Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Tensions avec l’Azerbaïdjan : un Français toujours détenu à Bakou

Depuis plusieurs mois, les relations entre l’Azerbaïdjan et la France ne cessent de se tendre. Une des causes à cette crise : la détention depuis bientôt sept mois d’un Français accusé d’espionnage pour avoir fréquenté des officiers traitants de la DGSE.

azerbaidjan tension franceazerbaidjan tension france
Écrit par La Rédaction
Publié le 24 juin 2024, mis à jour le 25 juin 2024

Depuis l’offensive éclair lancée par Bakou dans la région du Haut-Karabakh à l’automne dernier, les relations se sont tendues entre la France et l'Azerbaïdjan. Paris, par son chef de l’Etat et son ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, n’avait pas manqué de soutenir l'Arménie. En avril dernier, la France avait ainsi rappelé son ambassadrice en Azerbaïdjan “pour consultations”.

Selon Intelligence online, les “relations entre l'Azerbaïdjan et la France ne cessent de se tendre”. Depuis bientôt sept mois, un Français est détenu dans la capitale azerbaïdjanaise. Celui-ci est accusé d'espionnage pour avoir fréquenté des officiers traitants de la DGSE sous couverture diplomatique. Dans un courrier, sa famille a ainsi saisi le directeur du service de renseignement extérieur de son cas. Si l’exécutif français a jugé sa détention “arbitraire” et a demandé sa libération en janvier dernier, son cas n’est toujours pas réglé.

 

Publié le 24 juin 2024, mis à jour le 25 juin 2024
Pensez aussi à découvrir nos autres éditions