Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2253

L’ABAYA - Un héritage culturel

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 16/11/2016 à 23:18 | Mis à jour le 12/09/2020 à 19:11
abaya

Résidant dans la région du Golfe, ou simple touriste, vous n'avez pas pu manquer ces longues silhouettes noires ou colorées, parfois parées de pierres et de fastueuses broderies, voilées par le hijab et parfois le niqab? L'abaya est l'habit traditionnel des femmes musulmanes, dont les codes peuvent paraître difficiles à déchiffrer. lepetitjournal.com/dubai s'est intéressé pour vous à cet habit mystérieux. 

 

L'abaya est l'habit traditionnel bédouin dont les femmes se vêtaient pour se protéger des conditions difficiles de la vie dans le désert, devenu plus tard un symbole religieux islamique prônant la modestie: Les femmes comme les hommes ne doivent pas attirer l'attention, d'aucune manière. Dans les pays du Golfe, mais aussi en Afrique du Nord et en Asie, l'abaya est donc considérée comme un héritage culturel, mais aussi religieux. Les femmes ne la portent que pour sortir, gardant leurs plus belles tenues pour leurs familles à l'inverse des occidentales « classe et sexy pendant la journée parce que leur statut social était en jeu, qui s'affaissaient le soir en rentrant chez elles, abdiquant avec épuisement toute perspective de seduction, devant de tenues décontractées et informes » comme le souligne Michel Houellebecq dans un de ses romans.

En dehors du foyer, elles l'agrémentent du hijab, ce foulard recouvrant leurs cheveux et leur cou, et parfois du niqab, ne laissant entrevoir que leurs yeux? Mais la façon de porter cette fameuse robe, à l'origine un simple et unique tissu noir et épais recouvrant le corps des cheveux aux pieds, a beaucoup évolué, notamment du fait de la mondialisation.

Les femmes émiriennes ne sont pas obligées de porter l'abaya

Avec la découverte du pétrole dans les années 70, beaucoup d'étrangers occidentaux sont venus dans la région, apportant avec eux leur culture, et influençant ainsi quelque peu les coutumes locales. Il n'est donc pas rare aujourd'hui d'assister à de véritables défilés de mode d'abayas, par exemple dans les malls, toutes aussi sophistiquées les unes que les autres ! Les femmes s'autorisent à les porter de différentes couleurs, agrémentées de riches broderies, de liens ou de pierres? Parfois même découvrant un peu leur chevelure, et laissant apparaitre des visages aux traits accentués par un maquillage élaboré. Certains diront que le principe de modestie n'est plus respecté dans l'utilisation que font les femmes arabes modernes de l'abaya et prônent le retour à l'abaya traditionnelle religieuse, qui repose sur 5 spécificités :

- Le tissu doit être épais et non-moulant

- L'abaya doit recouvrir tout le corps et ne pas permettre de distinguer ses contours

- Elle doit seulement être ouverte devant et l'ouverture des manches doit être étroite

- Elle ne doit pas contenir de décorations qui pourraient attirer l'?il, ni de symboles, dessins ou broderies

- Elle doit être placée au sommet de la tête

Aujourd'hui l'abaya est devenu un véritable business et les plus grandes marques de luxe, comme Dolce & Gabbana, ont même lancé leur collection! Les femmes se font aussi faire leur abayas sur mesure dans différents tissus chez de grands créateurs et n'hésitent pas à en assortir la couleur à leurs sacs et chaussures de luxe? Parfois pour des sommes pouvant atteindre plusieurs dizaines de milliers de dirhams, au grand dam des religieux rigoristes! Aujourd'hui les signes extérieurs de richesse sont nettement plus perceptibles et certaines femmes affichent une véritable coquetterie.

La façon de les acheter a, elle aussi, évolué: Il y a peu, les abayas étaient réalisées par des couturières locales ou achetées dans les souks et les malls. Aujourd'hui, on peut les commander sur internet depuis les quatre coins du monde, comme n'importe quel vêtement occidental ! 

Aux Emirats, il n'est pas obligatoire de porter l'abaya, même si celles qui font le choix de se vêtir à l'occidentale demeure chose rare. Le poids de la tradition et de l'héritage culturel reste important, bien que cela n'empêche pas certaines de s'habiller de manière glamour en-dessous !

Pour les curieuses, jetez un coup d'?il à la dernière collection d'Effa, une célèbre marque d'abayas dubaïote !

Marion LONGIN (lepetitjournal.com/dubai) le 17 novembre 2016 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir

Lifestyle

MODE

Un nouveau e-shop et déjà l’été chez La Suite…

Le célèbre dépôt-vente Dubaïote La Suite… a lancé le mois dernier son site de boutique en ligne. Vous pourrez ainsi retrouver tous les vêtements, accessoires, sacs et bijoux des marques tendance au jo