Jour de rentrée à Hanoï au Vietnam pour collégiens et lycéens

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 08/02/2022 à 11:12 | Mis à jour le 08/02/2022 à 11:50
Jour de rentrée à Hanoï au Vietnam pour collège et lycée

En-fin ! Depuis le temps qu’ils attendaient ça ! A Hanoï, dans la capitale du Vietnam, les 12-18 ans ont retrouvé les bancs du collège ou du lycée, selon les cas.

Ce mardi 8 février restera certainement gravé dans les mémoires de ces adolescents qui devaient commencer à trouver le temps bien long...

Autant le dire d’entrée de jeu, cette rentrée ne concerne pas encore tout le monde. Pour l’instant, seuls les districts et arrondissements de niveaux 1 et 2 (risques « faible » et « moyen ») sont autorisés à rouvrir leurs établissements, et seulement pour les classes allant de la 7e (l’équivalent vietnamien de la 5e) à la 12e (l’équivalent vietnamien de la terminale). Pour les plus jeunes, qui ne sont pas encore vaccinés (ceci explique cela), il faudra encore attendre.

Sécurité avant tout dans les écoles du Vietnam

Cette rentrée est en tout cas placée sous le signe d’une sécurité sanitaire maximale. Les établissements ont été passés au peigne fin et le personnel enseignant a été dument mis au fait des consignes à respecter et à faire respecter.

Les élèves ont donc été accueillis, ce mardi matin, par des équipes particulièrement attentives au respect de la distanciation, du port du masque, du lavage régulier des mains… Sécurité semble être le maître-mot de cette rentrée en présentiel, aussi bien pour le personnel enseignant que pour les élèves, qui, pour en être passés par de trop longs mois devant leurs écrans d’ordinateur, savent la chance qu’ils ont…

Au lycée français de Hanoï aussi, c’est la reprise

Dans les écoles internationales aussi, l’heure est au retour à la vie normale. Le lycée français Alexandre Yersin n’échappe pas à la règle et s’apprête à accueillir dans ses locaux ses élèves de 5e, de 4e, de 3e, de 2nde, de 1ère et de terminale. Là aussi, un protocole sanitaire strict a été approuvé, valable aussi bien à l’intérieur de l’établissement que dans les bus qui y mènent.

Au sein du corps enseignant, c’est un certain soulagement qui domine. Soulagement partagé par les parents d’élèves, pour qui l’enseignement à distance n’est bien évidemment pas la panacée, a fortiori quand le français n’est pas une langue maternelle, ce qui est le cas pour plus de la moitié des élèves...

Chez ces derniers, l’annonce de cette rentrée en présentiel a été accueillie avec un enthousiasme évident, l’envie d’en finir avec l’enseignement à distance le disputant à celle – ô combien légitime ! - de retrouver ses camarades… « J’ai trop hâte ! », nous a ainsi confié Joséphine, une élève de 5e qui risque bien d’avoir quelques difficultés à dormir à la veille de ce jour J tant espéré…

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale