Vendredi 28 janvier 2022
TEST: 2261

Jimmy Lai: arrestation de la direction de la branche mère d’Apple Daily à Hong Kong

Par Didier Pujol | Publié le 17/06/2021 à 03:34 | Mis à jour le 17/06/2021 à 16:29
Photo : Jimmy Lai
Jimmy lai dont les avoirs dans Next Digital ont été gelés

Sur le modèle de la démonstration de force spectaculaire déjà réalisée au siège du journal Apple Daily en août 2020, un vaste dispositif de police a été déployé dans sa branche mère Next Digital tandis qu’une série d’arrestations avaient lieu tôt ce matin, dont celle du rédacteur en chef du journal et de 4 autres directeurs.

200 policiers

C’est désormais une habitude, la police de Hong Kong investit à l’ouverture des bureaux les locaux du journal créé par Jimmy Lai en 1995, un opposant déclaré à la ligne de Pékin. En effet en aout 2020, près de 1000 policiers avaient fouillé jusqu’aux bureaux des journalistes, sans qu’aucun mandat de perquisition n’ait été exhibé, arrêtant alors le charismatique patron de presse sur soupçon de manipulations financières. Celui-ci a d’ailleurs déjà fait l’objet de deux condamnations dont l’une pour incitation à la participation à des manifestations interdites, le conduisant à effectuer actuellement une peine cumulée de 20 mois de prison. Cette fois-ci, la police a bloqué les accès à 7 heures du matin, munie d’un mandat et indiquant que la rédaction constituait une « scène de crime » qui devait être fouillée.

 

next digital logo

Collusion avec les forces étrangères

C’est à priori un autre chef qui conduit la police à investir les locaux de la branche mère du journal à savoir « collusion avec les forces étrangères », l’un des quatre délits introduits en juillet dernier par Pékin au travers des lois de Sécurité Nationale, Apple Daily étant accusé par ses compétiteurs pro-Pékin de « prôner l’indépendance de Hong Kong ». La punition prévue pour ce type de crime peut aller jusqu’à la prison à vie.  Arrêtés ce matin à leur domicile, Cheung Kim-hung, le PDG du groupe et directeur exécutif de Next Digital, le rédacteur en chef d'Apple Daily, Ryan Law Wai-kwong, le directeur financier de Next Digital Royston Chow Tat-kuen, le rédacteur en chef adjoint d'Apple Daily, Chan Pui-man et le directeur de la plateforme Apple Action News, Cheung Chi-wai. Selon la police, qui a refusé de donner des détails, « Les rapports publiés dans le journal auraient constitué une infraction en vertu de la loi sur la sécurité nationale ».

 

police apple daily
La police inspectant les bureaux des journalistes de Apple Daily en août 2020

Jimmy Lai toujours en prison

Apple Daily a subi une autre attaque le mois dernier après que les autorités, faisant usage des pouvoirs accordés en vertu de la loi sur la sécurité nationale, aient ordonné le gel des biens de Jimmy Lai, incluant ses parts dans Next Digital, et des comptes bancaires de trois sociétés qu'il possédait. Actuellement derrière les barreaux pour son rôle dans trois rassemblements non autorisés distincts en 2019 et l'année dernière, Jimmy Lai a été condamné en avril et semble de moins en moins être en mesure de reprendre la tête de son groupe de presse.

A suivre

Nous vous recommandons
Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir