Mardi 13 novembre 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Hong Kong: l’enfer au paradis

Par Regards hongkongais de HKBU European Studies - French Stream | Publié le 27/02/2018 à 15:00 | Mis à jour le 01/03/2018 à 02:18
Photo : @ Benny LAM - photo tirée de la série "Subdivided Flats" sélectionnée pour le Prix Pictet Space 2017
Beny Lam Subdivided Flats

Dans notre rubrique Regards hongkongais, une étudiante s’interroge sur les inégalités à Hong Kong et les moyens dont dispose le gouvernement à quelques jours des annonces budgétaires.


Hong Kong est connu pour ses gratte-ciels exceptionnels en bord de mer, pour ses lumières multicolores qui brillent dans la nuit et pour ses infrastructures et son économie hyper-développées. Cette petite région administrative spéciale qui se trouve dans le sud de la Chine est, aux yeux de beaucoup d’étrangers, un paradis. Cependant, ces images que porte la Perle de l’Orient reflètent-elles vraiment la réalité ? Cette ville, une des plus prospères de la planète, a pourtant sa part d’ombre. Sous son apparence fastueuse se cachent de nombreux exclus qui vivent l’enfer sur terre. 

Le paradis 

À l’échelle mondiale, la performance économique hongkongaise est extrêmement forte. Il n’est pas surprenant de voir des voitures Mercedes sur la route ou de croiser des femmes portant un sac Louis Vuitton en sortant d’une bijouterie à Central. Hong Kong n’était pourtant qu’un petit village de pêche avant la colonisation britannique. Il s’est vite transformé en un port où ont commencé à transiter les produits entre le monde occidental et la Chine continentale, puis en une des quatre villes industrielles les plus compétitives en Asie et enfin, en un centre international de commerce s’appuyant sur le secteur de la finance, des services et de la vente au détail. 

En 2016, Hong Kong a généré un PIB de 2.500 milliards de dollars hongkongais, soit plus de 258 milliards d'euros. Selon le rapport publié en 2017 par l’institut suisse, International Institute for Management Development, cet ancien village de pêcheurs de près de 8 millions d’habitants  est, aujourd’hui, la ville la plus compétitive au monde sur le plan économique. 

L’enfer

Certes, le PIB de Hong Kong est élevé, malheureusement le coefficient de Gini l’est également. Le coefficient de Gini est un indicateur de la disparité des richesses qui se mesure de 0 à 1. Plus le nombre est grand, plus la distribution des richesses est inégale. Le coefficient de Gini actuel de Hong Kong s’élève à 0,539, son plus haut chiffre depuis 45 ans!

La mégalopole compte ainsi 1,35 million de personnes démunies. Le taux de pauvreté s’approche des 20% alors que les 10% les plus riches gagnent 44 fois plus que la population la plus pauvre. Un citoyen sur cinq vit dans une situation précaire. Les "logements-cages", aussi appelés les "maisons-cercueils", sont le triste symbole de cette pauvreté et de cette précarité. On dénombre aujourd’hui 90.000 logements de ce type. Ne dépassant pas les 5m2 en moyenne, ils abritent près de 210.000 personnes dans des conditions d’hygiène et de sécurité déplorables et indignes, et ce à quelques kilomètres à peine des quartiers les plus huppés, tel que le quartier des affaires de Central! 

Point d’équilibre? 

En tant que ville développée dotée d’un système économique efficace, ce problème de précarité est-il insoluble ou est-il simplement ignoré par le gouvernement ayant pourtant énormément de réserves? Le South China Morning Post estime en effet que le gouvernement aurait, fin mars 2018, un surplus de 160 milliards de dollars hongkongais dans ses caisses.

Cet argent pourrait donc bien être utilisé pour tenter de résoudre les problèmes sociaux et aider les gens dans le besoin en leur offrant plus d’allocations. Certes, il y aura toujours une partie de la population plus riche que l’autre, la pauvreté n’étant jamais facile à éliminer. Mais avec autant de réserves et de profits accumulés par le gouvernement, un effort pour aider les plus démunis à sortir de la précarité me semble nécessaire afin que ce petit coin de paradis ne finisse pas par brûler dans les flammes de l’enfer… 

 

Winona LAI regards hongkongais

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CINÉ

Splendeurs du cinéma hongkongais: best of des films de Raymond Chow

Retour sur la carrière d’un monstre sacré du cinéma de Hong Kong qui permit à l’industrie locale d’acquérir une renommée mondiale et la promotion de talents comme Bruce Lee et Jackie Chan.

Communauté

ÉVÉNEMENT

Les commémorations de l'armistice à Hong Kong

Hong Kong célébrait les 100 ans de la signature de l'armistice ce dimanche avec une cérémonie très solennelle au Cénotaphe. Elle était précédée par deux évènements marquants. Retour en images