Mercredi 20 juin 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"Cambodge 50’s" – des photos humanistes en plein âge d’or

Par Marc Schildt | Publié le 26/03/2018 à 15:00 | Mis à jour le 04/04/2018 à 05:13
Photo : Raymond Cauchetier, 1954 - Cambodge - Convoy of farmers en route to Sap Tonlé Lake, Courtesy of Boogie Woogie Photography
Raymond Cauchetier, 1954 - Cambodge

12 photographies du célèbre Raymond Cauchetier, c’est largement assez pour être séduit par la beauté du peuple cambodgien et de son histoire. L'exposition est aussi une belle occasion, car une partie des ventes sera reversée à l’association Sreyka Smile.

Raymond Cauchetier est célèbre pour ses photographies de cinéma. C’est le photographe de la nouvelle vague. Mais avant d’immortaliser le cinéma français, il tombe profondément amoureux du Cambodge. Au début des années 1950, il se trouve en Indochine avec l’armée française où il travaille en tant que journaliste, précisément comme photographe de guerre. Après l’indépendance, en 1953, il décide de rester au Cambodge pour photographier ses habitants.

Le Cambodge des années 50s est considéré par beaucoup comme un âge d’or. Le pays vient de gagner son indépendance et contrairement aux pays frontaliers, la transition politique se fait de manière pacifique. Dans le récit populaire, le Cambodge est heureux, en forte croissance, et le roi Norodom Sihanouk lance de nombreux chantiers pour construire routes, écoles et de grands projets d’infrastructures. Quelques années plus tard seulement, le pays sombrera dans le chaos avec la prise de pouvoir des Khmers rouge. 

À travers les photographies de Raymond Cauchetier, les scènes de la vie quotidienne pendant ces années prérévolutionnaires prennent beaucoup de profondeur, elles sont lumineuses et bizarrement pleine d’espérance. Certains sourires saisis à travers son appareil permettent de comprendre la nostalgie des générations actuelles. 

 

Phnom Penh Raymond Cauchetier
Raymond Cauchetier, 1957 - Phnom Penh - Bijou’s promenade, Courtesy of Boogie Woogie Photography

 

Raymond Cauchetier est qualifié de photographe humaniste. Il est de la même génération que Henri Cartier-Bresson. Comme lui, il s’intéresse à la vie quotidienne et souhaite témoigner de la vie des habitants, des paysans, des scènes dans les marchés, avec un point de vue toujours empreint d’humilité.

Découvrez ce témoignage précieux à la boutique Palais Royal Paris Jewelry au 74 Hollywood Road jusqu’au 12 avril. Les photographies sont en vente et une partie des sommes est reversée à l’ONG Sreyka Smile pour soutenir les enfants et les familles cambodgiens défavorisés.

MAJ 04/04/2018 - l'exposition est prolongée jusqu'au 12 avril

 

Marc Schildt Hong Kong lepetitjournal

Marc Schildt

En charge de l'édition de Hong Kong du site lepetitjournal.com
0 CommentairesRéagir