Mardi 13 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Florence Robineau : « Une soif de connaissances »

Par emlyon business school | Publié le 23/08/2018 à 18:00 | Mis à jour le 24/08/2018 à 11:25
EM Lyon Florence Robineau

Après 5 ans d’expérience dans le marketing au Mexique, au Brésil et en France, tout en cofondant une entreprise, Florence Robineau a choisi de faire l’international MBA d’emlyon business school. Objectif : poursuivre sa formation en stratégie et développer ses qualités de leadership pour pouvoir à terme développer sa propre société. 

 

Après des études de commerce et de management, Florence Robineau débute sa carrière professionnelle à l’étranger : « J’avais fait mon stage de fin d’études chez L’Oréal Paris, ce qui m’a permis d’être embauchée dans le groupe à Mexico. Mon premier poste a été brand manager de la  marque américaine de vernis à ongles ESSIE, une excellente expérience. » Trouver un job à l’étranger était une priorité pour elle : « Je suis à la fois française et brésilienne, j’ai vécu en Argentine pendant 6 ans lorsque j’étais enfant… L’Amérique Latine était forcement tentante… »

Elle poursuit tout naturellement son parcours au bout de quelques années dans une autre entreprise de cosmétiques, toujours au Mexique, chez Franslux. « C’est un importateur de marques de luxe au Mexique. Cela m’a permis d’évoluer professionnellement, d’être dans un environnement différent, de voir autre chose ». 

En parallèle, la jeune femme monte sa propre entreprise avec une amie,  Franciaencasa.com,  la première agence de jeunes au pair basée à Mexico. Elle sélectionne et met en relation des Français et des familles mexicaines. 

« Ce qui m’intéresse, c’est l’échange culturel.  Je m’occupe de l’amont, de la préparation des jeunes avant leur départ, et nous faisons un véritable accompagnement, nous proposons des services. J’ai pris goût à l’entreprenariat ! Nous suivons une dizaine de profils, pour environ 50.000 euros de chiffre d’affaire ».
 

Envie de réfléchir et d’approfondir sa formation

Malgré une vie professionnelle riche, Florence décide de reprendre ses études et choisit l’International MBA d’emlyon business school. « J’avais envie de réfléchir autrement à la suite que je souhaitais donner à ma carrière. Après quelques années en entreprise, je voulais me former à nouveau sur le soft skill management, le management de crise, le management du changement... Mais aussi en finance et en stratégie que j’ai choisis d’étudier plus spécifiquementJ’ai une véritable soif de connaissances.»  

En International MBA à emlyon business school, les effectifs sont assez réduits, ce qui permet un excellent encadrement. Cet accompagnement individualisé est un vrai plus pour réussir professionnellement un retour en France après quelques années d’expatriation, selon Florence.  « Nous sommes une quarantaine d’étudiants de 20 nationalités. Je suis entourée de personnes qui ont 7 ans d’expérience professionnelle en moyenne. Tous ont entre 25 et 35 ans. C’est très enrichissant. Cela nous donne une meilleure compréhension de l’humain et nous permet de mieux exploiter les connaissances techniques qui sont dispensées. Le deuxième semestre est orienté entreprenariat et apporte beaucoup pour construire son projet, le financer... »  La jeune étudiante se réjouit de pouvoir « mettre en application ce que l’on apprend au quotidien. Je recommande de faire un MBA après quelques années en entreprise ». 

 

De nouvelles opportunités professionnelles en France

Le choix de ce MBA lui a permis de rentrer en France, plus près de sa famille, un critère déterminant. Florence envisage ainsi de nouvelles opportunités de carrière dans l’Hexagone : « Je vais pouvoir me consacrer à la recherche d’un travail. Nous sommes très aidés par le réseau, et je pense que ce MBA m’a donné les bonnes clés pour travailler en France» Pour autant les cours ne sont pas orientés particulièrement sur le marché français : « C’est bien un International MBA  qui ouvre des opportunités dans le monde entier. D’ailleurs environ un tiers des étudiants seulement cherchent un emploi dans notre pays » explique-t-elle. 

Au terme de cette « très bonne » année à Lyon, Florence a hâte de retravailler : « J’ai maintenant envie de mettre en œuvre tout ce que j’ai pu apprendre au cours de mon MBA, de revenir à l’action ! »

 

 

 

emlyon business school

emlyon business school

Fondée en 1872, emlyon business school accueille chaque année 5500 salariés et dirigeants d’entreprises. L’école détient la triple accréditation, un label qualité attribué à 1% des business schools et est classée 3ème Business School de France
0 Commentaire (s)Réagir

Expat & Politique

FISCALITÉS

Exit Tax, le retour

Un amendement au Projet de Loi de Finance (PLF), portant le délai d’application de l’Exit Tax à cinq ans pour les patrimoines immobiliers supérieurs à 2,57 millions d’euros, sera soumis au vote de l’A

Sur le même sujet