TEST: 2261

Hong Kong, paradis de la pêche

Par Jérôme de Clarens | Publié le 16/12/2020 à 14:06 | Mis à jour le 17/12/2020 à 09:07
Pêcher à Hong Kong

Avant la colonisation Britannique, Hong Kong vivait largement de la pêche. Avec ses 235 îles, s'étirant de Sai Kung à Tai O, le territoire regorge de villages traditionnels où se pratique une pêche extensive et la pêche pour le loisir est également très développée. Lepetitjournal.com s'est intéressé à cette activité bien ancrée à Hong Kong.

Mahi mahi, arlins noirs et requin gris

On recense à Hong Kong 997 espèces de poissons réparties en 135 familles ce qui représente 30% du total des espèces de poissons en Mer de Chine Méridionale. Parmi les espèces figurent le mahi mahi, le marlins noir, le dorade royale, le mérou... On peut parfois apercevoir des requins gris, des baleines ou encore tortues géantes. Pour passer une journée de pêche en mer de 7h30 à 17h, il a des sorties organisées à partir d'Aberdeen par exemple (environ 2300 HKD). En matière de sorties pêche, celles aux calamars sont un “MUST DO” à Hong Kong.

 

Pêche à Hong Kong
Photo@unsplash-Anne Nygård


Permis de pêche non obligatoire mais..

Pour la pêche non commerciale en eaux de mer, il n'y a pas de restrictions de quantité et la pêche est possible sur l’ensemble des bords de mer. Les passionnés qui pratiquent la pêche à la canne de jour comme de nuit sont nombreux le long des quais ou des côtes rocheuses. Cette pratique est autorisée toute l'année et aucun permis n'est requis. Pourtant, le “World Wildlife Fund” demande à Hong Kong de changer sa position concernant les lois sur la pêche, car les stocks de poissons se sont considérablement épuisés au cours des dernières décennies. A noter que la pêche aux explosifs ou par empoisonnement sont interdites.

 

Pêche à Hong Kong
Photo@unsplash-Natalie Wang&Tina Vanhove

 

17 réservoirs à Hong Kong

Entre l’île de Hong Kong, L’île de Lantau, Kowloon et les Nouveaux Territoires, le Port des Parfums contient 17 réservoirs d’eaux douces. Il est possible d'y pêcher plusieurs espèces telle la carpe argentée, le black bass ou le tilapia. La pêche est permise du 1er septembre au 31 mars. Pour profiter de ces endroits magnifiques, un permis de pêche est nécessaire, valide pour une durée de 3 ans. L’âge minimum est de 13 ans, il est interdit de pêcher en bateau dans les réservoirs. Par ailleurs, pour une journée de pêche, la limite est de 2 black bass de plus de 36 cm et 2 poissons d’une autre espèce de plus de 10 cm.

 

Pêche à Hong Kong
Photo@unsplash-Rachel C

 

Tai O, un village de 30000 habitants

Une des destinations phares de L’île de Lantau avec le Big Buddha est le petit village de pêcheurs de Tai O, très typique. À l’heure actuelle, le village compte 2000 habitants mais dans le passé sa population avoisinait les 30000 habitants, le plus peuplé de Lantau. Celui-ci a été “fuit” par les jeunes générations préférant vivre en ville et un travail moins difficile que celui de pêcheur. Ce village surnommé "la Venise de Hong Kong", propose des sorties en bateaux, un marché traditionnel, des restaurants de poissons bien sûr et un décor vraiment différent de celui dont nous avons l’habitude à Hong Kong, avec ses maisons sur pilotis.

 

Pêche à Hong Kong
Photo@unsplash-Joseph Chan

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Sur le même sujet
barbu

Jérôme de Clarens

Jérôme, 31 ans. Ancien du secteur F&B, il s'est reconverti dans le coaching de vie par le biais du partage et du sport. Il contribue au Petit Journal sur les articles liés à la communauté et au sport
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale