La liberté en mer avec Simpson Marine

Par Simpson Marine | Publié le 04/02/2021 à 11:56 | Mis à jour le 05/02/2021 à 11:10
simpson marine hong kong

Simpson Marine propose des yachts à l’achat en Asie et la location dans le monde entier, de la Chine en passant par Hong Kong, la Thaïlande, Singapour, l'Indonésie jusqu’à la Polynésie Française, l’Australie et les Caraïbes.  Sa devise est à juste titre "Yachting Freedom Since 1984". Nous avons rencontré Ewa Stachuska, responsable marketing et surtout passionnée de navigation, qui nous explique pourquoi.

Contenus sponsorisés

300 yachts en charter, dont 40 à Hong Kong

Pourriez-vous présenter Simpson Marine?

Simpson Marine, c’est le leader du marché asiatique de la vente et location de yachts mais c’est surtout une entreprise de passionnés de mer, dédiée à ses clients. Notre plus grand plaisir est d’emmener les gens en mer, sur un voilier ou un yacht à moteur et de les convertir à cet univers. Fondée il y a maintenant presque 40 ans par Mike Simpson, Simpson Marine est implantée dans 7 pays (Hong Kong, Chine continentale, Taiwan, Singapour, Malaisie, Indonésie et Thaïlande), avec son siège social à Hong Kong, dispose de 11 bureaux de représentation et de 10 points de service. Nous proposons plus de 300 yachts à la location globalement avec plus de 40 à Hong Kong seulement. Pour la vente neuve et occasion, notre catalogue est le plus grand d'Asie, des bateaux hors-bord pour la famille, les plus beaux voiliers de chez Bénéteau et Lagoon jusqu'aux super yachts de plus de 70m.

simpson marine hong kong

Quels services proposez-vous?

En plus de la vente, nous proposons la gestion technique et logistique des yachts, y compris pour nos clients qui résident à un autre endroit que le bateau. Nous recrutons les équipages, facilitons l’enregistrement, la recherche de marinas et assurances. Nous faisons l’exploitation en charter pour les propriétaires qui souhaitent compenser les coûts de fonctionnement. Pour les locations, nous proposons des sorties de journées ou sur plusieurs jours sur une grande variété de modèles. A Hong Kong et en Asie ou en Méditerranée ou aux Caraïbes via des partenaires, nous avons passé des accords avec des hôtels de prestige pour des services de charters sur mesure.

simpson marine hong kong

Mike Simpson partage dans une vidéo sa passion pour le yachting:

Une gamme de voiliers et bateaux à moteur

Quels sont les types de bateaux disponibles?

Notre gamme va du petit bateau pour un couple jusqu’au super yacht pour des événements, en passant par de magnifiques catamarans à voile ou encore des "flybridge" (passerelle supérieure à 180 degrés) à moteur entre 50 et 80 pieds. Nous représentons 7 marques dont notre partenaire historique Bénéteau qui est leader mondial et notre partenaire depuis 36 ans en Asie. Sa  gamme de bateaux à voile et à moteur commence à 6 mètres (Flyer 6) et va jusqu’à 24 mètres (Oceanis Yacht 62 et Lagoon Seventy 8), soit une centaine de modèles. Au-delà, la marque de prestige Sanlorenzo propose des yachts sur mesure jusqu’à 70 mètres de long parmi les plus luxueux du monde (2ème plus grand constructeur de yachts de plus de 24 mètres). Sanlorenzo intègre aussi la marque Bluegame qui cible une clientèle plus jeune avec des "sport utility boats", très ouverts sur la mer et qui conservent un grand niveau de confort et de finition. Ensuite, Fairline, une marque britannique de yachts à moteurs de 30 à 70 pieds qui vient de fêter ses 55 ans. Enfin, la marque américaine Aquila qui construit des catamarans à moteurs entre 30 pieds et 70 pieds. En tout, cela représente 200 modèles de yachts neufs. Quant aux bateaux d’occasion, notre catalogue comprend plus de 300 yachts en Asie.

simpson marine hong kong

Une croissance sans précédent

Comment se passe la période actuelle avec le Covid?

Hong Kong est un marché mature puisque la création du premier yacht club remonte à 1849. Cette passion au départ britannique a gagné les Hongkongais et les Chinois qui participent de plus en plus aux régates et achètent des bateaux pour leur famille. C’est un marché très solide à la progression régulière. Avec le Covid, le besoin naturel de la communauté hongkongaise pour le voyage et le mouvement, les a conduit à se tourner vers la mer. En plus des plages, le bateau offre un moyen de s’évader, d’où depuis avril, une demande sans précédent. Avec ses 263 îles et ses mouillages extraordinaires (Crescent Bay, Double Haven, Sai Kung, Soko Islands …), Hong Kong permet de retrouver ce sentiment de liberté grâce au nautisme. Aussi notre maxime a trouvé tout son sens. La pandémie a donc joué un rôle d’accélérateur à Hong Kong aui ne s’arrêtera pas avec le Covid. A Singapour ou en Thailande, on voit la même tendance, bien que moins forte car Hong Kong reste le premier centre pour le yachting en Asie.

simpson marine hong kong

Comment découvrir vos bateaux?

Notre site, Facebook et Instagram permettent bien sûr de découvrir nos gammes en occasion ou neuf avec des vidéos et des témoignages, mais nous préférons si c’est possible le contact direct. Il est possible de visiter nos bateaux, prendre un café ou même déjeuner pour parler de votre projet d’achat. On peut aussi essayer le bateau en mer. Pour les charters, notre site internet et Facebook et Instagram consacrés à ce service permettent de chatter et vous pouvez aussi venir nous rencontrer à Aberdeen Marina Club. De plus, dès que les règles de distanciation le permettront, nous aurons des journées portes ouvertes et des previews de nouveaux modèles. Alors n’hésitez plus et venez nous voir. Nous serons ravis de partager avec vous notre passion!

simpson marine hong kong

 

Contacter Simpson Marine: 

Aberdeen Marina Club, Unit 6 G/F, 8 Shum Wan Rd, Wong Chuk

 

Sur le même sujet
simpson marine

Simpson Marine

Leader en Asie de la vente de yachts neufs, de brokerage et de services de yachting
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale