Vendredi 24 mai 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Français établis à l’étranger : où et combien êtes-vous ?

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 15/02/2019 à 09:30 | Mis à jour le 15/02/2019 à 09:38
Français de l'étranger

Si les derniers chiffres du ministère de l'Europe et des affaires étrangères attestent d’une légère baisse du nombre de Français inscrits au registre consulaire entre 2017 et 2018, leur répartition géographique, âge et genre demeurent relativement stables. 

 

Après une année 2017 marquée par de nombreuses inscriptions dans la perspective des élections présidentielle et législatives, 2018 observe une légère baisse (-1,05%) des inscrits au registre des Français établis à l’étranger, qui sont désormais au nombre officiel de 1 802 382. L’inscription audit registre étant fortement conseillée mais pas obligatoire, les chiffres officieux pencheraient plutôt pour une présence française à l’étranger de l’ordre de 2,5 à 3 millions de personnes.  

 

Europe et pays du G20 plébiscités

Les cinq premiers pays d’accueil de la communauté inscrite au registre restent les mêmes que les années précédentes : Suisse, États-Unis, Royaume-Uni, Belgique, Allemagne. Avec un nombre d’inscrits allant de 112 000 pour l’Allemagne à près de 190 000 pour la Suisse, ces pays concentrent 40,8% de la communauté française expatriée. L’Europe au sens continental rassemble, quant à elle, 48,32% des Français inscrits au registre.

Pour autant, trois pays du top 5 ont enregistré une baisse du nombre de Français établis : -2.99% pour l’Allemagne, -2.65% pour la Belgique, et -0.88% pour le Royaume-Uni - un recul relativement faible au vu du contexte du Brexit. Dans les autres pays européens, la baisse est encore plus significative notamment en Italie avec -5.32% d’inscrits, au Portugal avec -4.71% et l’Espagne avec -2.10%.

Dans la liste des 13 pays comptant plus de 30 000 Français, on regroupe tous les grands voisins de l’Hexagone, des pays aux forts liens historiques et culturels (Maroc, Algérie, Israël et Canada) ainsi que les deux premières économies du monde (Chine et États-Unis). Au pays de l'érable, terre d'accueil historique des expatriés français, le nombre d’inscrits recule de 3.74%, et atteint aujourd'hui 100.356 personnes. La Turquie, à l'inverse, devient plus attractive, avec une hausse de 7.33% en 2018, passant de 10.895 à 11.694 inscrits.

Au total, 60,3% de la communauté française inscrite réside dans l’un des pays du G20.

A l’échelle régionale, la communauté française se répartit de la façon suivante :

 

Europe (UE et hors UE)48,32%
Amériques20,29 %
Afrique du Nord Moyen-Orient14,49%
Asie-Océanie7,9%
Afrique subsaharienne et Océan indien7,97%

 

Une population jeune, à parité hommes femmes

Avec 50% de femmes parmi les inscrits au registre en 2018, la répartition des expatriés par genre est restée stable au cours des dernières années. La population française établie à l’étranger est ainsi légèrement moins féminisée que la population française métropolitaine qui compte 51,6% de femmes. Il existe néanmoins des disparités géographiques : les Françaises de l’étranger continuent d’être sous-représentées en Asie-Océanie (45%) et plus présentes dans les États membres de l’Union européenne (52,3%).

Enfin, la communauté française à l’étranger est plutôt jeune : 34,3% des inscrits ont moins de 25 ans, 50,5% ont entre 25 et 60 ans et 15,2% plus de 60 ans.

3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Audry ven 15/02/2019 - 18:52

Uniquement expatriés et/ou immigrés avec des visas temporaires?

Répondre
Commentaire avatar

Jean Charles Chappuis ven 15/02/2019 - 03:20

Quelles sont les critères permettant l inscription ? Cette inscription peut elle se faire en ligne ?

Répondre
Commentaire avatar

redaction.lepetitjournal.com ven 15/02/2019 - 10:51

Bonjour Jean-Charles, vous trouverez les réponses ici : https://lepetitjournal.com/expat-pratique/installation/sinscrire-au-consulat-pourquoi-cest-important-239053

Répondre

Famille

New York Appercu
SOCIÉTÉ

« Robert et Simone »: le dating francophone s’invite à New York

S’il y a un domaine où le choc culturel peut frapper fort, c’est bien celui de la séduction. Pour y remédier, Valérie-Anne Demulier lance « Robert et Simone », le dating francophone.

Sur le même sujet