Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 3691

Trois jours à Copenhague, jour 3 - le quartier multiculturel de Nørrebro à vélo

Par Lepetitjournal.com Copenhague | Publié le 19/10/2021 à 18:35 | Mis à jour le 25/10/2021 à 10:46
Photo : ©Joëlle Borgida
cyclistes à Nørrebro

Si vous vous préparez à venir passer quelques jours à Copenhague ou que vous vous apprêtez à recevoir des visiteurs, voici des suggestions d'itinéraires qui en trois jours vous donneront un bel aperçu de la capitale danoise, de son atmosphère, de ses quartiers, des adresses à ne pas manquer. Jour 3: le quartier multiculturel de Nørrebro, élu récemment quartier le plus cool de l'année, à vélo. 

 

Le troisième jour, vous pouvez faire le choix de visiter la ville à vélo et découvrir le quartier de Nørrebro situé au nord-ouest. Ce quartier bouillonnant, éveillé jour et nuit, émerveillera vos yeux et vos papilles. La multiculturalité fait la richesse incontestée de Nørrebro.    

facade et enseigne d'un bar à Nørrebro
©Joëlle Borgida 


Le vélo est l’option idéale. Les innombrables pistes cyclables permettent de visiter confortablement la ville mais surtout de vivre une expérience 100% danoise. Ici 3 Copenhaguois sur 4 roulent à vélo toute l’année. Avant de pédaler, voici quelques informations précieuses à lire (voir notre article : Règles de conduite à connaître pour parcourir Copenhague à vélo). Vous pourrez trouver facilement des loueurs de vélos ou utiliser des vélos en libre-service (l’application Donkey Republic fonctionne parfaitement).


Nous vous invitons donc à partir du quartier de Vesterbro pour rejoindre Nørrebro, en longeant les lacs. Le matin, admirez le soleil qui commence à scintiller sur l’eau des lacs, et découvrez le ballet ininterrompu des cyclistes.

 

les lacs de Copenhague
©Joëlle Borgida 

 

Ne manquez pas ‘Bronning Louise Bro’ (voir notre article sur cet ouvrage d'art ), ce joli pont construit en 1887. Il est l'un des plus fréquenté à vélo au monde, avec plus de 40 000 cyclistes qui l’empruntent chaque jour.

Ensuite, direction la rue Blågårdsgade, toujours animée en soirée et très agréable en journée. Vous pouvez y faire une pause café / brunch (à Harbo Bar, Arabica ou Props Coffee Shop). Puis, contourner la place de Blågårdsgade, passer le parc Folkets en direction d’Assistens. 

 

porte d'entree du cimetière assistens à Copenhague
Une des portes d'entrée du cimetière ©Joëlle Borgida 

 

Le cimetière Assistens est un grand parc agréable, où les pique-niques et balades en famille sont les bienvenus. De grandes célébrités, comme l’écrivain Hans Christian Andersen y reposent. Arrivé à l’entrée, nous vous invitons à le parcourir à pied pour profiter des allées arborées. Vous pouvez aussi le traverser à vélo, veillez cependant à emprunter les chemins cyclables. 

 

cimetière Assistens
cimetière au printemps ©Joëlle Borgida 


Direction la rue Jaegersborggade, avec ses façades colorées, ses boutiques de créateurs, et produits locaux. Une rue prisée et très agréable pour manger un morceau (délicieux sandwichs d’Ouganda à uGood), boire un café ou un chocolat (à Karamelleriet) ou prendre une bière (Mikkeller and friends).

 

Jaeggersborggade
A l'angle de Jaegersborggade ©Laura P. 


Rejoignez ensuite la route verte (Den Grønne Sti) en direction du parc urbain Superkilen. Divisé en 3 zones, ce parc urbain comporte : la place rouge, le Black Square et le Green Park . La place rouge est un espace pour les activités sportives et culturelles ; le Black Square est un « salon urbain » où les habitants se rencontrent et jouent aux échecs ou au backgammon et  le Green Park est un espace verdoyant et une grande aire de jeux. Traversez les 3 zones à vélo ou à pied, idéal pour prendre de jolies photographies de l’espace urbain.

 

Superkilen
Superkilen ©Laura P. 


 

Nous vous invitons ensuite à flâner à vélo dans le quartier de Nørrebro, en prenant la rue Overskæringen, puis Nannasgade, rejoignez ensuite l'artère Mimersgade. Vous croiserez sur votre chemin, les petits parcs urbains (BaNanna Park et Boldbaner). 

 

BaNanna Parc à Nørrebro
BaNanna parc et son mur d'escalade @Joëlle Borgida 

 

Ensuite, descendez la rue Guldbergsgade pour arriver à Elmegade. Une rue animée, remplie de boutiques d’habits vintages ou branchés, de bars et restaurants. 

 

Si vous aimez les points de vue, montez en haut de la tour Maersk. La tour Maersk fait partie de l’Université de Copenhague, elle fait 75 mètres de haut et la façade est recouverte de 3300 volets en cuivre. Cette tour a été primée à plusieurs reprises pour son architecture innovante et durable. (Ici, la nuit tombe vite en automne et hiver, vers 16h en décembre, pensez à la visiter avant le coucher du soleil. Ouverte de  8h à 17h). 

 

Tour Maersk Norrebro
©commons-wikimedia

 

Envie de passer la soirée dans le quartier ? Vous pouvez parcourir les rues animées de Fælledvej / Ravnsborggade / Sankt Hans Gade / Norrebrogade, avec ses boutiques de seconde main, cavistes, théâtres et ses nombreux bars. Idéal pour boire un verre et manger des plats du monde entier.

 

rangement vélo
Rangements pour vélos ©Joëlle Borgida 


À ne pas manquer - tour de 8 km à vélo


- Départ du Planétarium (à Vesterbro)
- Longer les lacs direction Pont Dronning Louises Bro
- Passer la rue Blågårdsgade
- Rejoindre Le cimetière Assistens en passant le parc Folkets
- Passer la rue Jaegersborggade
- Suivre la route verte (Den Grønne Sti) en direction de Superkilen
- Puis traverser Nørrebro vers Elmegade (passer les rues Overskæringen, puis Nannasgade, rejoignez ensuite l'artère Mimersgade, puis descendre la rue Guldbergsgade)
- Depuis Elmegade, direction la Tour Maersk 


 

 

Voir aussi nos articles : Trois jours à Copenhague, jour 1 - les incontournables du centre-ville et Trois jours à Copenhague, jour 2 - à la découverte de ses quartiers.

 

Voici la carte récapitulant l'itinéraire de trois jours :

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.