Mercredi 14 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CONSOMMATION - Les comportements alimentaires des Allemands à la loupe

Par Lepetitjournal Cologne | Publié le 17/01/2018 à 01:00 | Mis à jour le 05/03/2018 à 13:12
alimentation, allemands, habitudes, alimentaires Allemagne

Quels sont les comportements des Allemands en matière de consommation alimentaire ? Découvrez les résultats d'un rapport du ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture

Selon un rapport du ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture. 43 % des Allemands privilégient le fait-maison en affirmant cuisiner tous les jours, 38 % deux à trois fois par semaine. Seulement 14 % des hommes et 3 % des femmes comparent la cuisine à une corvée.

Le rapport dévoile que les consommateurs sont plus vigilants quant à la qualité et la traçabilité de ce qu’ils mangent. Ils vérifient notamment la présence d’additifs sur les étiquettes (79 %), la provenance géographique (79 %), et davantage qu’avant  les conditions d’élevage (67 %).

 Des consommateurs plus vigilants au respect du bien-être animal

Alors que l’adoption d’une nouvelle législation pour renforcer les normes et l’étiquetage est en projet, 79 % des sondés seraient pour la création d’un label. Et 90 % sont même prêts à dépenser plus d’argent pour le respect du bien-être animal : 16 % ajouteraient jusqu’à 2 € le kilo, 52 % 5 €, 23 % 10 € et 6 % plus de 10 €.

Mais les habitudes alimentaires évoluent peu dans les faits. Près d’un Allemand sur quatre plébiscite les plats de restauration rapide (Brötchen, hamburger, pizza, etc.) au moins une fois par semaine. Pour la pause midi, 56 % amènent leur propre repas, et 36 % déjeunent à la cantine ou prennent un repas léger.

Les fruits et les légumes sont consommés chaque jour pour près des trois quarts (72 %) des sondés– mais davantage par les femmes en (82 %) que par les hommes (61 %).

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Cologne

EDUCATION

Anne Henry « FLAM est le parent pauvre de l’enseignement du français »

Le programme de consolidation du Français Langue Maternelle – FLAM- vise à favoriser la pratique extra-scolaire de la langue française chez des enfants d’expatriés français ou de familles binationales