Vendredi 3 juillet 2020
Hong Kong
Hong Kong

Le stade le plus cher du monde à Hong Kong?

Par Hugo Garcia | Publié le 06/01/2020 à 15:40 | Mis à jour le 07/01/2020 à 04:20
Photo : Le futur stade de 50.000 places du Kai Tak Sports Park, construit sur la thématique de "la perle de L’orient", en hommage au surnom de la ville de Hong Kong.
 Kai Tak Sports Park

Suite à la cérémonie d’inauguration du 23 avril 2019, un projet pharaonique devrait voir le jour à Hong Kong. Le Kai Tak Sports Park, un complexe sportif d’une superficie de 28 hectares, situé à la place de l’ancien aéroport international de Hong Kong  dans la baie de Kowloon qui devrait être terminé en 2023.  Aujourd'hui, Lepetitjournal.com vous en apprend davantage sur ce projet.

 

Chiffré à plus de 3 milliards d’euros,  ce projet dépasse le cadre sportif pour offrir aussi un endroit de divertissement et de loisirs destiné aux habitants de la ville. Cependant, compte tenu du contexte politique et économique que traverse Hong Kong depuis le début des manifestations en juin 2019, ce projet pourrait être remis en question.

Un parc sportif d’envergure internationale.

Le parc sportif devrait être composé de diverses installations sportives destinées aux athlètes professionnels et aux amateurs. Un stade de 50.000 places avec un toit rétractable et une surface de terrain ajustable en fonction des évènements serait capable d’accueillir des manifestations sportives et culturelles de renommées internationales quelles que soient les conditions météorologiques.

Un centre de sports en salle d’une capacité de 10.000 places devrait aussi être présent dans le parc. Il aurait pour vocation d’accueillir des compétitions internationales comme du badminton, du basket-ball, de la gymnastique, du tennis ou encore du tennis de table.

 

 Kai Tak Sports Park
Plan du futur Kai Tak Sports Park à Hong Kong

 

Enfin un terrain de sport public doté de 5.000 places assises prendrait place au sein de ce complexe sportif. Outre des évènements locaux tels que des rencontres sportives scolaires, des matchs de football ou rugby et des courses d’athlétisme, ce terrain de sport public serait ouvert quotidiennement et gratuitement au public pour que les habitants de Hong Kong puissent s’adonner à une pratique récréative du sport.

Le parc sportif proposerait aussi de grands espaces verts, des terrains de tennis, un centre de santé et de bien-être, des magasins ainsi que des restaurants.

 

Un complexe sportif pour tous.

Avec une grande variété d’installations sportives, cette aire urbaine aux allures de village olympique aura trois grandes finalités. En lien avec la politique gouvernementale de développement du sport, elle servirait à promouvoir le "sport pour tous" à Hong Kong en proposant des infrastructures de qualité et accessibles à tous.

Le second objectif serait de soutenir les athlètes d’élite et le sport professionnel à Hong Kong. Ce complexe permettrait de porter le sport de haut niveau afin de faire rayonner les athlètes hongkongais à l’échelle internationale.

Enfin la dernière vocation de ce parc sportif serait de faire de Hong Kong un centre d’accueil pour les grands évènements sportifs internationaux.

Mais tout cela a un coût et Hong Kong a vu les choses en grand pour le Kai Tak Sports Park.

 

Un coût astronomique de 33 milliards HKD

Le stade Mercedes-Benz à Atlanta aux Etats-Unis est actuellement le plus cher du monde. Ouvert en août 2017, il aura coûté près de 1.6 milliards de dollars américains. Il en est de même pour le stade de Las Vegas, la ville de la démesure, qui devrait être inauguré en 2020, avec un coût de construction approchant les 2 milliards de dollars américains.

 

Kai Tak Sports Park
Le stade Mercedes-Benz, nouveau domicile de l'équipe des Atlanta Falcons et de l'équipe de football d'Atlanta United, est le stade le plus cher du monde actuellement (USD 1,6 milliard) 

 

Le projet de Kai Tak Sports Park est lui évalué à 3.3 milliards d’euros. En soustrayant les fonds attribués au centre de sports en salle de 10.000 places et au terrain de sport public de 5.000 places, il reste plus de 3 milliards d’euros pour le joyau de ce projet: le stade polyvalent de 50.000 places. Ce qui en ferait, et de loin, le stade le plus cher du monde, et ce avec uniquement des fonds publics.  

Ces nouveaux palais sportifs sont des prouesses de l’architecture moderne et de véritables patrimoines urbains. Ils sont le reflet d’une société du spectacle de plus en plus présente dans le paysage mondial, mais à quel prix. Même si le gouvernement honkongais a imposé des indicateurs de performances aux constructeurs de ce projet avec notamment des fortes amendes en cas de retards ou de non-respect des exigences d’utilisation du parc, aucune autre annonce de la part du gouvernement n’a été faite concernant ce projet depuis la cérémonie d’inauguration. Affaire à suivre...

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons

Hugo Garcia

Hugo Garcia

Originaire du Mans et sociologue de formation, Hugo enseigne aussi l’économie, Arrivé à Hong Kong en septembre dernier, il commente pour Le Petit Journal l’actualité, la société et le sport
0 Commentaire (s)Réagir