Samedi 31 octobre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Hong Kong et Singapour annoncent une bulle de voyage

Par Didier Pujol | Publié le 15/10/2020 à 14:48 | Mis à jour le 16/10/2020 à 02:28
Photo : Un avion de la compagnie Cathay Pacific @Unsplash/Kevin Bosc
bulle de voyage

Singapour sera-t-elle la première destination sans quarantaine à partir de Hong Kong ? C’est en tous les cas ce qu’ont annoncé ce Jeudi les gouvernements des deux villes via le ministre des transports singapourien Ong Ye Kung et le secrétaire du commerce hongkongais Yau Tang-wah.

Vols sans transit

Pour pouvoir mener à bien ce premier projet sur les 11 pays ciblés par Hong Kong pour faciliter les échanges dont la France, la procédure de test devra être harmonisée et surtout partagés entre des deux villes. C’est notamment la raison de la mise en place de tests express pour le personnel naviguant sur les lignes de Cathay Pacific qui desservent actuellement Singapour. L’une des conditions d’exemption de quarantaine est la fourniture de tests négatifs d’un côté comme de l’autre et l’utilisation de vols sans escales. Ensuite, tous les déplacements à l’intérieur de chaque pays seront autorisés.

Contrôle et confiance

Les raisons qui ont poussé à accélérer cette mise en place sont la maîtrise actuelle de la situation épidémique par les deux villes, avec une petite dizaine de nouveaux cas journaliers en moyenne. Les clauses de la bulle prévoient précisément de pouvoir faire machine arrière en cas de détérioration soudaine de la situation sanitaire. Le tourisme étant au plus bas à Hong Kong comme à Singapour, les principales agences de voyages ont indiqué vouloir proposer des offres tarifaires avantageuses. Quant aux voyages d’affaires, ils pourraient bien faire l’objet des tout premiers quotas de la bulle, afin de redynamiser les flux commerciaux. Le trafic aérien a en effet chuté de 94% entre 2019 et 2020 avec Singapour.

Date non précisée

La date d’entrée en vigueur de cette première bulle, parmi les premières en Asie, souligne Yau Tang-wah, secrétaire à l’économie et au commerce de Hong Kong, n’est cependant pas précisée, bien que l’on parle de semaines. La partie Hong Kong doit en encore adopter formellement la dérogation aux restrictions de voyages en vigueur, incluant la Chine continentale, avec laquelle la Chief Executive Carrie Lam avait annoncé il y a peu vouloir ouvrir les postes frontières pour les Hongkongais résidant en Chine. Comment justifier l’ouverture à un pays étranger alors que les contrôles sanitaires intérieurs sont maintenus?

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.