Jeudi 13 août 2020
Hong Kong
Hong Kong

Covid-19:détection des anticorps, disponibilité et fiabilité des tests

Par OT&P Healthcare | Publié le 04/05/2020 à 18:00 | Mis à jour le 06/05/2020 à 10:33
Photo : La recherche sur les anticorps permettra-t-elle de faire avancer le traitement du Covid-19
anticorps recherche coronavirus

La clinique OT&P participe actuellement à une étude de séroprévalence des anticorps développés dans le cas du COVID-19. Cet article fait un point sur ce que l’on sait au sujet de l’immunité développée face à cette infection.

contenus sponsorisés

Les conséquences de toute maladie infectieuse sont déterminées par deux facteurs indépendants: le risque d’exposition à la maladie (l’objectif des mesures de santé publique étant de le minimiser), et la réponse immunitaire individuelle.

Pourquoi les tests de détection des anticorps sont-ils si peu fiables?

Il est désormais possible, dans un laps de temps relativement court, d’établir la cartographie génétique des nouveaux virus qui apparaissent. Ce fut réalisé en quelques semaines seulement pour le COVID-19. Une fois le code génétique établi, il est relativement facile de construire une sonde qui s’allume dès qu’elle reconnait la même séquence de ce code. C’est le principe des tests PCR, qui ont été conduits à grande échelle. Cependant, un test PCR est un test ponctuel dans le temps. Lorsqu’il est positif, cela indique que l’individu est contagieux et qu’il excrète le virus mais si un individu est testé avant d’avoir été exposé à l’infection, ou bien la semaine après avoir éliminé le virus, le test sera négatif.

Ainsi pour connaitre le nombre de personnes ayant été infectées, il faut avoir recours aux tests de  détection des anticorps, plus difficiles à produire car il faut identifier  la réponse de l’organisme, spécifique et unique face au virus, sans la confondre avec la réponse immunitaire induite par des virus similaires.

 

anticorps recherche coronavirus
Réalisation d'un test

 

Que sont la sensibilité et la spécificité d’un test?

La sensibilité d’un test mesure la précision avec laquelle il détecte les vrais positifs. La spécificité d’un test mesure la précision avec laquelle il détecte les vrais négatifs. Une récente étude de Santa Monica, qui est toujours en cours de relecture, déclare que la spécificité des tests utilisés dans cette étude est de 99.5100%. (1) Cela signifie qu’un individu testé positif a toutes les chances d’être véritablement positif. Cependant, la sensibilité rapportée est de 67.9-91.8%. Cela signifie que si le test se trompe, il aura plutôt tendance à déclarer négatif un individu qui a pourtant été infecté, plutôt que l’inverse. La prévalence (nombre de cas dans la population) trouvée étant plus faible, la valeur prédictive des tests a changé. L’explication simple est que les tests utilisés ne sont pas encore suffisamment précis. Des études supplémentaires avec des tests plus précis sont nécessaires. OT&P participe actuellement à une étude de ce type, en collaboration avec HK University.

Quels enseignements apportent les premières études?

Les premières études, en Chine, en Europe et aux Etats-Unis, mettent en évidence un taux d’anticorps relativement faible dans la population. Ces études rapportent une prévalence de 2-4% en Chine et de 10-14% aux US, en Italie et en Allemagne, mais aucune d’elles ne constituent une étude de qualité suffisamment élevée pour avoir donné lieu à une publication de recherche faite dans les règles de l’art, revue par les pairs. Il existe plusieurs explications possibles, mais il est impossible de tirer des conclusions pour le moment. 

 

anticorps recherche coronavirus
Examen d'un échantillon Photo@OT&P

 

Les tests d’anticorps permettront-ils d’aider au diagnostic?

Les tests de détection d’anticorps sont utilisés dans certaines maladies, pour évaluer une infection aigüe. Typiquement, la production d’IGM indique une infection récente alors que la présence d’IGG indique une infection passée ou une immunisation (vaccination). On ne connait pas encore l’intérêt du dépistage des anticorps dans l’infection aigüe du COVID-19. Aussi, même si cela est susceptible d’évoluer, le test PCR reste pour le moment, le test de référence pour mettre en évidence l’infection aigüe. Un résultat positif au test d’anticorps est, tout en sachant qu’il peut exister des faux positifs, la confirmation d’une infection passée.  

Quelle information les études de détection d’anticorps nous donneront-elles?

o Information au niveau individuel

Tout porte à croire qu’un individu répondant positivement aux tests de détection d’anticorps dispose d’un certain degré d’immunité. Il n’est, en revanche, pas encore possible de savoir quelle sera son efficacité lors d’une infection ultérieure, ni combien de temps cette immunité restera effective.  Si l’on se réfère à des infections similaires, l’immunité pourrait assurer une protection de 1 à 2 ans, peut-être plus.

o Information au niveau de la population

❖ L’état immunitaire de la population

Les premières études de détection des anticorps semblent montrer que le niveau d’immunité collective est plus faible qu’attendu.

❖ Taux de létalité

Les études d’anticorps nous donneront égalememnt l’incidence des infections non détectées. Comme j’ai eu l’occasion de l’expliquer dans des articles précédents, plus le ratio du nombre de cas bénins sur le nombre de cas identifiés est important, moins la maladie sera sévère au cas par cas. L’étude de Santa Monica suggère que pour chaque cas diagnostiqué, il existe 50 à 85 cas non diagnostiqués.(1) Cela équivaut à un taux de létalité pour cette infection de 0.2 à 0.02% dans cette population. Bien sûr, de plus nombreuses et plus performantes études seront nécessaires pour comprendre la véritable gravité de cette maladie au cas par cas.

 

Dr David Owens

Family Medicine Specialist OT&P Healthcare

Retrouver la totalité de cet article ainsi que plus d’informations au sujet du COVID-19 sur notre site internet www.otandp.com

Références

1. Bendavid, E., Mulaney, B., Sood, N., Shah, S., Ling, E., Bromley-Dulfano, R., … Bhattacharya, J. (2020). COVID-19 Antibody Seroprevalence in Santa Clara County, California. doi: 10.1101/2020.04.14.20062463

 

 OTP OT&P Healthcare cabinet medical Hong Kong santé

OT&P Healthcare

OT&P Healthcare propose une large gamme de consultations médicales et chirurgicales (médecine générale, gynéco/obstétrique, dermato, orthopédie, gastroentérologie, ...), paramédicales (ostéopathie, sage-femmes, diététique, ...) et un service francophone
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Hambourg Appercu
HISTOIRE

Les villes hanséatiques : un incontournable de l'histoire allemande

À la fois vestiges historiques et réalités politiques, les villes hanséatiques comme Hambourg et Brême sont une spécificité unique au monde. Des précisions pour comprendre leur nature et fonction.