Financement immobilier : comment faciliter le transfert de fonds depuis l’étranger ?

Par Article Partenaire | Publié le 14/03/2022 à 17:30 | Mis à jour le 14/03/2022 à 17:30
currencies direct on phone

Au moment de réaliser l’acquisition d’un bien immobilier en tant qu’expatrié, il n’est pas rare d’être amené à transférer des sommes importantes de l’étranger vers la France et vice-versa. Pour éviter d’avoir à payer des frais exorbitants, il est indispensable de se tourner vers une solution de transfert adéquate.

 

Ce qu’il faut savoir sur le transfert de fonds pour un projet immobilier

Dans le cadre d’un investissement immobilier en France ou à l’étranger, plusieurs opérations bancaires d’envergure doivent être réalisées. Il vous faudra verser un apport financier ; recevoir le crédit bancaire ; régler le montant du bien ; rembourser un prêt immobilier ; payer des frais notariaux, des honoraires d’agence…

 

Au moment de transférer de telles sommes d’argent, les investisseurs expatriés doivent souvent faire face à des coûts additionnels très élevés générés lors du transfert de fonds.

 

En effet, il faut savoir qu’avec une banque française traditionnelle, le coût d’un virement international hors zone SEPA représente, en moyenne, plus de 6 % du montant envoyé, selon la Banque mondiale.

 

Cela inclut les frais d’émission, les frais de réception, une commission de change, les taux de change appliqués par l’établissement, et parfois certains frais cachés.

 

Sans solution de transfert optimale, le coût de l’envoi d’argent peut donc atteindre des sommes astronomiques. Dans le cadre de votre projet immobilier, cela risque de grandement impacter votre budget initial.

 

De plus, le transfert de fonds lors d’un financement immobilier est un processus très réglementé, et souvent lent et fastidieux, a fortiori quand il est réalisé depuis l’étranger. Ces transactions impliquent en effet un certain nombre de démarches administratives et requièrent des accords et des signatures de diverses parties prenantes. Il sera donc judicieux de trouver une solution qui permette de faciliter et d’accélérer ce processus.

Avec Currencies Direct, un transfert de fonds rapide, sécurisé et rentable

La plateforme Currencies Direct vous permet de transférer de l’argent partout dans le monde, dans plus de 40 devises, à des tarifs très compétitifs :

 

Supposons que vous devez envoyer 100 000 £ dans un pays de la zone euro :

currencies

Voici quelques avantages à transférer vos fonds avec Currencies Direct :

  • Vous pouvez envoyer jusqu’à 25 000  € par transfert, de façon rapide, sécurisée et économique, 24h/24 et 7j/7, depuis votre ordinateur ou depuis l’application mobile ;
     
  • Vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé par une équipe d’experts en devises qui vous aident à choisir le meilleur moment pour réaliser vos transferts d’argent, afin de bénéficier des taux de change les plus compétitifs ;
     
  • Pour la plupart des transactions, aucun frais de transfert n’est appliqué. Dans le cas contraire, vous en serez informé en amont en toute transparence ;
     
  • Vous pouvez consulter le taux de change appliqué en temps réel et recevoir un devis gratuit sous 15 minutes.
     
  • Le transfert est simple et rapide : vous vous inscrivez en ligne ; vous sélectionnez votre devise et le pays de destination ; vous envoyez votre argent par carte ou virement bancaire et le transfert est réalisé juste après dans les plus brefs délais.
     
  • Vous avez la possibilité de créer, via Currencies Direct, un compte bancaire à l’étranger, pour faciliter vos transactions avec une banque locale.
     

Currencies Direct vous permet ainsi de gagner du temps et de l'argent à chaque étape de votre financement immobilier, pour un investissement en toute sérénité.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Currencies Direct.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale