Le futur du Vietnam : un pays vert, qui mise sur la qualité et l'innovation

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 02/12/2022 à 10:54 | Mis à jour le 02/12/2022 à 10:54
futur du Vietnam : pays vert qui mise sur la qualité et l'innovation

L'innovation d'entreprises qui misent sur la qualité est une tendance qui s'accentue depuis ces dernières années au Vietnam. Par exemple, grands groupes comme Lego ou Heineken choisissent le Vietnam pour y construire des usines ultra-modernes.

Suite à la conférence "Vietnam Innovators Summit", nous avons résumé la position du Vietnam face au changement climatique, et ses objectifs de neutralité carbone.

Pour Bruce Delteil, directeur de McKinsey Vietnam, le défi peut tout à fait être relevé si les deux grandes composantes de l’économie (secteur public et secteur privé) sont également impliquées, et si la déforestation est sérieusement freinée, voire stoppée net. Mais le représentant de McKinsey a également mis en avant la notion de « financement vert » comme étant une solution à court ou à moyen terme pour le Vietnam, qui pourrait ainsi s’inscrire dans un cercle vertueux en absorbant le « trop plein » d’entreprises désireuses de réinvestir dans le vert.

Dans cet article, nous nous intéressons aux innovations et acteurs qui choisissent de se focaliser sur la qualité, enjeux qui prennent une place de plus en plus importante au Vietnam.

Des entreprises qui « innovent »

S’il est une entreprise qui, justement, se met au vert, en ce moment, c’est bien Heineken, qui était elle aussi représentée à ce sommet de l’innovation, par Sebastian Koch, son directeur général pour le Vietnam.
Il faut savoir qu’Heineken, qui a résolument décidé d’intégrer la notion de durabilité à sa stratégie commerciale, possède une usine très importante à Quang Nam, une usine qui se veut être un véritable modèle d’infrastructure non-polluante : c’est « la » brasserie modèle, à la fois ultra-moderne (technologies de pointe) et respectueuse des processus naturels de fermentation.


Il faut dire qu’avec une production journalière de 12 millions de cannettes, Heineken se doit de proposer des solutions qui garantissent une production qualitative autant que quantitative.  
Si l’on en croit Sebastian Koch, cette usine vietnamienne fait volontiers office d’usine-pilote au niveau régional. Elle intègre en tout cas des équipes en charge du digital, ce qui en fait a priori l’usine de demain.

David contre Goliath

Si certains groupes comptent donc sur le « verdissement » pour se tailler la part du lion, d’autres misent sur une forme de concurrence qui consiste en une sorte de « bataille de la qualité ».
Témoin Bamboo Airways, qui a fait son apparition dans l’univers de l’aviation civile, en réussissant à s’immiscer entre Vietjet et Vietnam Airlines.

Être un nouvel entrant sur le marché vietnamien : David contre Goliath
Discussion "Être un nouvel entrant sur le marché vietnamien" : David contre Goliath

 

La stratégie du groupe ? Proposer une vraie qualité de service, alliée à des prix on ne peut plus compétitifs. Et les résultats sont là... En à peine quelques années d’existence, Bamboo Airways a réussi à prendre des parts de marché à ses deux concurrents et à démontrer au passage qu’il était parfaitement possible de jouer des coudes, même dans un secteur déjà très concurrentiel. C’est du reste ce qui est à retenir de l’expérience : il est toujours possible, pour une entreprise donnée, de se faire une place au soleil, en faisant preuve d’audace et de créativité, en offrant au consommateur des services originaux et en misant sur l'innovation.

Le sommet proposait évidemment un large panel de conférences, et il serait impossible de toutes les résumer ici. Il est par contre possible d’en dégager deux perspectives dominantes : une économie « verte » (ou à tout le moins « verdissante »), et une transformation digitale accélérée, la seconde étant d’ailleurs au service de la première. Loin d’être contradictoires, ces deux éléments sont en effet appelés à créer une sorte de synergie positive, qui augure – et on en revient au thème de l’évènement – ce que sera le nouveau Vietnam, le Vietnam de demain.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale