TEST: 3629

Vigilance Terrorisme en Inde d’ici fin 2020

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 18/11/2020 à 01:00 | Mis à jour le 18/11/2020 à 01:00
police india inde terrorism

Le 16 novembre 2020, deux militants présumés ont été arrêtés à New Delhi. Des armes et des munitions ont été saisies chez eux. D’autre part, une explosion a eu lieu dans le Nord de l’Inde.

 

A Delhi, les suspects arrêtés seraient affiliés au groupe militant Jaish-e-Mohammed (JeM) basé au Pakistan et soupçonnés de planifier une attaque dans la capitale et les États de l'Haryana, du Rajasthan et de l'Uttar Pradesh. D’autre part, une explosion est survenue le 16 novembre près de l'entrée principale de l'Institut régional des sciences médicales à Imphal (État du Manipur, dans le Nord de l’Inde). Deux personnes ont été blessées lors de l'attaque. Aucun groupe n'a jusqu'à présent revendiqué la responsabilité de l'explosion. Les incidents ont eu lieu deux jours après le grand festival de Diwali et, dans les semaines qui viennent, les autorités seront particulièrement attentives à certaines dates « anniversaire » :

 

Les attaques terroristes de fin novembre 2008 à Bombay

le 26 novembre 2008, 190 personnes (dont une vingtaine de ressortissants étrangers) sont tuées à Bombay dans une série d'attaques coordonnées contre deux grands hôtels, la gare de la ville, des restaurants et un centre religieux juif. Le Ministère indien des Affaires étrangères affirme que les auteurs des attentats (une dizaine de personnes) étaient tous pakistanais et se réclamaient de l’Islamisme. Les Occidentaux avaient été particulièrement visés.

 

attentats bombay 2008
Les lieux touchés à Bombay en 2008

 

La démolition de la mosquée d’Ayodhya début décembre 1992

Le 6 décembre 1992, des fondamentalistes hindous détruisaient le lieu de culte musulman Babri Masjid, qu’ils considéraient comme le lieu de naissance de Rama, Dieu Hindou. Cet événement a marqué le début de violents affrontements entre hindous et la minorité musulmane qui représente quand même environ 14 % de la population aujourd’hui… Ce qui est certain c’est que la journée du 6 décembre 1992 a laissé des marques indélébiles en Inde…L’an dernier, en novembre 2019, la Cour suprême indienne a tranché pour la construction d’un temple hindou à Ayodhya. C’est sans conteste une grande victoire pour le gouvernement Modi et pour les hindous. A noter qu’en compensation, les juges ont demandé au Gouvernement d’allouer aux musulmans un autre terrain à Ayodhya pour construire une mosquée.

 

mosquée babri masjid india inde hindou
Destruction de la Mosquée en 1992

 

Nous ne vous recommanderons jamais assez de rester vigilants.

 

 

Sur le même sujet
logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale