Mercredi 24 octobre 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sur les traces des Empires d’Asie Mineure

Par Mathilde Rondouin | Publié le 31/05/2018 à 21:00 | Mis à jour le 03/06/2018 à 17:33
Photo : Roi Ashurbanipal sur son cheval. Bas relief de Nineveh / 645-635 BCE / actuellement au British Museum
An Age of Luxury: the Assyrians to Alexander Roi Ashurbanipalsur son cheval. Alabaster bas-relief de Nineveh - 645-635 BCE au British Museum

Cet été, le Hong Kong Museum of History nous fait voyager au coeur de l’Antiquité avec une exposition consacrée aux grands empires disparus du Moyen Orient, entre 900 et 300 avant notre ère. “An Age of Luxury: the Assyrians to Alexander” propose 210 objets prêtés par le British Museum, l’une des plus grandes collections au monde d’art mésopotamien, et regroupe un vaste échantillon de bronzes, stèles, bas-reliefs, bijoux et poteries produits  dans un périmètre compris entre le Liban, l’Iran, l’Iraq, l’Afghanistan et le Golfe Persique.

Les Assyriens: un peuple guerrier

Aux confins de l’empire sumérien, au nord de l’actuel Iraq, la ville d’Assour se veut le berceau de la civilisation Assyrienne. Toutefois, l’apogée de cette nation prédatrice  et redoutée par ses voisins Egyptiens, Phéniciens ou Babyloniens, se situe entre les IX et VII eme siècles avant JC, au temps des rois Assournazirpal II (883-859) et Assourbanipal (669-627). 

L’exposition s’ouvre sur les vestiges retrouvés dans les zones aujourd’hui désertiques des anciennes capitales impériales de Nimrud et Ninive. Les stèles décoratives témoignent des scènes de combat et des lourds tributs payés par les vaincus aux cruels Assyriens. Pillages, vols et destructions permirent aux vainqueurs de s’enrichir et de développer un art somptueux où or, argent, bronze et marbres côtoient un style architectural colossal.  

 

Seuil de porte gravé, palais Nord, Ninive, 645-640 avant J.C., Calcaire, The British Museum
Seuil de porte gravé, palais Nord, Ninive, 645-640 avant J.C., Calcaire, The British Museum

 

Un commerce florissant 

Forts de l’alphabet cunéiforme, les Assyriens développèrent une comptabilité rigoureuse afin d’organiser les échanges commerciaux au sein de leur empire. La bibliothèque d’Assourbanipal inspirera d’ailleurs plus tard celle d’Alexandrie, bien après la disparition de l’usage du cunéiforme. Les premières pièces de monnaie firent aussi leur apparition à cette époque. Les salles de l’exposition consacrées au commerce des objets de luxe : verreries, pierres semi-précieuses, mobilier de cour, bijoux, fioles pour onguents et parfums, rendent compte du gout raffiné des élites de l’empire, en conflit, comme en compétition, les unes avec les autres.

Coupe a boire en forme de boeuf, poterie peinte, 320-310 avant J.C, The British Museum
Coupe a boire en forme de boeuf, poterie peinte, 320-310 avant J.C, The British Museum

 

Décadence et invasions

La capitale de l’empire Assyrien, Ninive, bijou d’urbanisme et de faste, fut entièrement détruite en 612 avant notre ère par une coalition menée par les Babyloniens. Les zones commerciales influentes de la région se déportent alors vers l’ile de Chypre à l’Ouest, proche des villes grecques, et vers Persépolis a l’Est, au sein de l’empire Achéménide, c’est a dire l’empire Perse. Nombre des ornements et techniques mises en œuvre au temps des Assyriens perdurent encore quelques siècles, jusqu'à l’invasion d’Alexandre de Macédoine, présentée dans la dernière salle du parcours, qui marque l’avènement de l’hellénisation de toute la région. 

 

Informations pratiques:

Hong Kong Museum of History, 100 Chattam road,  Tsim Sha Tsui East
Jusqu’au 3 septembre 2018 
Entrée : 10 HKD
Horaires : Ouvert tous les jours sauf le mardi, 10h – 18h

 

Nous vous recommandons

Mathilde Rondouin

Historienne des arts décoratifs, expert en Arts de la Table, Mathilde est aujourd'hui consultante en histoire de la porcelaine française et journaliste. Ses recherches portent sur les produits manufacturés et le savoir-faire européen au 18e et 19e siècle
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DÉVELOPPEMENT

Le pont Hong Kong Zhuhai Macao ouvre mercredi

Le plus long pont routier au monde, entre Hong Kong, Zhuhai et Macao, est inauguré ce mardi par le président chinois Xi Jinping, avant d'ouvrir ce mercredi. Un ouvrage hors normes.

Que faire à Hong Kong ?

Hotel Soul Good: la jeune génération veut positiver

Après la sortie de The Lingering il y a deux semaines, arrive sur les écrans aujourd’hui Hotel Soul Good, son double inversé. Là où The Lingering visait le marché chinois, Hotel Soul Good se concentre

Vivre à Hong Kong

HISTOIRE

La cité des ténèbres - Histoire de "Kowloon walled city"

Objet de curiosité voire de crainte, Kowloon City a alimenté les histoires les plus extraordinaires. Histoire de la plus incroyable des aventures humaines qu'ait jamais connu Hong Kong!