Mardi 29 septembre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Breaking news: premier mort du coronavirus en dehors de la Chine

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 02/02/2020 à 04:57 | Mis à jour le 03/02/2020 à 01:34
coronavirus Wuhan Hong Kong Philippines

On apprend ce Dimanche qu’un homme de 44 ans vient de mourir à Manille des suites de l’exposition au coronavirus de Wuhan 2019-nCOV. Dans le même temps, les fermetures de frontières aux voyageurs venant de Chine, y compris Hong Kong se multiplient. La crainte des étrangers résidant en Chine ou à Hong Kong de se retrouver pris au piège s’accentue.

 

Le premier décès hors de Chine

La personne de nationalité chinoise décédée Samedi 1er février aux Philippines vivait en couple avec une chinoise de 38 ans qui venait de Wuhan, arrivée aux Philippines avec lui le 21 janvier en passant par Hong Kong. Malgré le fort pourcentage de personnes plus âgées parmi les victimes du coronavirus, il semble aujourd’hui avéré que la transmission et même la dangerosité concerne toute classe d’âge, bien que dans ce cas encore, la victime souffrait d’autres pathologies. Avec 305 morts et près de 15.000 personnes testées positives, il semble que rien ne parvienne à enrayer le développement de cette épidémie. Des mesures de contingentement des villes chinoises de Wuhan et du Hubei en particulier ont été mises en place et une grande partie des pays dans le monde ont annoncé l’arrêt des vols en partance et en provenance de la Chine dont les États Unis et la France. 

 

coronavirus Wuhan Hong Kong Philippines

 

Crainte parmi les étrangers résidents à Hong Kong

Suite au premier rapatriement de Français et d’Américains résidant à Wuhan la semaine dernière, nombreuses sont les familles d’expatriés qui commencent à envisager le retour partiel dans un premier temps de leur famille dans leur pays d’origine. Ainsi Erwann, qui travaille pour une multinationale française implantée à Hong Kong, déclarait-il renvoyer sa femme et ses enfants en France, en attendant la fin de cet épisode sanitaire. Lui, reste sur place bien que passant une partie de son temps en home office afin d’éviter toute exposition inutile. Beaucoup s’inquiètent en effet de devoir passer un temps indéfini à Hong Kong sans possibilité de se déplacer, avec de surcroît les enfants confinés à la maison du fait de la fermeture prolongée des écoles.

 

coronavirus Wuhan Hong Kong Philippines
Carrie Lam a démenti à ce stade envisager la fermeture intégrale de la frontière avec la Chine

 

Fermeture des frontières

Les États-Unis, l’Australie, Singapour et les Philippines viennent en effet d’annoncer la fermeture de leurs frontières aux personnes ayant séjourné en Chine, suite à l’identification nouveaux cas de personnes infectées, en général chinoises. D’autres comme la Russie, le Japon, le Pakistan, la France, l’Italie ou la Nouvelle Zélande ont temporairement suspendu tout ou partie des liaisons aériennes avec la Chine. Les rumeurs pour l’instant démenties par le gouvernement de Hong Kong d’une fermeture totale des points d’accès vers la Chine continuent de courir, les infirmières menaçant en particulier de se mettre en grève pour demander cette fermeture. Il n’en reste pas moins que l’heure est à l’inquiétude sinon à la panique face à un phénomène qualifié d’urgence de santé publique de niveau international par l’OMS.

 

Recommandations du Consulat Général de France à Hong Kong et Macao


Vidéo du Pr Laurent Kaiser faisant un point sur la réalité et incertitudes autour du coronavirus

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence