Lundi 10 août 2020
Hong Kong
Hong Kong

CORONAVIRUS: faut-il rentrer en France cet été?

Par Patricia Herau-Yang | Publié le 20/04/2020 à 15:00 | Mis à jour le 20/04/2020 à 17:19
Photo : Une réunion de famille comme on les aime
Rentrer en France coronavirus

Les vacances de Pâques sont à peu près derrière nous et les statistiques anxiogènes du virus à Hong Kong ont laissé la place à des chiffres beaucoup plus encourageants. Sur les réseaux sociaux, on s’échange de bonnes adresses d’esthéticiennes (plage oblige, en ces temps de salons fermés), signe que le moral revient avec les beaux jours. Un autre sujet pointe aussi son nez: faut-il rentrer en France cet été?

La situation sanitaire

Le Président a annoncé lors de son allocution télévisée du 13 avril comme objectif de fin du confinement la date du 11 mai. La courbe en France s’aplatit un peu mais les mesures de confinement semblent tout juste commencer à porter leurs fruits.

CCC
Source: www.worldometers.info

 

Si l’on se réfère aux pays et régions du monde touchés en avance de phase, et considérant les mesures fortes prises par le gouvernement on peut tout de même raisonnablement parier sur une situation sanitaire largement assainie à l’été.

Les modalités de voyage

Il est déjà possible, pour les personnes ayant des billets sur des vols internationaux, de modifier les dates pour réserver des vols cet été, sans frais. Pour ceux qui n’ont pas de billet: les vols Air France-KLM en partance de Hong Kong vers Paris font un stop à Amsterdam, les vols Cathay font un stop à Heathrow. Les fréquences sont dans les deux cas bi-hebdomadaires et les réservations, ouvertes.

Concernant les déplacements internationaux, cette page du site du Ministère des Affaires Etrangères propose des recommandations et clarifie les attestations à prévoir pour vos voyages. Ainsi, vous trouverez les réponses aux questions:

  • Vous êtes Français et avez votre résidence habituelle en dehors de l’espace européen,
  • Je souhaite faire rentrer mon enfant qui est actuellement à l’étranger au domicile de membres de la famille,
  • Modalités pour les conjoints de Français (la réponse en est: les mêmes, sans oublier les démarches de titre de séjour ou visa).

Cette même page vous propose des "Conseils aux voyageurs".

 

Rentrer en France coronavirus
Retrouver le T2 de Paris-Charles de Gaulle

 

Depuis le 8 avril, deux documents sont impératifs pour un retour en France métropolitaine:

  • Pour l’arrivée en France: L’attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine qui peut être téléchargée sur le site du Ministère de l'Intérieur ICI. Cette attestation est à présenter aux compagnies de transport, avant l’utilisation du titre de transport et aux autorités en charge du contrôle aux frontières (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires).
  • Après l’arrivée, pour tout déplacement en France: L’attestation de déplacement dérogatoire qui vous permettra de rejoindre votre domicile en France qui peut être téléchargée LA. Cette attestation est à présenter aux forces de police susceptibles de vous contrôler durant votre transit entre votre lieu d’arrivée en France et votre domicile.

Nul n’est censé ignorer la loi. Ce site vous expliquera tout sur les mesures mises en place en France à votre arrivée, instaurées au moins jusqu’au 11 mai.

 

Rentrer en France coronavirus
La place du Trocadéro en période de confinement

 

Le lycée français international a fait évoluer le calendrier scolaire pour la section française, mais les dates de congés scolaires de cet été n’ont, à ce jour, pas changé et sont les mêmes pour les deux sections: le 30 juin au soir. S’il est hasardeux de prévoir les conditions de confinement à l’horizon de juillet, on peut raisonnablement anticiper une plus grande liberté de déplacement.

Il est à noter que dans ses conseils aux voyageurs, le Ministère des Affaires Etrangères déconseille de faire voyager les enfants seuls. Une certaine prudence est sans doute de mise sur les voyages de mineurs non accompagnés, d’autant que certains résidents Français à Hong Kong ont eu à gérer des situations de séparation d’avec leurs enfants suite à des voyages en solo au début de l’épidémie.

Renouer des liens

Le retour en France cet été n’est donc pas un parcours du combattant, certains billets sont même plutôt à prix doux. Rentrer cet été est bien sûr, après un premier semestre très éprouvant pour tout le monde, l’occasion de renouer des liens avec sa famille élargie. Car si les réseaux sociaux et outils de communication permettent de garder des échanges informatifs, rien ne vaut un bon repas partagé en famille pour dépasser l’information et atteindre l’émotion.

Retour définitif

Pour certains, heurtés par les aspects économiques de la crise, le retour cet été sera définitif. Par dérogation, les Français expatriés rentrés en France entre le 1er mars 2020 et le 1er juin 2020, et n’exerçant pas d’activité professionnelle, sont affiliés à l’assurance maladie et maternité dès leur retour. Le délai de carence de 3 mois est suspendu pendant la pandémie.

Pour les aider à rebondir le plus vite possible, Pôle Emploi a réuni des informations, conseils et formulaires sur son site. Enfin, ce site liste les démarches de réinstallation en France à effectuer. Certaines démarches peuvent/doivent être effectuées depuis votre pays de résidence, anticipez donc au maximum.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

pat

Patricia Herau-Yang

Patricia a passé de nombreuses années en Chine, exercé le métier de traductrice français-chinois. Depuis son arrivée à Hong Kong, elle s'est mise au cantonais et pratique la randonnée. Elle contribue au Petit Journal sur le volet culturel, entre autres...
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

C lun 20/04/2020 - 16:16

N'oublions pas le risque de quarantaine au retour de France.

Répondre

Expat Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !