Lundi 18 octobre 2021
TEST: 3873

Découverte de la scène créative de Chiang Mai le temps d’un week-end

Par Catherine Vanesse | Publié le 16/08/2021 à 00:00 | Mis à jour le 17/08/2021 à 10:46
Photo : Catherine Vanesse - De nombreux graffitis décorent les murs de la ville de Chiang Mai
Un artiste réalise un graffiti à chiang mai

Si Chiang Mai est surtout connue pour ces temples, ces traditions et sa nature environnante, la Rose du Nord est également une ville tournée vers l’art et l’artisanat.

 

À côté des temples, sanctuaires d’éléphants et treks dans la jungle, la ville essaye depuis plusieurs années de s’imposer en tant que centre culturel et créatif en Thaïlande. En octobre 2017, l’UNESCO a ajouté Chiang Mai à sa liste des villes créatives. La Rose du Nord rejoint ainsi un réseau de 180 villes qui placent l’innovation et la créativité au cœur de leur stratégie urbaine pour un développement durable et plus inclusif. 

Pour témoigner de cette diversité, l’organisation Creative Chiang Mai (CCM) vient de sortir la quatrième édition de son annuaire bilingue (anglais-thaïlandais) “Creative Chiang Mai Directory” qui cartographie un peu plus d’une centaine de lieux répartis en différentes catégories : art et culture, artisanat et design, architecture, informatique et développement urbain. 

Lepetitjournal.com a parcouru cet annuaire et vous propose une sélection de lieux à découvrir ou redécouvrir lors d’un week-end dans la Rose du Nord. 

MAIIAM

Ouvert depuis 2016, le MAIIAM est souvent considéré comme le meilleur musée d’art contemporain d’Asie du Sud-Est. Créé par Jean Michel Beurdeley, feu son épouse Patsri Bunnag, et son beau-fils Eric Bunnag Booth, le musée offre la possibilité de découvrir la collection privée que la famille a accumulée au cours des trente dernières années.

Situé dans un bâtiment de 3000 m², ce sont plus de 200 œuvres, peintures, sculptures, multimédias, qui sont accessibles au public. Une collection d’artistes principalement thaïlandais ou d’Asie du Sud-Est avec entre autres : Montien Boonma, Kamin Lertchaiprasert, Chatchai Puipia et Araya Rasdjarmrearnsook, Navin Rawanchaikul, Natee Utarit, Vasan Sitthiket, Pinaree Sanpitak et Rirkrit Tiravanija. La boutique du musée propose également une belle sélection de livres, en français ou en anglais, dédiés à l’art en Thaïlande. 

Oeuvre de Navin Rawanchaikul “Super(M)art Bangkok Survivor”
Oeuvre de Navin Rawanchaikul “Super(M)art Bangkok Survivor” - photo Catherine VANESSE

 

ABK Museum

Après un carrière dans la presse informatique Alain Lalisse et Bernard Ledu ont ouvert au début de l’année 2021 un musée à Doi Saket, ABK Museum. Amateurs d’art et collectionneurs invétérés, les deux Français n’ont cessé d’accumuler, au cours des 40 dernières années, des œuvres et antiquités en provenance de France, de Thaïlande et de Birmanie. 

Sur un espace de 900 mètres carrés et à travers 26 pièces, le visiteur est invité à découvrir des oeuvres d’artistes contemporains, des antiquités, des céramiques françaises, des bouteilles d’alcool anciennes, des gramophones, postes de radio ou projecteurs de film du début du 20ème siècle, etc. De cet éclectisme ressort l’impression de plonger dans un cabinet de curiosité où les styles artistiques se mélangent loin des conventions d’un musée classique. 

 

Kalm Village, entre tradition et modernité

Avec son architecture moderne d’inspiration lanna, Kalm Village est un havre de sérénité niché au cœur de la vieille ville de Chiang Mai. Ouvert en mars 2021, Kalm Village se veut un lieu de rassemblement pour les amateurs d’art, d’artisanat et de culture. 

Par le biais de l'architecture, de la nourriture, des archives, des ateliers, des expositions, des programmes de résidence d’artistes, des événements et des conversations, Kalm est un lieu de découverte où la tradition et la modernité se côtoient sans cesse. 

Kalm Village
Situé dans la vieille ville de Chiang Mai, Kalm Village a ouvert ses portes en mars 2021 - Photo Catherine Vanesse

 

Un tour des galeries d’art

Chiang Mai accueille de nombreuses galeries d’art contemporain. Photographies, sérigraphies, art urbain, figuratif ou abstrait, sculptures, il y en a pour tous les goûts ou presque! Au point que certains journalistes et professionnels qualifient la scène artistique de Chiang Mai comme étant la “Rive gauche” de la Thaïlande. Un terme faisant référence à la rive gauche à Paris où l’on retrouve de nombreux artistes, ateliers, musiciens, intellectuels et étudiants. Une expression qui sied à Chiang Mai également comme en témoigne les nombreuses galeries d’art. Si certaines sont présentes depuis plus de dix ans, telles que les galeries Seescape, Meeting Room ou Dhepsiri Creative Space, La Luna et Lido Art Space sont plus récentes et d’autres projets, dont deux musées privés devraient voir le jour dans les prochaines années. 

Pour mettre en avant ces galeries, la seconde édition de la Secret Art Night devrait se tenir en novembre 2021. Lors de la première édition, le 28 novembre 2020, les organisateurs invitaient les visiteurs à découvrir au cours d’une soirée une dizaine de galeries de Chiang Mai. 

Dix galeries d'art à découvrir à Chiang Mai

Meeting Room Gallery à Chiang Mai
The Meeting Room Art Gallery est l'une des plus anciennes galeries d'art de Chiang Mai et se veut un espace pour les jeunes artistes - Photo courtoisie

 

TCDC

Le “Thailand Creative and Design Center” est à la fois une bibliothèque, une galerie d’art et un organisme qui soutient la créativité et le design en Thaïlande. La bibliothèque propose de nombreux ouvrages, principalement en anglais et en thaïlandais, dédiés au design, à l’art, à l’architecture, à la peinture, à la photographie et à l’histoire de la Thaïlande et des pays d’Asie du Sud-est, mais aussi une collection de DVD qu’il est possible de visionner sur place en réservant le “coin salon”, un espace privé avec des canapés et un grand écran pouvant accueillir 4 ou 5 personnes. La galerie d’art accueille régulièrement des expositions d’artistes locaux. 

 

Chiang Mai Center Museums

Le Chiang Mai Center Museums est un réseau composé de trois musées : le Chiang Mai Arts and Cultural Center, le musée Lanna Folklife et le musée historique de Chiang Mai. Les trois musées, situés à quelques pas l’un de l'autre aux alentours du monument aux trois rois, se concentrent sur l'histoire locale et la culture de Chiang Mai et du royaume de Lanna. 

Le Chiang Mai Arts and Cultural Center explore l'histoire et le passé de la ville de Chiang Mai, et les modes de vie traditionnels, la culture et les coutumes des habitants tout au long de l'histoire de la ville. 

Le Musée Lanna Folklife se concentre plus largement sur le royaume de Lanna et les arts et métiers traditionnels de la région tels que bijoux et poteries, tandis que le musée historique de Chiang Mai explore le développement de Chiang Mai à partir de la
fondation de la ville jusqu'à nos jours. 

Le Chiang Mai Center Museums accueille également de nombreux événements, c’est entre l’un des principaux lieux d’exposition lors de la Chiang Mai Design Week. Récemment, ils ont accueilli l'exposition Art For Air qui rassemble des œuvres de 70 artistes de Chiang Mai pour dénoncer les problèmes de pollution. 

 

Charm Learn Studio

Fondé en 2012 par trois artistes spécialisés en céramique Thanita Yothawong, Natthapol Wannaporn et Chanchai Boriboon, Charm Learn Studio a d’abord ouvert son atelier à Bangkok. Ensemble, ils se sont fait connaître sur la scène thaïlandaise et internationale grâce à leur produit phare, un ensemble de boîtes à lunch en céramique “Pin-To”, qui a remporté diverses distinctions.

En 2020, l’un d’entre eux, Natthapol Wannaporn a ouvert une succursale à Chiang Mai, sa ville natale, sous le nom de Charm Learn Studio CNX. Situé à San Kamphaeng, un quartier réputé pour la céramique, le studio s'adresse à ceux qui s'intéressent à la céramique, offrant un espace où les artisans et les amateurs de céramique peuvent se retrouver, travailler ensemble ou s’initier à cet art. À travers des événements, des ateliers et des programmes de résidence, la vision de Charm Learn Studio est de créer un espace communautaire pour les artistes et les artisans, ainsi que d'élever la céramique en tant qu'art à part entière.

Charm Learn Studio à Chiang Mai
Natthapol Wannaporn a quitté Bangkok en 2020 pour ouvrir Charm Learn Studio à Chiang Mai - Photo Catherine Vanesse

 

Un jardin érotique

Lieu insolite et paisible à la fois, l’Erotic Garden a de quoi surprendre le visiteur. Si les représentations phalliques se révèlent nombreuses en Thaïlande, comme en témoignent la décoration de certains temples ou l’abondance de pendentifs en forme de pénis sur les marchés, ces membres virils symbolisent avant tout la fertilité ou la puissance, le côté charnel restant souvent tabou. La propriétaire des lieux a décidé d’offrir un espace pour combler ce manque en créant un jardin érotique où le paysage prend la forme d’un corps de femme allongée et où chaque détail invite à découvrir la sensualité de la nature et des oeuvres d’art disposées ci et là. 

 

Des graffitis au coin de la rue

L’art urbain est particulièrement présent à Chiang Mai. Des artistes de renommée internationale tels qu’Alex Face et Mue Bon ainsi que de nombreux graffeurs de Chiang Mai tels que Sanchai, Mauy, Waris et Kanaet ont laissé leurs empreintes en différents lieux de la ville que ce soit à l’intérieur des murailles de la vieille ville ou à l’extérieur. 

Pour se faire une idée des artistes présents à Chiang Mai, Dream Space, une galerie dédiée à l’art urbain qui met à l’honneur les graffeurs thaïlandais tels qu’Alex Face, Mue Bon, Goh-m, Gong Klomklieng… 

Dans le centre-ville, plusieurs fresques sont visibles aux alentours de l’ancienne prison des femmes ainsi que dans les ruelles aux abords de Thapae Gate. Dans le quartier de Jed Yod, les rues Liab Klong Fang Kwai et Liab Klong Song Nam sont connues des habitants comme la “rue de l’art”. Au nord de la ville, le Jing Jai Market est également un spot incontournable. 

 

Marchés d’artisans

En plus de faire un arrêt au Jing Jai Market pour découvrir l’art urbain, le marché qui s’y tient tous les week-ends permet de découvrir de nombreux artisans et de trouver des vêtements, bijoux, céramiques uniques. 

Dans le quartier du Wat Umong se trouve Baan Kang Wat, une sorte de petit village d’artisans. Ouvert tous les jours, c’est surtout le samedi matin qu’il est intéressant de s’y rendre. En plus des habituelles boutiques, un véritable marché prend place avec des vendeurs qui proposent des vêtements et objets que l’on ne trouve pas ailleurs. 

Pour les amateurs d’artisanat local, rien ne vaut une visite au marché de Cham-cha les samedis et dimanches matins de 9h à 14h. Situé à San Kamphaeng, dans l’allée Loang Him Kao, on peut trouver tous types d’articles en vente : vêtements, accessoires, souvenirs, décorations et autres bibelots, et bien entendu des boissons et de la nourriture. 

Le marché séduit par ses décorations colorées et le fait que l’allée Loang Him Kao soit un lieu où de nombreux artisans y ont leur boutique, certains d’entre eux proposent même des ateliers pour s’initier à la poterie ou à la teinture de vêtements à l’indigo. 

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

bencnx lun 16/08/2021 - 09:09

Merci, Catherine Vanesse, pour cet article intéressant qui fait un bon point sur des choses à faire sur Chiang Mai en cette période… drôle (bizarre) et triste à la fois. 
Merci aussi pour le petit rappel sur ABK Museum.
J'en profite pour donner l'adresse web (https://abk.vvmac.com) et la page FB (https://www.facebook.com/ABK-Museum-Chiang-Mai-104094548497790).

Répondre