TEST: 2259

Bilan de l'année 2021 au Vietnam : Tam biet nam 2021!

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 13/01/2022 à 10:14 | Mis à jour le 14/01/2022 à 11:37
bilan de l'année 2021 au Vietnam

Ca y est! 2021 se conjugue désormais au passé. L’occasion, pour nous, de jeter un regard rétrospectif sur quelques faits marquants qui auront jalonné cette année si particulière pour le Vietnam.

Au registre des grands évènements économiques, cinq faits saillants sont à retenir de ce millésime 2021 au Vietnam.

  • Vinfast a lancé deux modèles de voitures électriques, la VFe35 et la VFe36, et ce à l’occasion du Los Angeles Auto Show 2021.
  • A Thu Thiem, en périphérie de Ho Chi Minh-ville, la parcelle 3-12 a été adjugée aux enchères au prix record de 100.000 dollars, devenant ainsi l’un des terrains les plus chers au monde.
  • Mobile money, qui est un service de paiement, a été mis en service. Il permet à ses utilisateurs d’effectuer des règlements sans compte bancaire ni téléphone.
  • Mobile World a lancé de nouvelles chaînes de vente au détail et s’apprête à s’associer avec le fournisseur de crédit F88 pour proposer des prêts à la consommation.
  • A Hanoï, la ligne Cat Linh–Ha Dong est – enfin! – entrée en service, au bout de 10 années de travaux ponctuées par des retards de toutes sortes. En 2030, la capitale devrait disposer d’un réseau de 10 lignes d’une longueur totale de 417 kilomètres.

 

Covid-19: le Vietnam dans la tourmente

Difficile de ne pas en parler. L’année 2021 n’avait pourtant pas si mal commencé, au Vietnam, avec, fin janvier, l’irruption d’une troisième vague, rapidement contrôlée. Mais c’était sans compter sur le variant delta, qui s’est invité dans les débats à la fin du mois d’avril, provoquant une quatrième vague particulièrement virulente. Le pays, qui jusque-là, ne comptait que 35 morts, en déplore aujourd’hui plus de 30.000. Quand au nombre de personnes contaminées, il sera passé de 2.000 à près de 2 millions.

 

Le vietnam a éprouvé un confinement strict sur Saigon

 

Ce sont les localités méridionales qui auront payé le plus lourd tribut, notamment Ho Chi Minh-ville qui a du en passer, cet été, par un épisode de confinement on ne peut plus éprouvant.

Le Vietnam a néanmoins lancé la plus grande campagne vaccinale de son histoire, ce qui lui a permis de passer d’une stratégie “zéro Covid” à une stratégie d’adaptation flexible, et surtout d’amorcer sa relance économique.

 

13e congres national du Parti communiste : nouvelle équipe dirigeante

C’est pour 2021 qu’était programmé le grand rendez-vous quinquennal du Parti. Il s’est clôturé le 1er février par l’adoption d’une nouvelle résolution portant sur les grandes orientations de développement pour les cinq années à venir, mais aussi par l’élection d’un nouveau comité central de 200 membres, au secrétariat général duquel Nguyen Phu Trong a été reconduit.

Le triumvirat de ce mandat 2021-2025 allait ensuite être complété par les élections de Nguyen Xuan Phuc à la présidence de la République et de Pham Minh Chinh au poste de Premier ministre.

 

Education au Vietnam : une année scolaire en dents de scie

C’est l’épidémie qui aura dicté les règles, y compris dans les établissements scolaires, qui ont été nombreux à devoir alterner les périodes d’enseignement à distance avec les périodes d’enseignement in situ.

Les deux plus grandes villes du pays, Hanoï et Ho Chi Minh-ville, auront été particulièrement concernées par ces fermetures de classes, décidées pour freiner la propagation du virus. A ce jour, si la mégalopole du Sud semble entrevoir le bout du tunnel, la capitale, elle, reste dans l’incertitude.

 

Mots clefs pour Google au Vietnam

 

Témoin de ce phénomène, les statistiques de Google indiquent que les 10 mots-clés les plus usités en cette année 2021 au Vietnam avaient trait à l’enseignement en ligne.

 

Tourisme: une année morose

Même constat. C’est l’épidémie qui aura donné le tempo, un tempo irrégulier, à la limite de l’immobilisme durant la saison estivale, mais qui s’est accéléré à la fin de l’année…

Le fait est qu’en accueillant à nouveau des touristes étrangers à partir du mois de novembre, le Vietnam a redonné quelques couleurs à l’un de ses secteurs économiques les plus durement impactés par la pandémie.

 

Une croissance malgré tout positive

Rares sont les pays qui auront réussi à tirer leur épingle du jeu, en cette année 2021. Avec un PIB en augmentation, un chiffre d’affaire de 660 milliards de dollars pour l’import-export, le Vietnam peut se targuer d’en être.

Son économie n’en demeure pas moins lourdement affectée par la pandémie et nombreux sont les secteurs qui, à l’instar du tourisme, peinent à se maintenir la tête hors de l’eau.

Le pays s’est néanmoins donné le droit de croire en un véritable redressement, et ce dès 2022.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale