Vendredi 17 septembre 2021

La politique danoise pour les nuls

Par Joëlle Borgida | Publié le 28/04/2020 à 17:20 | Mis à jour le 09/10/2020 à 21:20
Photo : Chateau de Christianborg, siège du parlement - Joëlle Borgida
Danemark Parlement Borgen Christianborg Copenhague politique

Alors que presque chaque jour, des membres du gouvernement prennent la parole pour informer et annoncer des mesures en cette période de crise, voici quelques éléments pour mieux comprendre le système politique danois. 

 

Une Monarchie Constitutionnelle 

Le Danemark est une monarchie constitutionnelle gouvernée selon la Constitution du 5 juin 1953.
Le monarque, chef de l’État, détient le pouvoir exécutif mais celui-ci est en pratique exercé par un Premier ministre nommé par le monarque.

La reine actuelle, Margrethe II, est à la tête du royaume du Danemark (qui comprend aussi le Groenland et les îles Féroé) depuis 1972.

 

L'Assemblée ou Folketing 


Le pouvoir législatif est représenté par l’Assemblée, le Folketing qui siège au château de Christianborg (appelé aussi « Borgen » par le peuple danois). 

Les 179 membres du Folketing sont élus au suffrage universel pour 4 ans. Les îles Féroé et le Groenland y ont chacun deux députés les représentant. Les élections se déroulent à la proportionnelle.


La majorité électorale est de 18 ans. Les Danoises ont le droit de vote depuis 1915.

 

Aucun parti n’ayant eu la majorité des voix au Folketing depuis 1909, les gouvernements danois ont été, pour la plupart, des gouvernements de coalition (souvent un gouvernement minoritaire). Le Premier ministre peut être amené à faire usage de son droit de dissolution lorsqu’il n’arrive pas à obtenir une majorité.


Le gouvernement 

Le 5 juin 2019, lors des dernières élections, le parti social-démocrate est arrivé en tête devant les libéraux du premier ministre sortant, Lars Lokke Rasmussen. Des négociations, ont eu lieu avec les sociaux-libéraux (Radikale Venstre), le Parti socialiste du peuple et la Liste de l’unité qui ont abouti à un accord et à la formation d’un gouvernement minoritaire - voir ci-dessous les différents partis politiques danois.

La cheffe du gouvernement depuis le 28 juin 2019 est Mette Frederiksen (parti social-démocrate). À 41 ans, elle est devenue la plus jeune première ministre de l’histoire du royaume et la seconde femme à occuper ce poste.

 

Les priorités de ce gouvernement étaient  avant la pandémie du Covid-19   : l’environnement et l’immigration.

 

Les partis politiques danois présents au parlement de la gauche à la droite :

 

- l’Alternative, parti écologiste  - 5 sièges au parlement

- la Liste de l’Unité (Enhedslisten), parti d’extrême gauche -13 sièges

- le Parti socialiste du peuple (Socialistisk Folkeparti) - 14 sièges

- le Parti Social-Démocrate (Socialdemokratiet) - 48 sièges 

- le Parti de gauche radicale (Det Radikale Venstre) - 16 sièges

 

- le Parti libéral (Venstre, Danmarks Liberale Parti), - 43 sièges au parlement.

Bien que Venstre veuille dire gauche en danois, ce parti est à la droite de l’échiquier politique. Explications ci-dessous.  Le premier ministre sortant, Lars Rasmussen, est à la tête de ce parti. 

- le Parti populaire conservateur (Det Konservative Folkeparti) - 12 sièges

- Liberal Alliance, parti très libéral - 4 sièges

- le Parti populaire danois (Dansk Folkeparti), extrême droite - 6 sièges

- la nouvelle droite (Nye Borgerlige), conservateur et nationaliste - 4 sièges

 

Pourquoi Gauche est à droite ? 

Vous vous demandez sans doute pourquoi le parti Venstre est appelée venstre, ce qui signifie gauche en Francais, alors qu’il s’agit d’un parti de droite ?

Pour comprendre, il faut remonter à la Révolution française. À l'Assemblée Nationale française, les représentants les plus réformistes et contre les privilèges, c'est-à-dire les libéraux classiques, étaient assis à gauche.

Les hommes politiques danois qui se sont inspirés du modèle français ont repris le mot «gauche» pour signifier leur vision réformiste et libérale de la gauche danoise. Ils ont été les premiers à former un parti politique et ont gardé le nom de Venstre. Plus tard, lorsque les sociaux-démocrates sont entrés sur la scène politique et que l'éventail politique s'est élargi notamment sur la gauche, Venstre n'était plus du tout à gauche mais le nom est resté !

 

 

Nous vous recommandons
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Copenhague

DÉCOUVERTE

Vivre à Horsens dans le Jutland

Comment est la à Horsens, petite commune du Jutland située entre Vejle et Aarhus, pour une Française fraichement arrivée au Danemark ? Leslie partage avec nous son expérience.

Que faire à Copenhague ?

BONNES ADRESSES

Nos brunchs préférés à Copenhague

Parce que le week-end, les journées s'organisent autrement, que l'on a envie de prendre son temps, de ne pas choisir entre salé et sucré, voici quelques lieux où aller bruncher à Copenhague.