Jeudi 15 avril 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

Expatriation : comment préparer ses bagages ?

Par Article Partenaire | Publié le 15/03/2021 à 12:39 | Mis à jour le 15/03/2021 à 12:40
voyage expatrié préparer bagages

Que vous partiez à l’étranger pour étudier ou pour travailler, qu’il s’agisse de la première fois ou que vous n’en soyez pas à votre première expatriation, la question des bagages est incontournable. Partir avec quelques valises est souvent plus rentable que de payer un déménagement. Que faut-il emmener avec vous ?

 

Consultez la liste des articles interdits ou réglementés en avion

Même si vous ne voyagez pas régulièrement, il ne vous aura probablement pas échappé qu’il existe une liste d’articles interdits ou réglementés lorsque vous prenez l’avion. Avant toute chose, il est donc impératif de se tenir informé des éventuelles évolutions de la réglementation.

Pour vous aider à savoir ce que vous devez mettre dans votre valise, dans votre bagage à main et ce que vous ne pouvez tout simplement pas emporter, vous pouvez consulter l’application Airbag, développée par la Direction générale de l’aviation civile. Pensez également à consulter les consignes de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez.

 

Optez pour les produits d’hygiène solides dans votre bagage à main

Les produits d’hygiène solides, par exemple le shampoing solide, présentent plusieurs avantages lors d’une expatriation : ils ont une durée de vie plus longue que les cosmétiques et autres produits liquides, sont plus économiques, et peuvent sans problème être transportés dans votre bagage à main.

Contrairement aux flacons et tubes contenant plus de 100 ml de liquide, les savons, dentifrices, shampoings et déodorants solides peuvent voyager en cabine avec vous, ce qui présente plusieurs avantages. Tout d’abord, lorsque vous arrivez à votre nouveau domicile après un vol de plusieurs heures, vous n’avez pas besoin d’ouvrir vos valises et de tout déballer avant de pouvoir vous rafraîchir.

Par ailleurs, vos produits d’hygiène restent accessibles durant tout le vol, ce qui vous permet, si vous prenez un long-courrier, de faire un brin de toilette plus facilement.

Enfin, si vos valises se perdent et ne vous parviennent que plusieurs heures ou jours après votre arrivée, pas de panique : tout le nécessaire est dans votre bagage à main. C’est également pour cette raison que vous devez y ajouter quelques vêtements de rechange, vos papiers, vos médicaments et vos ordonnances, ainsi que votre chargeur de téléphone et un adaptateur.

 

Adaptez le contenu de votre valise à votre pays d’expatriation

Si vous faites le choix de vous expatrier avec seulement quelques valises, il vous faudra procéder à une sélection minutieuse de vos affaires. Cette sélection dépend en grande partie de ce que vous trouverez facilement ou pas sur place, une fois arrivé à destination.

En effet, inutile de charger vos bagages en soute d’objets qui peuvent être facilement remplacés dans votre pays d’accueil. Renseignez-vous sur les prix : si vous partez dans un pays où les protections périodiques coûtent très cher, il est préférable d’en emporter un petit stock dans votre valise.

Pensez également au climat : les vêtements dont vous aurez besoin ne seront pas les mêmes selon que vous vous installez en Côte d’Ivoire ou en Islande. Si vous partez dans un pays chaud, vous pouvez envisager plus facilement de renoncer à mettre dans votre valise une paire de bottes ou un anorak que vous adorez.

Gardez tout de même un peu de place pour les objets ayant une valeur sentimentale : une figurine qui vous a été offerte, un cadre photo ou tout autre cadeau vous reliant symboliquement à vos racines pourra s’avérer plus important qu’il n’y paraît lorsque vous serez installé à l’étranger.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s)Réagir

Santé

SANTÉ

Covid-19 : les autotests sont-ils véritablement efficaces?

Depuis le lundi 12 avril, les autotests sont disponibles dans près de de 6.000 pharmacies en France. À utiliser chez soi pour un dépistage du Covid-19, ils restent moins fiables que les tests RT-PCR.