Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'épidémie de grippe s'étend, des écoles ferment

Par Matthieu Verrier | Publié le 21/01/2019 à 16:00 | Mis à jour le 22/01/2019 à 14:11
Photo : Une campagne de vaccination avait été lancée à l'automne dernier. @Gov.hk
vaccination, grippe, hong kong

L'épidémie de grippe s'étend à Hong Kong. Mais la fermeture généralisée des écoles maternelles n'est pas à l'ordre du jour.

Presque un établissement sur trois est fermé dorénavant: La liste s’est en effet encore allongée en début de semaine portant à plus de 300 le nombre d’établissements fermés. Parmi eux, le Lycée français international a décidé de suspendre les cours pour les classes de moyenne et grande sections, réception year et year 1 jusqu’au 29 janvier inclus [actualisation mardi 22/01]

De plus en plus de kindergarten ferment leurs portes pour cause de grippe. Cette semaine, ils sont 238 à ne pas accepter les élèves, soit plus d’un sur cinq (la liste est disponible sur cette page). Pour l’heure, les établissements francophones ne sont pas concernés. “Nous attendons les instructions du gouvernement”, explique Nicole Tam, de Lou Pichoun. Dans ses établissements, aucun cas de grippe n’a été détecté. Aucune raison donc de s’alarmer. Mais l’an dernier, tous les kindergarden de la région avaient été fermés une semaine avant les congés du nouvel an chinois à cause de l’épidémie de grippe.

On considère qu’un nouveau foyer apparaît lorsque sont signalés trois cas en quatre jours. Jusque-là, le gouvernement demandait la fermeture d’un établissement lorsque 20% des élèves étaient malades. Mais la prévention se renforce et les autorités n’attendent plus que ce seuil soit atteint.

Le pic n'est pas encore atteint

Va-t-on vers une fermeture générale des écoles maternelles? La secrétaire à la Santé, Sophia Chan, l’a écarté le week-end dernier. Mais le pic de l’épidémie n’est pas atteint selon le Centre pour la protection sanitaire (CPH). Le nombre de personnes atteintes s’élève à moins de 4.000 en 2019, contre plus de 20.000 chaque année. Le sommet de la contamination pourrait donc intervenir dans les prochaines semaines. 

L’an dernier, le gouvernement estimait que commencer les congés du nouvel an chinois une semaine plus tôt permettrait de casser la chaîne de la contamination. Une hypothèse qui peut être discutée. Si le nombre de contaminés en 2018 (23.462 cas) est inférieur à celui de 2017 (28.131 cas), il est supérieur au bilan 2016 (21.210). La fermeture avait aussi laissé peu de temps aux parents pour s’organiser. Le CPH a assuré lundi qu’il n’envisageait pas de vacances anticipées.

Les autorités poursuivent leurs appels à la vigilance et la campagne de vaccination. Elles mettent l’accent sur les populations les plus vulnérables, c’est-à-dire les enfants en bas âge et les personnes âgées. Parmi les enfants malades, 70% ont moins de six ans.
 

Matthieu Verrier journaliste Hong Kong

Matthieu Verrier

Journaliste et chroniqueur politique pendant dix ans en France et auteur du Contremanuel de la politique (2016, éd. Tana), Matthieu Verrier a rejoint Hong Kong en janvier dernier.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Hong Kong ?

La Provence au menu du 5ème festival Goût de France à Hong Kong

Initiée par le Ministère des Affaires Etrangères et Alain Ducasse, l’événement Goût de France est de retour cette année à Hong Kong avec un festival de goûts et de couleurs sur le thème de la Provence