Hong Kong pourrait prochainement mettre fin à la quarantaine à l’arrivée

Par Ayman Ragab | Publié le 18/09/2022 à 15:53 | Mis à jour le 19/09/2022 à 08:13
Photo : @Wikicommons/N509FZ
arrivee quarantaine gare de Hong Kong

Les visiteurs et résidents venus de l'étranger pourraient dans un futur proche ne plus avoir à passer trois jours en quarantaine. A la place, ceux-ci pourraient être libres de leurs mouvements en surveillance médicale renforcée pendant les quelques jours suivant leur arrivée.

 

Bientôt un modèle 0+7 à Hong Kong ?

Le gouvernement de Hong Kong a fait savoir par le biais de son Secretary for Health, Pr. Lo Chung-mau, qu'il envisageait mettre fin à la quarantaine à l’entrée sur le territoire. Selon Lo Chung-mau, les conditions sanitaires actuelles sont suffisamment stables et satisfaisantes pour envisager un tel changement.

A la place de la quarantaine, les voyageurs pourraient circuler à Hong Kong, tout en étant restreints dans l'accès à des lieux fortement fréquentés comme les bars ou restaurants, dans le prolongement du modèle de la quarantaine « 3+4 » actuel qui limite encore à 3 jours le temps passé dans un hôtel agrée. C'est ce temps obligatoire qui pourrait disparaître

prochainement. On entend par surveillance médicale l'attribution d'un code de couleur ambre temporaire et l'obligation de faire des auto-tests quotidiens et 3 tests PCR. Le nouveau modèle serait donc une surveillance renforcée immédiatement après l’arrivée sur le territoire, sans avoir à faire de quarantaine, sans que la durée du schéma n’ait encore été précisée. On s'attend cependant à une durée totale soit de 7 jours.

Il n’y a pour l’instant ni confirmation officielle, ni date potentielle de la mise en place d’un tel système, mais tout porterait à croire que qu'une tel changement interviendrait avant le mois de novembre au vu des grands événements internationaux prévus en novembre.

 

Une fin à la quarantaine pour accueillir des événements mondiaux

Cette annonce intervient en effet alors plusieurs événements mondiaux devant se tenir à Hong Kong se préparent. La fin de la quarantaine pourrait augmenter l'attractivité de la région autonome auprès des visiteurs étrangers. Les Hong Kong Sevens, sont prévus du 4 au 6 novembre et un congrès international réunissant 100 des plus grands dirigeants mondiaux du monde de la banque à la même période.

Jusqu'alors les grands événements  comme le championnat du monde de course de dragonboat, prévu pour août 2023 ainsi que le marathon de Hong Kong qui aurait dû se tenir le 20 novembre prochain ont été annulés à cause de la quarantaine et des restrictions sanitaires. 

Le Chief Executive John Lee a affirmé qu’une de ses priorités était de reconnecter Hong Kong au reste du monde le plus rapidement possible, tout en prenant en compte la situation sanitaire.

Au sein du gouvernement, David Hui, conseiller en charge de la lutte contre la pandémie, a suggéré de mettre fin à l’obligation de présenter un test Covid PCR négatif. Selon l’Oriental Daily, les mesures de distanciation sociale devraient également s’alléger.

 

A suivre

WhatsApp Image 2021-11-30 at 16.27.56

Ayman Ragab

Arrivé à Hong Kong en août 2021, Ayman est étudiant en Master en Relations internationales à la City University de Hong Kong. En parallèle à ses études, il propose ses talents de rédacteur à Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale