TEST: inter

Le député M'jid El Guerrab condamné à un an de prison ferme

Par Natacha Marbot | Publié le 12/05/2022 à 15:12 | Mis à jour le 16/05/2022 à 14:11
Photo : Capture d'écran de CNEWS - Dailymotion
Le député M'jid El Guerrab au tribunal à Paris

Le député de la 9ème circonscription des Français de l’étranger, ex-LREM, M'jid El Guerrab, a été condamné ce jeudi à Paris. Il écope de trois ans de prison dont un ferme et deux ans d'inéligibilité pour l'agression à coups de casque de l'ancien responsable socialiste Boris Faure en 2017.

 

Le député ex-LREM M’jid El Guerrab a été jugé ce jeudi 12 mai en correctionnelle à Paris pour agression. Il est accusé d’avoir asséné en 2017 des coups de casque à Boris Faure, à l'époque responsable de la Fédération des Français de l'étranger du Parti Socialiste.

Le 30 août 2017, une altercation survient dans la rue après une discussion échaudée entre Boris Faure et M’jid El Guerrab. Ce dernier frappe à de nombreuses reprise Boris Faure à coups de casque de moto. Les coups ont provoqué un traumatisme crânien et une hémorragie cérébrale qui ont valu à Boris Faure d’être opéré en urgence, puis de passer trois jours en réanimation avant d’être hospitalisé à nouveau quelques jours plus tard à Bruxelles.

Un scandale pour M'jid El Guerrab, élu de la République en Marche

Face au tollé provoqué par cette affaire, les pressions avaient été vives pour que le député quitte le parti présidentiel. Il s’était d’abord mis en congés du parti avant d’en démissionner en septembre 2017 tout en gardant son mandat parlementaire. Le député a été exclu en 2018 de LREM mais a siégé à l'Assemblée nationale dans le groupe AGIR, favorable à la majorité. M’jid El Guerrab était pressenti pour se représenter aux prochaines législatives, contre une autre candidate de la majorité présidentielle. 

M’jid El Guerrab écope donc de trois ans de prison dont un ferme et de deux ans d'inéligibilité. La peine d'un an de prison ferme sera aménagée en détention à domicile avec un bracelet électronique, a précisé le tribunal judiciaire de Paris. M’jid El Guerrab devrait faire appel dans les prochains jours, une affaire à suivre. 

M’jid El Guerrab se retire de la course aux législatives et soutient la candidate LREM, Elisabeth Moreno 

«En se retirant de la campagne électorale qui a déjà commencé, M'jid El Guerrab appelle tous ses concitoyens, qui ont la France au cœur, à voter massivement pour la candidate officielle de la majorité, Madame Elisabeth Moreno», ministre déléguée à l'Égalité femmes-hommes, peut-on lire dans son communiqué.

 

Sur le même sujet
natacha marbot

Natacha Marbot

Natacha Marbot, étudiante rennaise diplômée d’un master de Relations internationale à l’Inalco en 2022, russophone et spécialisée sur l’espace post-soviétique. Elle a rejoint l’équipe de rédaction internationale pour un stage d’avril à juillet 2022
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique