Lundi 28 septembre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Le nouveau virus chinois de la pneumonie transmissible par l’homme

Par Didier Pujol | Publié le 21/01/2020 à 17:30 | Mis à jour le 22/01/2020 à 23:17
Pneumonie Wuhan Hong Kong

Selon l’OMS, le nouveau coronavirus de pneumonie apparu à Wuhan il y a un mois est transmissible par l’homme. Parallèlement à cette annonce, de nouveaux décès en Chine portaient le total des victimes à 9 depuis le début de l’alerte. Avec l’annonce de ces nouvelles contaminations, le fantôme du SARS qui avait fait 700 morts en Chine en 2003 ressurgit à Hong Kong.

Accroissement des cas

Avec 440 cas officiels recensés en Chine Mercredi matin dont la majeure partie a Wuhan, épicentre de la maladie qui affecte les capacités respiratoires, occasionne fièvre et lésions pulmonaires, il semble que la diffusion se soit accélérée. Il est vrai que Wuhan est un centre de transit aérien et ferroviaire majeur et que bon nombre de voyageurs intérieurs y séjourne dans le cadre de leurs déplacements. Jusqu’alors, les cas recensés à l’étranger avaient tous effectué un séjour récent à Wuhan. Bien que les chiffres soient alarmants, les experts soulignent que l’accroissement subi des cas recensés est probablement lié à l’intensification des tests. Quoi qu'il en soit, ce Mardi, le centre de contrôle des maladies infectieuses de l'université de Hong Kong mettait en doute les chiffres officiels en affirmant que selon son modèle, plus de 20 villes en dehors de Wuhan seraient déjà touchées et que les personnes infectées seraient déjà plus de 1.300!

 

Pneumonie Wuhan Hong Kong
Personnel hospitalier à Wuhan

 

Transmission humaine 

Alors que l’OMS indiquait jusqu’alors qu’aucun cas d’infection du personnel soignant n’ait été détecté, il y aurait en fait 15 cas parmi les aidants hospitaliers laissant désormais présumer une transmission par l’homme. Ces derniers jours, la multiplication des cas à Shenzhen, Pékin, Shanghai, en Thaïlande, au Japon et en Corée du Sud confirmerait implicitement cette hypothèse. À l’approche du Nouvel An Chinois, l’OMS recommande que les pouvoirs publics prennent des mesures de prévention tels qu’annonces dans les lieux publics et la mise en place de prélèvements systématiques. La sous-estimation des risques en 2002 et le manque de transparence avait en effet contribué à la diffusion du SARS, Hong Kong ne prenant la mesure de la situation que tardivement.

 

Pneumonie Wuhan Hong Kong
Le marché d'animaux de Wuhan à l'origine de l'infection

 

Mesures de précautions 

Au regard de ces derniers éléments, les précautions d’hygiène mises en place au moment de l’épidémie de SARS semblent devoir s’appliquer à savoir masques de protection, désinfection des plans de travail et surfaces en contact avec le public, nettoyage des mains, etc... Des appareils de détection de température ont été installés dans les aéroports mais il n'y a aucune restriction sur les déplacements à ce stade ni de consigne pour rester chez soi de la part des autorités. Pour l'instant, le gouvernement chinois se contente de demander aux personnes actuellement à Wuhan de ne pas quitter la ville mais il n’est pas exclu que des mesures plus globales soient mises en place si le phénomène venait à s’amplifier. Une réunion de l’OMS est prévue ce Mercredi pour décider ou non de la mise en place d’un plan d’urgence sanitaire international.

 

Pneumonie Wuhan Hong Kong
Réunion de crise à Hong Kong

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Hong Kong

CULTURE

Quiz: testez vos connaissances sur Central

Une invention révolutionnant l'hôtellerie, des terrains artificiels, un escalator, une vie nocturne... Central a sa face connue de tous et sa face cachée. Combien de facettes du quartier connaissez-vo

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence