déjà remporté une médaille de bronze à Londres en 2012, elle tentera de ramener une autre médaille pour Hong Kong lors des prochains JO.

 

Déjà médaillée de Bronze à Londres lors de l’épreuve de Keirin (cyclisme sur piste) en 2012, elle est la grande chance de médailles du port aux parfums pour ces Jeux Olympiques 2020. A 32 ans, elle a été récemment, en 2019, championne du monde de Keirin et de la vitesse.

 

Elle possède l’expérience olympique avec déjà deux participations (Londres en 2012 et Rio en 2016). Malgré sa récente désillusion aux championnats du monde 2020 à Berlin où elle a terminé 4ème du Keirin et a perdu son record invaincu depuis 2 ans au sprint, la championne reste fixée sur son objectif: Tokyo 2020.

Siobhan Haughey

 

Hong Kong Jeux Olympiques 2020
Siobhan Haughey ici accompagnée de ses 2 bonnets de bain, celui de Hong Kong et celui de l'université du Massachusetts où elle s'entraîne actuellement.

 

La jeune nageuse hongkongaise, 21 ans, s’est déjà qualifiée pour les Jeux olympiques sur les épreuves du 100 m et 200 m nage libre. Elle figure dans le top 10 mondial dans ces deux disciplines. Elle a déjà participé aux Jeux Olympiques de Rio alors qu’elle n’avait que 17 ans. Siobhan Haughey s'entraîne et se prépare aux Etats-Unis dans un environnement qui devrait lui permettre d’arriver dans de bonnes conditions à Tokyo cet été.

 

Vivian Kong Man-wai

 

Hong Kong Jeux Olympiques 2020
Vivian Kong Man-wai, actuellement numéro 1 mondial de l'épée

 

Vivian Kong Man-wai est une escrimeuse de 25 ans spécialiste de l’épée. Elle est devenue en 2019 la première numéro un mondial de Hong Kong dans son sport. Elle a récemment décroché le bronze aux championnats du monde d'escrime à Budapest. Malgré quelques inconstances dans ses performances sportives, elle est toujours dans les meilleures du monde à l’épée féminine et constitue donc une grande chance de médailles pour Hong Kong.

 

Grace Lau Mo-sheung

 

Hong Kong Jeux Olympiques 2020
Grace Lau Mo-sheung tentera de se qualifier pour les JO en mai à Paris pour représenter Hong Kong lors des épreuves de Karaté, nouvelle discipline olympique

 

Grace est une karatékate de 27 ans spécialisée dans le kata féminin. Le karaté fera son apparition pour la première fois aux Jeux Olympiques de Tokyo en tant que nouvelle discipline, c’est une occasion en or de briller pour elle.

 

Depuis deux ans, elle enchaîne les podiums: médaille de bronze aux championnats du monde 2018, médaille de bronze aux Jeux asiatiques de 2018 et enfin médaille d'or aux Championnats d'Asie de Karaté en 2019. Elle se classe actuellement dans les 5 meilleures de sa catégorie à l’échelle mondiale. Les qualifications pour les JO se dérouleront normalement en mai prochain à Paris.

Shek Wai-hung

 

Hong Kong Jeux Olympiques 2020
Shek Wai-hung, essayera de se qualifier pour les prochains JO.

 

A 27 ans, ce gymnaste artistique hongkongais peut surement surprendre le public lors des prochains Jeux Olympiques.  Shek Wai-hung est double champion des Jeux Asiatiques (2014, 2018) et ne cache pas ses ambitions pour Tokyo. Gravement blessé à l’épaule en 2016 lors des JO de Rio, il a en revanche déjà participé aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

 

Cheung Ka-long

Hong Kong Jeux Olympiques 2020
Cheung Ka-long déjà qualifié dans l'équipe masculine du fleuret pour Hong Kong essayera de se qualifier aussi en individuel

 

L’escrime hongkongaise est sur le haut de l’affiche en ce moment. En effet, Hong Kong vient de qualifier récemment à Paris une équipe masculine de fleuret pour les Jeux Olympiques de Tokyo. C’est la première fois pour Hong Kong et cela donne des idées pour les escrimeurs masculins notamment en individuel.

 

Cheung Ka-long est un jeune escrimeur (fleuret) de 22 ans. Il fait partie de l’équipe masculine qualifiée pour les prochains JO. Il a déjà participé aux JO de Rio en 2016 et se classe actuellement parmi les 10 meilleurs du monde en fleuret. Malgré quelques incohérences dans ses résultats sportifs il a été médaillé d’argent aux championnats d’Asie en 2019. Imprévisible tant en termes de performances que de personnalité, il est capable du meilleur comme du pire mais espère bien montrer le meilleur de lui à Tokyo cet été.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

Nous vous recommandons

Hugo Garcia

Hugo Garcia

Originaire du Mans et sociologue de formation, Hugo enseigne aussi l’économie, Arrivé à Hong Kong en septembre dernier, il commente pour Le Petit Journal l’actualité, la société et le sport
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Hambourg Appercu
HISTOIRE

Les villes hanséatiques : un incontournable de l'histoire allemande

À la fois vestiges historiques et réalités politiques, les villes hanséatiques comme Hambourg et Brême sont une spécificité unique au monde. Des précisions pour comprendre leur nature et fonction.