TEST: 3629

Margousier et Moringa, les arbres indiens aux bienfaits multiples

Par Anaïs Pourtau | Publié le 01/03/2022 à 01:05 | Mis à jour le 01/03/2022 à 01:05
Les arbres des rues de Pondichéry

La ville de Pondichéry, du bord de mer aux quartiers les plus reculés, est ombragée par une multitude d’arbres qui bordent passages, rues et ruelles. Des arbres qui, pour les Tamouls, font partie de la vie quotidienne. Le vent transporte comme une bénédiction les parfums des feuilles et des fleurs de ces arbres plantés devant les maisons aux portes ouvertes ou autour des temples.

 

Suivant des traditions ancestrales, beaucoup d’Indiens sont très attachés aux bienfaits des plantes et à leur place dans la pharmacopée. Les arbres, comme d’autres plantes, ont maintes vertus. Si les feuilles et les fruits de certains d'entre eux ne soignent pas directement, ils préservent au moins la santé.

Décoratifs et parfumés, les arbres apportent de l’ombre, servent de nichoirs et de perchoirs, voire de garde manger aux corbeaux et autres oiseaux. De même, ils sont le terrain de jeu favori des écureuils et n’oublions pas, qu’ils soutiennent aussi toutes les nombreuses guirlandes de fils électriques et de câbles internet tellement utiles chaque jour !

 

un écureil dans un margousier à Pondichéry

 

 

Le 30 décembre 2011, la tempête cyclonique Thane déferlait à prés de 140 kilomètres heure sur la côte de Pondichéry, tuant 35 personnes dont deux ressortissants français. De nombreuses habitations furent détruites et des centaines d’arbres arrachés, encombrants les rues et retardant les secours. Depuis, les traces du passage de la tempête se sont effacées, des arbres ont allègrement repoussés, mais les habitants de Pondichéry et de la côte de Coromandel se souviennent encore du cyclone Thane.

 

Pondichery apres le passage du cyclone Thane

 

 

Deux arbres en particulier sont chéris des habitants de Pondichéry : le moringa et le margousier.

 

Le moringa oleifera de la famille des Moringacées ou arbre de la vitalité

Le moringa est un arbre à croissance rapide qui mesure entre 10 et 12 mètres. Son écorce de couleur gris pâle est entourée d’une épaisse couche de liége. Ses jeunes pousses sont rouge-violacé ou blanc-verdâtre. Les branches sont fines, les feuilles s’y accrochent en forme de plumes. Les fleurs blanches et odorantes comptent cinq pétales, le fruit est une longue gousse pendante, appelée drumstick tree, marron, de forme triangulaire, qui contient les graines.

 

Feuilles de moringa

 

Originaire de l’Inde, le moringa pousse aussi dans les régions tropicales et subtropicales du monde. Il résiste à la sécheresse et à des conditions de gel modéré. Il n’est affecté par aucun parasite et aucune maladie.

 

Le moringa participe à la lutte contre la malnutrition dans le monde.

Tout est bon dans cet arbre, il est cultivé pour ses fruits (drumsticks tree), ses graines et ses feuilles, il nourrit hommes et bêtes, soigne et prévient les problème de santé.

 

Les vertus soignantes et nutritionnelles du moringa

Les feuilles sont riches en minéraux, protéines et vitamines B,C,A,D et K. Elles contiennent aussi des acides aminés, minéraux, ont des actions antioxydante et anti-inflammatoire et un goût légèrement amer. 

Elles sont utilisées:

  • Pour traiter la malnutrition
  • Augmenter le lait maternel chez les mères allaitantes
  • Fortifier les os et les dents
  • Traiter les aphtes
  • Nettoyer l’organisme
  • Tuer les vers intestinaux
  • Protéger le système cardio-vasculaire
  • Lutter contre le diabète
  • Prévenir le cancer

En France les feuilles séchées sont réduites en poudre et utilisées comme complément nutritionnel.

 

drumstick, graines de moringa

 

 

Les drumstick tree sont :

  • Des coagulants naturels
  • Utilisées comme détergent
  • Permettent le traitement de l’eau
  • Transformés en huile ( huile de ben), deviennent la base de fabrication de produits cosmétiques pour la peau et les cheveux.

1 kilo de drumsticks tree coutent 150 roupies.

 

Les fleurs fraîches :

Utilisées en cuisine, elles donnent des plats savoureux.

En médicament, les fleurs fraiches trempées dans du miel pendant une semaine, sont un remède contre les toux persistantes

 

A Pondichéry il se dit que les fruits du moringa possèdent une vertu médicinale qui guérirait la stérilité.

 

Cuisiner le moringa

L’écorce peut être bouillie et la tisane ainsi obtenue soulage les douleurs d’estomac. Les feuilles, fleurs et les jeunes gousses sont consommées comme les légumes : en sauté, en sauce et sambar.

 

La recette du Murungaikai Sambar

3 drumsticks de 10 cm, chacun

Préparer le dal

30 grammes de lentilles (dal), 1 tomate, 4 clous de girofle, ail selon le goût, 1 cuillère à café de poudre de curcuma, 1 cuillère à café de hing en poudre, 1 cuillère à café d’huile de sésame

Cuire sous pression avec 3 tasses d’eau puis mixer

Pour le tadka (principe de friture des épices pour en dégager les saveurs)

1/2 cuillère à soupe de graines de moutarde, 1 chili vert tranché, quelques feuilles de curry, 1/2 cuillère à soupe de graines de jeera (cumin), 1 piment rouge, 1 tasse d’oignons tranchés, 1 tomate coupée

Faire chauffer l’huile

Ajouter tous les ingrédients en commençant par les graines de moutarde, 

Bien faire revenir. Couvrir d’eau

Ajouter les trois drumsticks en morceaux .

Au bout de 10 minutes, ajouter la purée de dal et le jus de tamarin selon le goût.

Laisser cuire quelque minutes.

Ajouter des feuilles de coriandre et déguster avec du riz.

 

Murungakkai Sambar

 

 

Le  Margousier ou arbre de neem, l’arbre de la santé

Le  margousier (Azadirachta indica) ou arbre de neem, appartient à la famille des Meliaceae.

En sanskrit, le margousier est dénommé « nimba », dérivé du terme nimba swastyamdadati signifiant «  qui donne bonne santé ».

 

margousier ou neem tree

 

Originaire d’Inde, cet arbre aime les régions chaudes du monde et ne craint pas la sécheresse. Il peut atteindre 20 mètres de haut, ses petites fleurs blanches ont l’odeur de miel et forment des petits bouquets, accrochées à même l’arbre. Elles donnent des fruits jaunes petits et allongés, qui ressemblent à des olives. Son écorce est à l’extérieur grise, à l’intérieur rouge.

Ses feuilles persistantes, organisées de façon merveilleusement esthétique autour d’une tige,  mesurent de 5 à 10 cm de long.

 

Les Tamouls disent que l'arbre de neem absorbe les microbes qui flottent dans l’air et le purifie. Voilà pourquoi ils sont plantés devant les habitations.

 

Le margousier ou neem, un remède ayurvédique connu depuis au moins 2000 ans. 

Les fruits, les feuilles et l’écorce du margousier peuvent être coupés, séchés et broyés en fine poudre.

L’écorce a une vertu tonifiante qui combat la fièvre.

Les feuilles amères et astringentes, riches en quercétine ont des propriétés anti-inflammatoires. 

Utilisées sous forme de pâte, elles traitent de nombreuses affections cutanées dont l’acné, le psoriasis et l’eczéma et aussi les blessures plus bégnines. En infusion, elles combattent les infections urinaires.

Les feuilles et fleurs sont utilisées en cuisine, notamment contre la lèpre et les blennorragies, stockées dans les placards, elles protègent le linge des mites.

L’huile est extraite des fruits. L’huile de neem est reconnue pour ses vertus cutanées. Antiseptique et bactérienne, elle est utilisée pour soigner l’eczéma ou l’acné. Antivirale, elle protège des virus. Bio-Insecticide, l’huile est efficace contre les moustiques et environ 300 espèces d’insectes. Attention, l’huile est toxique pour les jeunes enfants et peut entrainer la mort.

L’eau extraite des feuilles soigne l’herpès, l’hépatite B et le paludisme.

 

Un arbre de neem à maturité peut produire jusqu’à 50 kilos de fruits, soit 30 kilos de graines.

 

Recette de cataplasme

Mettre en poudre des feuilles ou de l’écorce séchées, la mélanger avec un peu d’eau  et faire une pâte qui sera déposée en couches fines sur la peau.

En huile,  toujours la diluer avec 1/4 d’une autre huile végétale.Elle est hydratante et renforce les ongles, soigne l'eczéma ou l’acné, et repousse les poux.

Par ailleurs elle est utilisée en cosmétologie, en particulier dans les shampooings.

 

Recette de pâte dentifrice 

1 cuillère à café de bicarbonate de soude, 1 cuillère à café de poudre de neem bio, 2 cuillère à café d’huile de noix de coco bio

Mélanger les ingrédients, afin de former une pâte qui combat la mauvaise haleine et les caries.

Les branches sont aussi parfois utilisées comme des brosses à dents.

 

Cuisiner le neem

Les fruits sont bons, parait-il, frais ou cuits, les pousses tendres et et les fleurs sont utilisées comme des légumes, en ragouts et sauces pour accompagner le riz.

 

Enfants jouant sous un margousier

 

 

En conclusion, il faut toujours avoir devant chez soi ou dans son jardin, au moins un de ces deux arbres merveilleux et leur mode d’emploi.

 

anais Pourtau 2

Anaïs Pourtau

Anaïs est éducatrice spécialisée auprès d'adolescents. Pendant ses voyages, elle tombe en amour pour l'Inde et ses paradoxes. Elle décide de s'installer à Pondichéry en 2020 et participer à l'aventure lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir