Dimanche 5 décembre 2021
TEST: 3691

Trois jours à Copenhague, jour 1 - les incontournables du centre-ville

Par Lepetitjournal.com Copenhague | Publié le 12/10/2021 à 18:30 | Mis à jour le 25/11/2021 à 09:41
Photo : @Lindsay Martin (Unsplash)
Vue de Copenhague

Si vous vous préparez à venir passer quelques jours à Copenhague ou que vous vous apprêtez à recevoir des visiteurs, voici des suggestions d'itinéraires qui en trois jours vous donneront un bel aperçu de la capitale danoise, de son atmosphère, de ses quartiers, des adresses à ne pas manquer. Jour 1 : les incontournables du centre-ville.

 

Cet itinéraire pédestre de 5 km environ vous emmène dans le centre de Copenhague, Indre By, à la découverte de ses principaux monuments et des lieux qui en font une ville si chaleureuse.

 

Départ de Radhuspladsen (place de l’hôtel ville), lieu de nombreux rassemblements et manifestations, accessible en métro (lignes 3 et 4).

Quitter la place et flâner dans ce qu’on appelle le quartier latin de Copenhague situé entre Vestergade/Nørregade/Nørre Voldgade et Vester Voldgade.

 

façades colorées du quartier latin de Copenhague
©Laura P. 

 

Ce dédale de petits rues étroites abrite la cathédrale Notre Dame de Copenhague (Vor Frue Kirk), l’université et la bibliothèque universitaire (datant du 16è siècle) ainsi que la tour Ronde (observatoire astronomique du 17è siècle) du haut de laquelle vous pourrez contempler la vieille ville.

Nous y aimons manger une crêpe àla galette(un petit air breton en plein Copenhague), prendre un verre sous le platane de la Grábrødretorv (place des frères Gris), déambuler sous le passage Jorcks qui vous amène directement sur Strøget.

La rue Strøget est sans doute la plus célèbre des rues piétonnes de la ville. Bordée de boutiques et traversant la jolie place Amagertorv, vous y trouverez le magasin Lego (la petite brique rouge est une invention danoise), le merveilleux Illums Bolighus qui vous donnera un joli aperçu de tout ce qui fait le charme des intérieurs scandinaves mais aussi la boutique Hay House.

 

la rue commerçante Stroget à Copenhague
© Darth Liu (Unsplash)

 

Au bout de Strøget se trouve Kongens Nytorv (Place Royale), la plus majestueuse des places de la ville. De magnifiques bâtiments entourent cette place : l’Ambassade de France, le théâtre royal, le palais de Charlottenborg (ancienne résidence royale, aujourd’hui siège de l’académie des beaux-arts), l'Hôtel d’Angleterre ou encore le grand magasin Magasin du Nord. La statue de Christian V en son centre date de 1688 et est la plus ancienne statue équestre. 

Depuis Kongens Nytorv, remonter Bredgade en admirant les boutiques de meubles et antiquités, si vous cherchez une lampe artichaut de Poul Henningsen ou le fauteuil Egg de Arne Jacobsen, c’est là que vous devriez les trouver. 

Arrêtez vous au niveau de la très rococo église Marmorkirken (église de marbre). C’est le meilleur exemple d’architecture baroque à Copenhague. Son dôme est remarquable puisqu’il culmine à 50 mètres de hauteur et qu’il est inspiré du dôme de la Basilique Saint-Pierre du Vatican. 

 

Marmorkirken
© Sonia Kuniakina ​​​​​​(Unsplash)

 

Marmorkirken est située en face du palais d'Amalienborg (résidence d’hiver de la famille royale danoise). Il est intéressant de noter l’alignement de l’église avec le palais d’Amalienborg, le parc du même nom puis dans le même axe l’Opéra situé de l’autre côté du port.

Dans la cour du palais royal, tels les Queen’s Guards de Buckingham palace, la garde royale danoise fait sa relève en bonnet à poils et à heures fixes tous les jours. Voilà une attraction très touristique !

 

soldats garde royale à Amalienborg
© Kristijan Arsov (Unsplash)

 

Redescendez par les quais de Toldbodgade et admirez l’architecture renouvelée du port où les anciens bâtiments portuaires reconvertis côtoient des constructions d’architecture contemporaines.  

Vous voilà à Nyhavn ! Ce quai bordé de maisons de couleurs vives datant du 17è siècle, époque à laquelle ce canal a été creusé sur ordre du roi Christian V (par des prisonniers suédois) est un des lieux les plus touristiques de la ville. 

 

le port de Nyhavn à Copenhague
© Nick Karvounis (Unsplash)

 

Les restaurants de Nyhavn et leurs jolies terrasses sont pleins de touristes mais pour vous restaurez dans ce quartier, nous vous conseillons plutôt Union Kitchen ou s’il ne pleut pas le Broens Gadekokken (cabanes de street food situées de l’autre côté du pont piétons/vélos).

Pour terminer cette journée, nous recommandons de prendre depuis Nyhavn les bateaux mouches (départ toutes les 30 minutes de 10h à 17h). Cette excursion par voie fluviale vous permettra de découvrir la fameuse Petite Sirène (qui est vraiment petite) sans devoir marcher jusqu’à elle ainsi que de nombreux édifices remarquables (opéra, Black Diamond, Christiansborg, ancienne bourse…).

 

bateau mouche canaux Copenhague
©Kristijan Arsov (Unsplash)

 

Un dernier conseil : de retour à quai après cette navigation, pour rallier votre hébergement, le métro le plus proche de Nyhavn est Kongens Nytorv ( lignes 1,2,3 et 4). 

 

À ne pas manquer :

  1. Le quartier latin 'Latinerkvarteret'

  2. La tour ronde 'Rundetårn' 

  3. La rue commerçante de Strøget

  4. La place de Kongens Nytorv

  5. L'église en marbre Marmorkirken également appelée Frederikskirken

  6. Le palais de la famille royale, Amalienborg 

  7. Le port coloré de Nyhavn

  8. Les canaux en bateau-mouche

 

 

 

Voir aussi nos articles: Trois jours à Copenhague, jour 2 - à la découverte de ses quartiers, Trois jours à Copenhague, jour 3 - le quartier multiculturel de Nørrebro à vélo

 

Voici la carte récapitulant l'itinéraire de trois jours :

 

 

 

 

 

0 Commentaire (s) Réagir