TEST: 2261

Hong Kong se lance dans l'utilisation de pilules anti-Covid

Par Ayman Ragab | Publié le 23/03/2022 à 15:10 | Mis à jour le 24/03/2022 à 00:34
pfizer pilule covid

Avec l'intensification de la cinquième vague, les autorités sanitaires hongkongaises viennent d'introduire l'utilisation de pilules destinées à traiter les formes graves du Covid. De quoi s'agit-il exactement et comment ces pilules peuvent-elles permettre d'enrayer la crise sanitaire en cours?

Les pilules anti covid disponibles à Hong Kong

Un premier lot de pilules Paxlovid de Pfizer est arrivé à Hong Kong le 14 mars, recevant le feu vert de l’Hospital Authority pour être distribué à Hong Kong. D’autres livraisons sont prévues pour les mois prochains. L’Hospital Authority a également entériné l’utilisation de pilules Molnupiravir.

L’utilisation de ces pilules se fera sous prescription médicale, pour les personnes âgées de 60 ans et plus, ainsi que pour les personnes considérées à haut risque. Parmi elles figurent les personnes immnuno-compromises, ainsi que les personnes n'étant pas complètement vaccinées.

Pour Hong Kong, ces pilules sont une aubaine, car celles-ci ont la faculté de faire baisser le nombre d’hospitalisations, mais aussi de pouvoir sauver les vies de personnes non vaccinées. En effet, ces médicaments réduisent les chances de développer une forme grave du Covid, en stimulant l'immunité qui manque des personnes non vaccinées.

La Chine compte elle aussi sur ces pilules pour une potentielle relaxation des restrictions Covid. La Chine a conclu un accord avec Pfizer afin de produire des pilules Paxlovid sur son territoire.

Comment fonctionne la pilule anti covid?

Les deux pilules sont des médicaments administrés par voie orale, à utiliser dans le cadre d'un traitement contre des formes modérées du Covid. Ces médicaments doivent être utilisés dans les cinq jours suivant l'apparition de symptômes et avant toute complication respiratoire.

Si le Molnupiravir ne peut pas être utilisé par les femmes enceintes, Paxlovid peut être utilisé sans crainte, ainsi que pour les enfants dès l'âge de 12 ans.

En France, l'utilisation du médicament Paxlovid a aussi été approuvée. Molnupiravir n’a quant à lui pas reçu l’accord de la Haute Autorité de Santé française, qui cite une trop faible efficacité. En effet, la pilule ne réduirait que de 30% les risques de développer une forme grave du Covid.

WhatsApp Image 2021-11-30 at 16.27.56

Ayman Ragab

Arrivé à Hong Kong en août 2021, Ayman est étudiant en Master en Relations internationales à la City University de Hong Kong. En parallèle à ses études, il propose ses talents de rédacteur à Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale