Lundi 27 septembre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

5 choses à savoir sur le crédit à la consommation

Par Article Partenaire | Publié le 01/08/2021 à 17:00 | Mis à jour le 02/08/2021 à 10:08
Un couple qui investit ensemble grace au crédit MeilleurTaux.com

Vous avez envie d’acheter une nouvelle voiture ou de faire un tour du monde ? Vous recherchez des solutions de financement ? Grâce au crédit à la consommation, vous pouvez obtenir rapidement les fonds nécessaires pour réaliser vos projets personnels. Selon la Fédération Française Bancaire, cette méthode séduit 26,5 % des Français. Vous souhaitez vous lancer ? Voici 5 choses à savoir pour souscrire un crédit à la consommation en toute sérénité.

 

   1.Connaître les caractéristiques d’un crédit à la consommation

 Le prêt à la consommation est accordé uniquement aux particuliers pour le financement :

- des biens comme l’électroménager, un ordinateur ou un véhicule ;

- des travaux de votre résidence (rénovation de votre cuisine) ;

- d’un voyage, d’études, etc.

En règle générale, il regroupe tous les achats sauf les biens immobiliers. Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un appartement ou une maison, vous devez faire la demande d’un prêt immobilier. Sachez que vous pouvez emprunter entre 200 euros et 75 000 euros maximum. Le crédit à la consommation a l’avantage d’être facile, rapide (fonds accordés en 7 à 14 jours) et modulable.       Pour en savoir plus sur vos droits et devoirs, n’hésitez pas à consulter la page du service public français sur ce sujet.

 

 2. Faire la différence entre le crédit affecté et le non affecté

Il y a deux types de crédits à la consommation :

- Le crédit affecté : il vous contraint à n’utiliser les fonds reçus que pour acheter votre ordinateur ou votre véhicule. Vous devez le prouver en fournissant au financeur une facture ou une attestation. Le bien que vous souhaitez posséder et son montant sont clairement indiqués dans le contrat. Il est souscrit plutôt pour les grosses sommes.

- Le crédit non affecté : vous n’êtes pas tenu de communiquer et de justifier vos achats auprès de l’organisme de prêt. Vous dépensez donc votre argent comme vous le voulez. Il est idéal pour renflouer votre compte bancaire ou faire des petites acquisitions.

 

3. Comparer les taux d’emprunt

Sachez que les taux d’emprunt sont généralement élevés, ils oscillent entre 3,5 % et 9 %, voire 22% dans le cas du prêt renouvelable. Cela s’explique parce qu’il existe un haut risque de surendettement pour les particuliers. Nous vous conseillons de comparer toutes les offres pour trouver celle qui vous conviendra. Utilisez un comparateur en ligne, vous gagnerez du temps plutôt que de faire le tour des agences bancaires ! Vous pouvez par exemple tester le simulateur de prêt du site meilleurtaux.com.

Grâce à cet outil, vous saurez en 5 minutes quelle est la solution de financement la plus avantageuse pour vous. Passer par un comparateur vous permettra de réaliser des économies et de réduire vos mensualités, tout cela depuis chez vous. Pratique, non ?

 

4. S’assurer de remplir les critères d’éligibilité avant de faire la demande de prêt

Vous avez trouvé une offre de financement intéressante ? Avant de présenter votre dossier, quelques critères sont obligatoires :

- être imposable et résider en France ;

  • ne pas être surendetté : l’organisme prêteur vérifiera si vous êtes inscrit au FCIP (fichier des incidents de remboursement de la Banque de France) ;

Plus vous avez des gains confortables et une situation professionnelle stable, plus vous serez considéré comme solvable. Vous êtes en CDD ? Tranquillisez-vous, le crédit à la consommation est facile à obtenir tant que vous n’avez pas d’antécédents bancaires. Enfin, assurez-vous de pouvoir rembourser vos mensualités, même en cas de pertes de revenus ou de changement de travail. Anticipez toutes les éventualités pour ne pas vous retrouver dans le surendettement.

 

5. Lire attentivement le contrat de prêt avant de signer

Cela peut vous paraître évident, mais dans l’urgence vous pourriez être tenté de signer sans lire toutes les clauses. Prenez le temps de contrôler chaque donnée vous concernant, de comprendre chaque ligne du contrat, vérifiez bien les mensualités et les conditions. Une fois validé, si vous changez d’avis, la loi vous protège : vous avez jusqu’à 14 jours pour vous rétracter. Passé ce délai, l’organisme prêteur libère les fonds en 7 jours maximum. 

Le crédit à la consommation permet de débloquer des fonds très facilement et rapidement pour concrétiser un projet pressant d’acquisition. Pratique et flexible, il est utile pour un meilleur contrôle sur vos dépenses. Pour maîtriser encore mieux votre budget, ayez le réflexe des comparateurs de taux d’emprunt !

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir