Jeudi 15 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Lycée franco-péruvien à Lima: Le Sgen-CFDT "tire la sonnette d’alarme"

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 23/10/2018 à 16:30 | Mis à jour le 23/10/2018 à 16:30
Photo : Capture d'écran
Lycée franco-péruvien

Le conseil syndical national du Sgen-CFDT de l’étranger réuni ce jour à Paris a pris connaissance de la situation tendue au lycée franco-péruvien de Lima, aggravée par des décisions prises unilatéralement la semaine dernière par l’association civile de droit privé péruvien sans but lucratif « Asociación Colegio Franco Peruano », qui gère l’établissement depuis 1989.

Le licenciement sans avertissement préalable ni respect des droits de la défense de la déléguée du personnel de droit local en dehors des procédures réglementaires et contractuelles, et sans concertation avec le proviseur, est le dernier épisode d’une série de dysfonctionnements qui génèrent des conditions de travail malsaines et inacceptables pour les personnels de toutes catégories et de tous statuts.

Pour le Sgen-CFDT, les droits des personnels recrutés localement, quelle que soit leur nationalité, doivent être totalement respectés, y compris celui d’appartenir à une organisation syndicale.

Le départ anticipé de fonctionnaires français détachés auprès de cet établissement depuis deux ans, dont dernièrement celui du directeur administratif et financier, démontre la profondeur du malaise.

Le Sgen-CFDT demande instamment à l’AEFE et à l’ambassade de France à Lima de prendre dans les meilleurs délais les mesures indispensables au retour à un mode de gouvernance conforme aux normes en vigueur pour une institution homologuée par le ministère français de l’Éducation nationale. Les termes de la convention avec l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger fixant les compétences des parties doivent être respectés.

C’est à cette condition que l’établissement retrouvera un climat apaisé et la confiance nécessaire à l’accomplissement de ses missions.

Paris, le 19 octobre 2018 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités Expat & Politique

FISCALITÉS

Exit Tax, le retour

Un amendement au Projet de Loi de Finance (PLF), portant le délai d’application de l’Exit Tax à cinq ans pour les patrimoines immobiliers supérieurs à 2,57 millions d’euros, sera soumis au vote de l’A

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ
Sur le même sujet