Mercredi 11 décembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

9 résolutions en 2019 et les meilleurs pays pour les tenir

Par Justine Hugues | Publié le 01/01/2019 à 18:00 | Mis à jour le 01/01/2019 à 18:00
résolutions 2019 expatriés InterNations

Déstresser au Danemark, avoir une vie plus saine en Autriche, voyager plus depuis Singapour ... Découvrez le pays correspondant à votre grande résolution 2019. 

 

En janvier, on prévoit toujours de gravir des sommets, ou, pour commencer, de s’inscrire à la salle de sport. En février, on sirote une bière sur son canapé, en se disant, que bon, finalement…on n’est pas bien comme ça ? Même si 80% de vos bonnes résolutions finiront par prendre la poussière dans un placard bien avant la fin de l’année, InterNations a listé les pays dans lesquels vous pourriez tenir les rescapées. 

Avec plus de 18.000 répondants vivant et travaillant dans 187 pays, son enquête annuelle offre une analyse approfondie de la vie des expatriés, selon des facteurs divers tels que la carrière professionnelle, les finances, le logement, la facilité d’avoir une vie personnelle épanouissante, la sécurité…

Alors que vous souhaitiez fonder une famille ou faire des économies en 2019, l’étape numéro 1 sera de déménager. Oui mais où ? Suivez le guide !  

 

Avoir une vie plus saine 

 

Vous aspirez à passer plus de temps à la campagne, dans un environnement de qualité ? L’Autriche, classée première de l’Expat Insider 2018 pour la santé et le bien être, pourrait bien être la terre promise. La quasi totalité des expatriés qui y sont établis (87%) sont satisfaits de la qualité de l’environnement, contre 69% en moyenne mondiale. Pour cet expatrié roumain interrogé, le cadre de vie est « parfait », avec «  une eau propre et suffisamment d’espaces verts ». 

 

Fonder une famille

 

Vous n’oublierez pas de faire le plein de bonnets et chandails en laine avant la naissance. Car c’est la Finlande qui semble être le paradis de la vie de famille, pour 9 expatriés sur 10. L’attitude envers les familles avec enfants y serait plus amicale qu’ailleurs, et le niveau d’éducation plutôt bon. 96 % des expatriés évaluent les écoles de manière positive, contre 69% en moyenne dans les autres pays. Preuve en est, le fort taux d’inscription des enfants d’expats’ dans les écoles locales (67% VS 36% en moyenne). Enfin, la sécurité est mise en avant. 

 

Trouver l’amour

 

Pour fonder une famille, encore faut-il avoir trouvé l’amour. D’après une étude conduite par Elite Daily, les sites de rencontre connaissent généralement, chaque année, leur pic de fréquentation entre le 26 décembre et le 14 février. Si vous n’êtes pas friand des rencontres virtuelles, le Chili pourrait être LA destination pour trouver THE one. Plus de la moitié des expatriés établis dans ce pays d’Amérique du sud et en couple y ont rencontré leur partenaire, contre une moyenne de 32% dans le reste du monde. Parmi ces expatriés, 49% ont un partenaire chilien et 93% semblent satisfaits de leur relation amoureuse. 

 

Faire des économies

 

La Colombie est le pays dans lequel les expatriés tirent le maximum de leur budget, même riquiqui. Plus de 4 personnes interrogées sur 5 sont satisfaites de leur situation financière. C’est plus que dans le reste du monde (67%) et c’est d’ailleurs un des motifs principaux d’emménagement dans le pays. Bien que les salaires ne soient pas nécessairement supérieurs à ce que les expatriés toucheraient dans leur pays d’origine, à travail équivalent, le faible coût de la vie compense largement. 

 

Etendre son réseau

 

On vous rabâche les oreilles avec ce précepte : le réseau, qu’il soit personnel ou professionnel, est la clé du succès d’une expatriation. Au Mexique, se lier avec des locaux semble chose aisée. C’est en tout cas ce qu’avancent 94% des expatriés, pour qui les Mexicains sont amicaux, y compris avec les étrangers. Et visiblement, les occasions d’élargir son réseau sont innombrables. Pour 86% des répondants établis au Mexique, les activités sociales et les loisirs sont source de satisfaction (contre 66% en moyenne). 

 

 

Trouver du boulot

 

Avide de nouveaux défis professionnels ? Foncez au Bahreïn, où les opportunités de carrière seraient beaucoup plus élevées qu’ailleurs,  dixit 70% des expatriés qui y sont établis. Ils sont aussi optimistes sur la possibilité de trouver un boulot rapidement que sur la sécurité de l’emploi et les perspectives d’évolutions professionnelles. Cela tombe très bien ; lepetitjournal.com n’y a pas encore d’édition !

 

Déstresser

D’après la Harvard Business Review, un employé fortement investi dans son travail sur cinq connaitra un burn out à un moment ou un autre de sa carrière. Lasse de passer tout votre temps au bureau ? Le Danemark pourrait vous permettre de retrouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. 84% des expatriés au Danemark sont satisfaits de leurs horaires de travail : c’est 22 points de plus que la moyenne mondiale. Un temps plein dans cet Etat nordique équivaut à 39h, quand c’est plutôt 44h dans les autres pays. « La vie est en général plus facile, et les horaires de travail plus réduits », affirme un expatrié italien. « Ils sont par ailleurs plus flexibles » abonde un autre expat’ iranien. 

 

Voyager plus

 

Ce n’est un secret pour personne. Singapour, hub de l’Asie, vous permettra de cocher bien des cases sur votre liste de pays à visiter en 2019. 96% des expatriés qui y ont posé leurs valises évaluent positivement les opportunités de voyage. « Une rampe de lancement spectaculaire si vous aimez voyager » affirme l’un d’entre eux. Mais la cité-Etat est également appréciée pour la facilité avec laquelle on se déplace à l’intérieur du pays. Les transports sont mis en avant par 95% des répondants, contre 68% ailleurs dans le monde. 

 

Commencer un nouveau loisir

 

Nouvelle année = nouveauté ? Vous pourriez bien trouver quelque chose en Espagne, pays le mieux noté pour les options de loisirs qu’il offre à ses résidents. Il y en aurait pour tous les goûts, et ce serait, avec le climat, l’un des plus grands avantages à s’installer dans ce pays de la péninsule ibérique. Près de 93% s’estiment contents de l’offre de loisirs, alors que ce chiffre n’est que de 75% globalement. 

Justine Hugues

Justine Hugues

Après avoir travaillé 8 ans dans l’aide humanitaire et au développement (en Amérique Centrale, République Dominicaine et Birmanie) elle s'est reconvertie dans le journalisme avec l'ESJ Pro. Elle fait aujourd'hui partie de l'équipe de rédaction à Paris.
0 Commentaire (s)Réagir

Installation

Madrid Appercu
VIE PRATIQUE

La double nationalité franco-espagnole bientôt possible

Avec ce nouvel accord, la France sera le premier pays européen avec lequel l'Espagne aura une convention de ce type, ce qui représente un véritable symbole de l’amitié entre les deux pays.

Sur le même sujet