Parlez-nous de votre quartier: le centre-ville de Copenhague

Par Antoine Veyret | Publié le 10/11/2021 à 18:45 | Mis à jour le 14/11/2021 à 21:46
Photo : ©Mihai Moisa (Unsplash)
vivre dans le centre-ville de Copenhague.

L'une des richesses de Copenhague est de pouvoir passer, en quelques minutes de vélo ou de métro, d'un quartier à l'autre et d'y trouver des atmosphères très différentes. 

Antoine qui fait partie de l'équipe de Lepetitjournal.com Copenhague s'est installé récemment avec sa famille dans le centre-ville de Copenhague, appelé København K ; il nous fait découvrir son nouveau lieu de vie, il explique ce qu'il y apprécie et partage ses bonnes adresses. 

 

Où vivez-vous, depuis quand et pourquoi avez-vous choisi de vous y installer ?

Nous habitons København K - comme les locaux l'appellent - le centre-ville de Copenhague. Cela fait deux mois que j’y suis installé avec ma famille, et je ne connaissais pas avant... C’est une belle découverte !

 

Qu’est-ce qui vous plait dans ce quartier ?

Le centre-ville regorge d'endroits intéressants pour le visiteur étranger : vous pouvez marcher de la petite sirène à Tivoli en moins de 20 minutes, et ce en passant par de nombreux endroits connus et touristiques tout au long du chemin. Parmi les plus célèbres, on peut en vrac citer Nyhavn, la Black Diamond Library ou bien sûr Christiansborg, le parlement danois.

Voici ci-dessous une vue du sommet de notre immeuble, avec l'un des monuments les plus célèbres de Copenhague, et qui ne nous laisse pas de marbre: MarmorKirken. Nous, on habite au deuxième, on n’a pas exactement la même vue ! 

 

Marmorkirken à Copenhague
©Antoine Veyret

 

J’adore ce quartier car tout est à proximité... Les magasins, les restaurants, les bars... l’architecture est variée, on peut passer des «maisons à patates» du quartier Kartoffelrækkerne à l’architecture plus moderne des bords de l’eau en 5 minutes... Il y a des parcs, beaucoup d'aires de jeux pour les enfants, et tout se fait facilement à vélo (mais là, j’imagine que je ne suis pas original par rapport aux autres quartiers...).

 

Y-a-t-il néanmoins des aspects négatifs ?

Je ne vois pas trop d’aspect négatif. Ah si, le prix des choses...

 

Comment décririez-vous votre voisinage ?

Relativement calme, assez international, très agréable !

 

Des petites adresses à nous recommander ?

J’aime beaucoup la cuisine traditionnelle à Tobbod Bodega, à deux pas de Kastellet. Surtout avant Noël !

 

Tolbod Bogega restaurant Copenhague
©Antoine Veyret

 

 

Des boutiques que vous aimez bien ?

Il y a beaucoup d’antiquaires et de galeries d’arts, c’est très agréable pour une promenade le samedi d’y faire les vitrines. Fil de Fer (Store Kongensgade 83A) vaut le coup d’œil, c’est un commerçant spécialisé dans le rapatriement d’objets chinés sur les marchés français, du coup, je reconnais beaucoup de choses que j’ai déjà vues chez mes grands-parents :

 

le magasin de brocante fil de fer copenhague
©Antoine Veyret

 

 

D'autres centres d'intérêt dans le quartier ?

Que faire à København K ? Personnellement, j’aime beaucoup aller courir sur les remparts de Kastellet... ou alors faire du shopping dans la vieille-ville, et découvrir les innombrables boutiques de design et de mode. Il y a beaucoup d'histoire éparpillée, principalement sous la forme d'anciens rois sur des chevaux de bronze (cf photo). Historiquement la vieille-ville est passionnante !

 

sculpture equestre Copenhague
©Antoine Veyret

 

Si un jour vous avez un peu de temps, rendez-vous au troisième étage de Magasin du Nord: demandez à la personne qui vend des machines à café de vous ouvrir la chambre de Hans Christian Andersen. Ça pourrait être une blague, mais pas du tout... Celle-ci a été conservée dans son état d’origine et se visite, mais c’est aussi un des secrets les mieux gardés de Copenhague !

Copenhague K, c’est aussi l’endroit où habite la famille royale. Amelienborg est constitué de quatre palais qui se font face. Pour trouver celui de la reine, les habitants savent qu’il faut compter le nombre de cheminées... Le seul à en avoir 5 au lieu de 4 est celui de la reine. La légende voudrait que ce soit parce qu’elle fume beaucoup, allez savoir...Voir notre article

 

Un bâtiment avec une architecture remarquable ?

Si l’on sort de la Marmorkirken justement, on peut voir directement en face de soi l’Opéra, dans une ligne parfaite qui traverse Amalienborg et le canal central de Copenhague. Ensemble avec le théâtre royal (Det kongelige teater) et la maison des acteurs (Skuespilhuset), ils forment un triptyque de l’art scénique en plein Copenhague. Son design très engagé lui a valu le surnom de « grille-pain géant » par les locaux... Mais au coucher de soleil, il est difficile de rester insensible aux reflets sur sa face bombée :

 

Opéra de Copenhague
©Antoine Veyret

 

Les abords du canal sont un lieu convivial et plein de vie. Un peu plus au sud, toujours sur le canal principal, on peut se baigner (même l’hiver, voir notre article: Baignade en eau froide au Danemark), en face du Black Diamond, ou du complexe architectural « Blox », un autre bâtiment à l’architecture un peu clivant. L’été, tout le monde se donne rendez-vous sur les bords de l’eau pour siroter une bière entre amis, ou louer un bateau, c’est très chouette !

 

Blox architecture Copenhague
@Antoine Veyret

 

Une rue où il fait bon se promener ?

Kobenhavn K, au-delà des clichés cartes postales de Nyhavn et de Kongesnytorv, c’est aussi beaucoup de petites rues et ses cafés et restaurants. Bien sûr il y a Tivoli ! Mais comment résister à l’ambiance chaleureuse d’un petit bar de proximité, comme le Borgerkroen :

 

Borgerkroen
©Antoine Veyret

 

C’est à deux pas du quartier militaire, où les maisons sont toutes similaires : à toit rouge et à façade orange. Les rues portent des noms sympathiques : rue du dauphin, rue du crocodile... C’est très mignon et ça vaut le détour !

 

Krokodillegade à Copenhague
©Joëlle Borgida 

 

Enfin, Copenhague K, c’est aussi et surtout l’occasion de se perdre dans les rues de la vieille ville, ou « Indre By », la ville intérieure.

 

Indre By Copenhague vieille ville
©Antoine Veyret

 

Il y a pleins de choses à voir. En vrac : l’observatoire, la place de l’hôtel de ville, le vieux tribunal et son pont des soupirs... Mais avant tout, perdez vous, ça en vaut le coup !

 

Indre By à Copenhague
Magstræde, une rue de Indre-by ©Joëlle Borgida

 

Et pour vous désaltérer et faire une pause en fin de journée, j’adore le Bastard Café, pour un jeu de société ou simplement une grande bière !

 

 

Sur le même sujet
Antoine Veyret Copenhague petit journal

Antoine Veyret

Marié à une femme danoise et papa de deux petits franco-danois, Antoine vit l’expérience danoise en première ligne: il habite Copenhague mais sa belle-famille est jutlandaise: il apprend à aimer les deux faces du même pays.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition internationale