Lundi 24 septembre 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Beauté et solidarité autour de l’exposition de Children of the Mekong

Par Célia Cazale | Publié le 22/05/2018 à 16:47 | Mis à jour le 22/05/2018 à 17:09
Photo : David Viegas - Harvest dancers / China / 2017
Exposition photo Viegas Harvest dancers Enfants du Mekong

Le French May est une belle occasion pour l’association Children of Mekong de sensibiliser et d’aider la jeunesse d’Asie du Sud-Est. Son exposition Asia: Light, Hope and Dynamism veut concilier beauté et solidarité. 

23 artistes réunis autour de 51 photos pour la bonne cause. Du 30 mai au 4 juin, l’association Children of the Mekong expose des photographes professionnels ou amateurs au Hong Kong Visual Arts Centre. L’exposition Asia: Light, Hope and Dynamism capture l’essence de l’Asie pour redonner le sourire aux jeunes qui y résident.

Organisé par Enfants du Mékong, dans le but de sensibiliser et de financer leurs programmes d'éducation aux Philippines, ce projet communautaire a séduit les artistes venus de divers horizons. Unis par cette démarche, ils ont tous donné gracieusement leurs œuvres pour les enfants défavorisés. 

"Ils ont offert leur talent et leur temps sans compter", s’émeut la curatrice Christel Villepelet. Les bénéfices des ventes participeront au financement de sept garderies situées sur une décharge et d’un centre pour étudiants à Cebu, aux Philippines.

Cette philanthropie accompagne Children of the Mekong depuis sa création en 1958. Présente au Vietnam, en Thaïlande, au Laos, aux Philippines, au Cambodge, en Birmanie et en Chine, l’ONG a déjà soutenu 1,6 million d’enfants. Sa soixantaine de bénévoles travaille d’arrache-pied pour donner aux enfants un accès à l’éducation via des parrainages individuels ou collectifs.

 

S. Chaboureau / The Offering / Mandalay, Myanmar / 2014
S. Chaboureau / The Offering / Mandalay, Myanmar / 2014

 

Pour les artistes, l’exposition est d’ailleurs perçue comme un remerciement. "Nos photos ont été prises dans leurs pays (cf. les enfants), c’est un moyen de les remercier de nous avoir permis de le faire. On leur rend ce qu’ils nous ont donné", développe le photographe David Viegas.

Leurs travails engagés témoignent de l’espoir qui réside au sein de la jeunesse asiatique. Car les artistes sont unanimes: le terme "espoir" a été le plus évoquant pour eux. "Pour ma part je suis très sensible au dynamisme, car il permet de changer la ville, prévient Derry Ainsworth, photographe britannique. La photo aussi peut changer les choses".

"Ils ont le désir de refléter la beauté de ces pays, insiste quant à elle Christel Villepelet. Cela a naturellement donné naissance à des images artistiques aux couleurs flamboyantes"

Le Français Romain Jacquet-Lagreze travaille, par exemple, sur la lumière bleue. "Elle apparait lors de la période de transition entre le jour et la nuit, explique-t-il en dévoilant son idée pour l’exposition: Pour ce projet je voulais rappeler le côté lumineux qu’ont les enfants". Sa photo Vertical Horizon #103 participe également au sentiment d’espoir en évoquant une sorte de tunnel par lequel "il faut regarder vers le haut pour en sortir".

 

Romain Jacquet-Lagreze Vertical Horizon #103 Macau 2016
Romain Jacquet-Lagreze / Vertical Horizon #103 / Macau / 2016

 

Les enfants sont les principaux sujets de François-Christophe Morel. Son cliché L'école est finie! marque bien ce message d’espoir incarné par la jeunesse. "On y retrouve le dynamisme et aussi la notion de partage de la culture, commente son épouse. Ces enfants qui sortent de l’école en courant vont propager ce qu’ils ont appris. C’est la profusion de connaissances et c’est cela qui va transformer leur pays".

 

Ecole est finie
François-Christophe Morel, L'école est finie! / Siem Reap / 2017

 

Nous vous recommandons

Celia Cazales

Célia Cazale

Passée par Le Huffington Post, Var-Matin et La Dépêche du Midi, Célia Cazale, journaliste diplômée par la faculté de Droit et Sciences Politiques d’Aix-en-Provence, contribue à la rédaction du petitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Hong Kong ?

TRADITIONS

Que faire pour le Mid-Autumn festival?

Nous vous souhaitons une joyeuse fête de la lune! Jung Chau Jit Faai Lok! Joyeuse fête de la lune. Hong Kong célèbre ce week-end cet fête de la mi-automne. Lanternes, mooncakes et danses des dragons d